Activité

Comment créer une marque de vêtement ?

Vous avez l’esprit créatif, êtes passionné par la mode et vous souhaitez créer votre marque de vêtement ? Que vous souhaitiez développer une marque locale au sein d’une petite structure ou bien devenir le prochain Karl Lagerfeld et investir les enseignes les plus prestigieuses, les étapes de création restent les mêmes ! De la réglementation à la protection de votre marque, découvrez toutes les étapes nécessaires à la création de votre marque de vêtement.

Pourquoi créer une marque de vêtement ?

Le prêt-à-porter est un secteur concurrentiel mais il donne également accès à de très belles opportunités selon les projets. Créer votre propre marque de vêtement vous permet de développer une ligne de prêt-à-porter à votre image ! Les possibilités sont si vastes que vous pourrez même, grâce à votre concept répondre à des besoins de plus en plus variés. Si certaines marques restent aujourd’hui très généralistes, certains créateurs se spécialisent avec des concepts comme :

  • une ligne de vêtement unisexe ;
  • des produits upcyclés ou réalisés à partir de matières recyclés ;
  • une collection de vêtements adaptés selon les morphologies ;
  • des matières techniques (antitranspirantes, imperméables, antitaches…) ;
  • une gamme évolutive pour enfants (soit des vêtements portables pour les enfants de 3ans à 5ans par exemple) ;
  • une marque mono produit (robe de soirée, robe de mariée, combinaisons…)
  • etc…

Comme vous pouvez le constater, le secteur de la mode vous donne la possibilité de laisser beaucoup de place à votre imagination, il s’agit maintenant de trouver le juste équilibre entre vos envies et les besoins.

Les formalités juridiques pour créer une marque de vêtement

Si le processus de réflexion et de création est l’élément moteur pour créer une marque de vêtement, vous devrez également vous soumettre à des formalités moins glamours mais indispensables au bon déroulement de votre projet.

Choisir un statut juridique

Le choix de votre statut juridique dépendra de l’ampleur que vous souhaitez donner à votre future entreprise. Pour ce faire, vous disposez de plusieurs options :

Il existe également d’autres formes juridiques qui pourraient correspondre à la création d’une marque de vêtement. Si vous souhaitez avoir une vision globale des caractéristiques de chaque statut, nous vous conseillons de vous renseigner auprès d’un professionnel ou bien de consulter notre tableau comparatif des statuts juridiques.

Créer une entreprise

Une fois que vous aurez choisi votre structure juridique, vous devrez créer et déclarer votre entreprise. Vous pourrez le faire directement depuis une plateforme spécialisée telle que LegalPlace ou LegalStart ou bien vous faire accompagner d’un professionnel du juridique qui vous aidera à réaliser les démarches.

Protéger sa marque de vêtement

Protéger votre marque vous permet de mener des actions en justice en cas de contrefaçons ou de tentatives non autorisées de reproduction ou d’utilisation d’éléments de votre marque comme un logo, un motif ou votre nom par exemple.

Information C’est auprès de l’INPI que vous devrez réaliser les démarches pour enregistrer votre marque.

La protection d’une marque de vêtement se fait en 3 grandes étapes :

1 – Répondre aux préalables : La première chose à faire lorsque vous souhaitez protéger votre marque est de vous assurer que celle-ci est disponible en effectuant une recherche d’antériorité.

2 – Déposer la marque : C’est lors de cette étape que nous rentrons dans le vif du sujet. Pour effectuer le dépôt de votre marque vous pourrez soit effectuer les démarches directement auprès de l’INPI ou bien sur un site dédié au juridique comme LegalStart. Afin de disposer de toutes les informations relatives à ce sujet, nous vous invitons à lire notre article sur comment déposer une marque.

3 – Enregistrer la marque : C’est l’étape la plus longue du processus. Il faut généralement compter quelques mois après l’envoi de votre dossier car elle nécessite de passer par plusieurs étapes comme la publication de votre demande au BOPI (Bulletin Officiel de la Propriété Intellectuelle) ainsi que l’examen de votre dossier avant de finalement recevoir votre certificat d’enregistrement.

Quelle est la réglementation relative à la création d’une marque de vêtement ?

Le prêt-à-porter est un domaine non réglementé vous n’aurez donc pas de démarches trop lourdes à effectuer pour répondre aux normes. Il existe cependant des règles strictes à respecter au sujet de l’étiquetage et de la vente en magasin si vous souhaitez ouvrir votre propre magasin de vêtements.

Lors de l’étiquetage de vos produits vous serez dans l’obligation de faire apparaître les informations ci-dessous :

  • la composition : certains de vos clients seront contre l’utilisation de matières animales tandis que d’autres seront complètement réfractaires ou allergiques aux matières synthétiques, il vous faudra donc être transparent sur la composition de vos produits.
  • le programme d’entretien : afin d’éviter tout désagrément à votre clientèle et à vous protéger en cas de non-respect de l’entretien préconisé, veillez à renseigner les contre-indications relatives au lavage, au séchage et au repassage.
  • le pays de fabrication : si cette dernière indication n’est pas soumise à la législation, il est tout de même fortement recommandé de la faire apparaître sur vos étiquettes. La transparence rassure les clients mais aussi les investisseurs ! Si vous souhaitez développer une marque 100% française il vous sera d’autant plus bénéfique de le faire apparaître sur vos produits.

Si vous décidez d’ouvrir un magasin physique vous devrez répondre à quelques obligations en termes d’affichage (prix, issues de secours, documents adressés aux employés comme les plannings et les procédures en cas d’urgence) mais vous devrez également vous assurer d’avoir effectué les démarches auprès de la SACEM pour pouvoir diffuser de la musique dans votre magasin. Enfin, assurez-vous que votre local et vos installations répondent aux normes de sécurité et soient accessibles à l’ensemble de votre clientèle.

6 étapes incontournables pour créer sa marque de vêtement

Vous connaissez toutes les informations liées à la réglementation et au juridique pour créer votre marque, il est désormais temps de concrétiser votre projet en suivant ces 6 étapes incontournables !

Étape 1 – Etudier le marché

L’étude de marché sera la base de votre processus de création. Une fois que vous aurez mené les recherches nécessaires à l’identification de votre cible et de ses besoins, vous pourrez vous lancer dans la réalisation de votre première collection. Il existe plusieurs méthodes pour obtenir des informations clés :

  • mener vos recherches en vous basant sur des études existantes ;
  • interroger votre entourage par le biais d’entretiens ou de tables rondes ;
  • sonder votre future communauté grâce à des sondages en ligne

Veillez également à effectuer des benchmarks pour être au fait de ce que la concurrence propose déjà ou ce qui, au contraire leur manque afin de combler ce besoin.

Étape 2 – Travailler les finances

Réaliser un business plan

Travailler vos finances est une étape à laquelle vous ne pourrez échapper ! Elle constitue l’un des éléments clé à la viabilité de votre projet. Pour ce faire vous devrez réaliser un business plan qui sera le dossier qui vous servira de référence lorsque vous vous présenterez à votre banque ou à des investisseurs.

Trouver des moyens de financement

Une fois que vous aurez complété votre business plan, vous pourrez commencer à trouver des moyens de financement. Il existe plusieurs options en plus des crédits accordés par la banque comme :

  • les cagnottes en ligne (aussi appelées crowdfunding) ;
  • la Love Money ;
  • les aides dédiées à la création d’entreprise ;
  • les investisseurs.

Il est important de savoir que la création d’une marque de vêtement nécessite un budget conséquent car elle comprend des dépenses comme l’achat de matériel (machine, tissu, mercerie), la rémunération de vos futurs collaborateurs…

Étape 3 – Créer l’identité de la marque

L’identité de votre marque peut être travaillée en amont, en parallèle ou après votre étude de marché. Mais c’est généralement après avoir étudié le marché et la cible qu’elle prend sa forme définitive. Pour une marque de vêtement (comme pour beaucoup de marques de manière générale), il est indispensable d’avoir une identité forte, qu’elle soit liée au visuel ou au storytelling.

>
Bon à savoir Afin de vous aider à asseoir votre identité, il est intéressant d’avoir recours à des méthodes comme le cercle d’or (Why ? How ? What ? – Pourquoi ? Comment ? Quoi ?). Cette technique vous aidera à donner un fil conducteur à votre projet et à lui créer une histoire de façon que votre cible puisse facilement s’y identifier.

Parmi les éléments indispensables à la création de votre identité visuelle vous devrez travailler sur votre charte graphique qui comprend le nom de votre marque, votre logo, les polices que vous avez choisies ainsi qu’une ou plusieurs gammes de couleur.

Étape 4 – S’entourer d’une bonne équipe

Créer sa propre marque de vêtement ne s’improvise pas. S’il est fortement recommandé d’avoir étudié dans une école de mode pour disposer des bonnes bases en termes de création, vous pouvez également faire le choix de vous entourer d’une équipe compétente pour vous aider à réaliser des tâches qui sortent de votre domaine d’expertise.

Afin de mener votre projet à bien vous devrez donc prévoir une ou plusieurs personnes sur les pôles ci-dessous avec les compétences requises :

  • les croquis : afin de faciliter la visualisation et la lecture des futures pièces de votre marque de vêtement, il est fortement recommandé d’avoir une personne qui maitrîse les bases du dessin (perspectives, proportions…) ;
  • les prototypes et les pièces finales : la réalisation des premiers prototypes peut être faite sous forme de miniature. C’est d’ailleurs une technique assez fréquente pour économiser du tissu. Il sera donc impératif de maîtriser les fondamentaux du modélisme et du patronage pour ensuite effectuer les agrandissements des prototypes à taille humaine. Selon votre projet, vous devrez donc prendre contact avec un atelier de couture ou bien disposer d’une expertise en modélisme pour réaliser des pièces irréprochables et commercialisables.
  • la communication et le marketing : la réussite du lancement de votre marque passe par une communication et une stratégie marketing en phase avec votre identité et votre cible. Veillez donc à attribuer cette tâche à une personne qui connaît les codes de la communication physique et en ligne ! Ici vous pourrez faire appel à des spécialistes de la communication afin de travailler vos visuels,
  • la création de visuels de votre marque : Il vous sera impératif de faire appel à un designer (ou webdesigner) pour créer les visuels tels que votre charte graphique, votre logo ou encore votre site internet.

Étape 5 – Définir une stratégie de communication et de marketing

Une fois que vous aurez défini les contours et le contenu précis de votre projet, vous devrez réfléchir à une stratégie de communication en adéquation avec l’identité de votre marque et votre cible.

Il existe plusieurs leviers de communication comme :

  • les réseaux sociaux ;
  • les sites internet ;
  • le street marketing ;
  • les campagnes mailing…

Tous les leviers ne sont pas nécessairement exploitables selon l’angle sous lequel vous souhaitez développer votre marque de vêtement. Cependant, il paraît difficile aujourd’hui de réussir une stratégie de marketing et communication sans être présent sur internet.

Qu’il s’agisse d’un site vitrine ou d’un site e-commerce dédié à la vente de vos pièces, vous devrez impérativement vous faire une place sur le web en créant votre propre site internet.

Afin de gagner en visibilité vous pourrez également avoir recours au marketing d’influence en faisant appel à des influenceurs qui s’adressent à la cible que vous souhaitez toucher. Veillez alors à prévoir un budget dédié dans le cas où vous souhaiteriez faire de l’un de ces influencers l’ambassadeur de votre marque et aussi à vous renseigner sur les grilles tarifaires que les agences d’influenceurs proposent pour chaque prestation.

Étape 6 – Trouver des fournisseurs et des sous-traitants textiles

Le choix des matières et de vos fournisseurs est une étape à ne pas négliger. La qualité de vos matières pourra être un facteur clé pour vous démarquer de vos concurrents. Qu’importe le type de vêtements que vous souhaitez produire pour votre marque, vous devrez choisir des partenaires de confiance afin de vous assurer du bon déroulement de votre projet.

Il existe énormément de fournisseurs en France ou à l’étranger. Si en Asie, les fournisseurs et sous-traitants proposent les tarifs les plus attractifs, veillez à vous renseigner sur la quantité minimale à commander pour que votre investissement soit vraiment rentable. Si vous souhaitez réaliser des collections capsules avec un nombre de pièces limitées et que votre créneau est sur du “Fabriqué en France”, renseignez-vous auprès des ateliers français avec qui il sera sans doute plus facile d’établir un suivi et une relation de proximité qu’avec des usines étrangères.

Quelles sont les autres obligations pour créer une marque de vêtement ?

Vous disposez désormais d’un bon nombre d’éléments pour créer votre marque de vêtement. Parlons maintenant des autres obligations auxquelles vous devrez répondre pour finaliser la mise en œuvre de votre projet.

Les logiciels

Afin de créer une marque de vêtement pérenne, il vous sera nécessaire de vous équiper de quelques outils comme un logiciel de gestion par exemple, un logiciel de comptabilité ou une solution de facturation si vous souhaitez gérer votre comptabilité vous-même !

En plus de ces outils, vous devrez également songer à vous équiper de logiciels PAO (Publication Assistée par Ordinateur) tels que :

  • un logiciel de patronage (Valentina, PCStitch Pro ou CLO 3D si vous souhaitez avoir des visuels en 3D…) ;
  • un outil de création de logo et prints (Illustrator, InkScapte, Krita…) ;
  • un logiciel de mise en page (InDesign, Canva…) ;
  • une solution de retouches et de créations visuelles (Photoshop, DarkTable, Grimp…).

Cette liste est bien évidemment non exhaustive et si la Suite Adobe semble aujourd’hui être la plus complète, vous seriez sûrement étonnés de voir toutes les alternatives gratuites et payantes qui lui font aujourd’hui concurrence !

Les assurances

Vous êtes dans l’obligation de souscrire à des assurances professionnelles. Que ce soit pour vous protéger vous, vos collaborateurs, vos locaux ou encore vos produits, il existe plusieurs types d’assurances à prendre en compte. Vous devrez a minima souscrire à une assurance multirisque professionnelle ainsi qu’à une Responsabilité Civile Professionnelle.

Le compte bancaire professionnel

Séparer vos dépenses personnelles et professionnelles vous permettra de garantir la bonne gestion de vos finances et vous protégera des possibles erreurs comptables et fiscales. De plus, il est désormais obligatoire pour un professionnel d’ouvrir un compte dédié à son activité.

Il existe plusieurs banques professionnelles qui proposent des offres intéressantes :

Vous pouvez, dans un premier temps, parler de votre projet à votre banque afin de prendre connaissance de leurs offres puis vous rendre sur un comparatif des meilleures banques professionnelles afin de comparer et de choisir la solution qui conviendra le mieux à votre projet !

Vous avez maintenant toutes les clés pour réussir la création de votre marque de vêtement !

>
Bon à savoir N’oubliez pas qu’afin de proposer des collections qui répondent aux tendances, vous devrez effectuer des veilles régulières et travailler avec a minima 2, voire 3 saisons d’avance pour vous aligner à vos concurrents.

FAQ

Quel budget pour créer une marque de vêtement ?

On estime le coût de création d’une marque de vêtement entre 2000 et 3000€. Attention, cette estimation ne comprend pas les frais de tissus, la main d’oeuvre et les campagnes de communication.

Quelle formation pour créer une marque de vêtement ?

Afin de disposer des bonnes bases, il est fortement recommandé d’avoir étudié dans une école de mode ou d’être titulaire d’un BEP Métiers de la Mode. Il existe aussi des formations en ligne délivrées par l’IFM (Institut Français de la Mode).

Quels sont les meilleurs logiciels de modélisme gratuits ?

Les meilleurs logiciels de modélisme sont SketchUp, FreeCad, Fusion 360 ou encore Houdini Apprentice. Vous pouvez également débuter avec des logiciels comme Clara.io ou Vectary.

Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.