Comment faire business plan ? Modèle gratuit !

Téléchargez notre modèle vierge de business plan et suivez nos conseils pour bien le remplir !

100% gratuit
Rédigé par un pro
Modèle à jour

Vous êtes sur le point de lancer votre projet et cherchez comment faire un business plan ? Découvrez ce qu’est un business plan, pourquoi il est important d’en faire un et notre modèle de business plan gratuit à télécharger (modèle vierge). Suivez nos conseils et exemples pour bien le remplir !

Qu’est-ce qu’un business plan ?

Le business plan (plan d’affaires, en français) est un dossier synthétique qui présente un projet de création ou de reprise d’entreprise, en définissant sa stratégie commerciale et financière. Vous pouvez en quelque sorte le considérer comme un CV ou un “book” destiné à structurer et à vendre votre projet.

>
À retenir Ce support de communication vous sera très utile pour démarcher, convaincre de futurs interlocuteurs (ex : investisseurs, prospects etc.), et les rassurer sur la viabilité économique et la pérennité de votre projet dans les années à venir (généralement à trois ans).

La création d’un business plan intervient après les recherches documentaires, la prospection, les études et des démarches que vous avez pu mener en amont comme : 

  • Le choix d’une forme juridique pour votre entreprise
  • La réalisation d’une étude de marché
  • L’évaluation de vos ressources et de votre business model (modèle économique)

Pour le réaliser, vous aurez plusieurs choix que nous vous présenterons par la suite, mais vous pouvez aussi utiliser notre modèle de business plan gratuit.

Pourquoi faire un business plan ?

Un business plan vous sert d’abord à vous-même : il permet de structurer votre projet de création d’entreprise et de mettre à plat vos idées. Il n’est pas obligatoire. Vous n’êtes donc pas contraint de vous coller à sa conception, assez chronophage.

Dans certains cas de figure, le business plan ne présente pas vraiment d’intérêt. Par exemple, si vous venez de créer votre micro-entreprise et vendez une prestation de  services depuis votre domicile, un business plan se révélera sûrement inutile. À l’inverse, ce document nous paraît incontournable si vous souhaitez créer une boutique en ligne, par exemple ou bien ouvrir un restaurant.

À retenir Plus votre projet sera complexe, avec des implications financières importantes, plus il y a de chances qu’un business plan devienne incontournable.

Rappelez-vous : il s’agit aussi d’un outil de communication. Voici quelques exemples concrets pour lesquels on risque fort de vous demander un business plan : 

  • lorsque vous désirez ouvrir un compte ou obtenir un prêt bancaire ou un autre financement ;
  • lorsque vous recherchez des fournisseurs ;
  • lorsque vous comptez vous associer et/ou trouver des partenaires ;
  • lorsque vous souhaitez lever des fonds.

Concernant ce dernier point, on peut penser à une start-up qui se lance, souhaite financer son développement et/ou accélérer sa croissance. Faire un business plan doit permettre à l’investisseur de savoir s’il peut s’engager avec elle. Va-t-il y trouver son compte ? Est-ce un projet rentable ? Quels risques prend-il en investissant avec cette startup ?  Un business plan est là pour le séduire et le convaincre. Mais c’est également un outil qui doit inspirer confiance et rassurer sur l’équilibre financier de votre projet, mais aussi et surtout sur les perspectives de bénéfices.

Le business plan a aussi une utilité en interne. Grâce à lui, votre entreprise peut contrôler le pilotage de certaines opérations, tester différentes hypothèses, et réajuster au besoin en le mettant à jour, puisqu’il fournit un cadre de comparaison (ce dont vous manquez cruellement à votre lancement).

Enfin, si vous souhaitez reprendre un commerce ou une entreprise, vous pouvez aussi mettre sur pied un business plan. La trame de base est la même que pour un projet de création d’entreprise, sauf que vous devez aussi intégrer des éléments spécifiques sur l’entreprise que vous allez racheter (ex : historique, clientèle, produits, bilan financier etc.).

Modèle de business plan gratuit et conseils pour le remplir

Les modèles de business plan télécharger

Vous êtes ici pour ça, donc ne faisons pas durer le suspense. Vous trouverez ci-dessous un modèle de business plan vierge à télécharger gratuitement. Nous l’avons décliné sous plusieurs formats, en fonction de vos besoins :

  • Modèle de business plan gratuit word téléchargeable ici
  • Modèle de business plan gratuit powerpoint (en cours de création)

Le format Word est idéal pour réaliser un business plan simplifié. Il vous suffira de remplir les différentes parties en suivants nos conseils et en l’adaptant au business d’un food-truck.

>
Attention Il faudra le compléter avec une simulation financière de votre projet, aussi appelé business plan financier (le plus souvent un Excel). C’est grâce à ces projections financières que vous allez pouvoir démontrer à vos interlocuteurs la faisabilité et la solidité économique de votre projet, c’est donc un élément à ne pas négliger.

Nous vous fournissons uniquement le modèle Word, mais sachez que certains acteurs comme par exemple Créer-mon-business-plan fournissent des modèles beaucoup plus complets pour quelques dizaines d’euros qui vous permettront de recevoir à la fois un modèle Word et un outil Excel pour simuler les projections financières de votre projet de food-truck, ainsi que de l’aide pour le remplir.

Enfin, certains cherchent un modèle de business plan en PDF. Aucun intérêt à notre avis, il sera beaucoup plus facile de le modifier sous Word et d’en télécharger ensuite une version finalisée en PDF.

Exemple de trame du business plan

Le modèle de business plan que nous vous fournissons gratuitement intègre la trame suivante :

PartieObjecti
Résumé opérationnel / Excecutive summaryPrésenter les points clés votre business plan
Idée et origine du projetRaconter l’origine du projet
Produit ou le serviceDécrire le produit ou service et l’avancement du projet
MarchéPrésenter l’étude de marché et la concurrence
StratégieDétailler la stratégie commerciale et marketing
JuridiquePréciser la forme et le montage juridique du projet
Exemple de business plan : trame simple

C’est un bon exemple de business plan simple et une trame relativement classique, que vous pouvez adapter développer certaines catégories ou au contraire en passer certaines sous silence, selon votre projet.

Nos conseils pour un business plan simple et efficace

Maintenant que vous avez en tête la structure et les éléments incontournables du business plan, il est temps de vous livrer quelques conseils pour concevoir un business plan simple et efficace. Ces conseils valent que vous utilisiez notre modèle ou non.

  • Misez sur la clarté et la simplicité. N’en faites pas trop, en particulier si vous présentez un projet avec beaucoup de jargon technique. Mettez-vous toujours à la place de votre lecteur et n’entrez pas trop dans les détails. Adressez-vous à lui avec ses mots.
  • Pensez à faire concis et synthétique. Il n’y a pas de règle préétablie sur le sujet, mais on estime qu’un business plan ne devrait pas contenir de 20 à 25 pages. 
  • Aérez votre texte en faisant des paragraphes et organisez vos idées avec des parties et des sous-parties regroupées au sein d’un sommaire.
  • Ajoutez des visuels lorsque c’est pertinent (ex : diagrammes, graphiques, images)
  • Faites-vous relire. Il n’y a rien de pire que de se retrouver à parcourir un document truffé de fautes d’orthographes. Soyez vigilant là-dessus !
  • Pensez aussi aux annexes. Elles vous permettent de joindre des documents complémentaires sans alourdir le coeur de votre business plan.
  • Etayez votre propos en citant vos sources. Expliquez tous vos calculs et tableaux de chiffres. Justifiez tout ce que vous avancez, en particulier vos projections financières. 
Notre conseil Faites relire votre document à un ou plusieurs personnes extérieures à votre projet (et pas uniquement des proches). Elles pourront vous livrer des retours précieux sur la compréhension générale de votre business plan et vous pourrez rectifier le tir, si besoin.

Rappelez-vous, l’objectif du business plan est de convaincre votre interlocuteur, alors produisez un document sérieux et béton, qui ne laisse aucune place au doute. 

4 erreurs à ne pas commettre dans votre business plan

Que vous utilisiez notre modèle de business plan ou non, voici les 4 principales erreurs à éviter lors de la rédaction de votre plan d’affaires :

  1. Bâcler la forme du business plan
  2. Mal présenter l’équipe
  3. Ne pas être exhaustif dans l’étude de marché et de la concurrence
  4. Négliger le modèle économique et la stratégie commerciale

Comment faire un business plan ?

Les différentes parties

Chaque business plan est propre à chaque projet. Si sa structure et sa présentation peuvent varier, il doit néanmoins comporter des éléments essentiels que l’on a regroupés en 2 grands domaines (+ 1 bonus) :

  • La présentation de votre projet et de votre entreprise : c’est le modèle de business plan que nous vous avons fourni
  • Les projections financières : en général un fichier excel

La présentation de votre projet et de votre entreprise 

Dans cette partie du modèle de business plan, vous allez notamment expliquer les modalités opérationnelles de votre business plan en suivant une trame : 

  • Le statut de votre entreprise : date de création, forme juridique, nombre d’actionnaires, composition du capital etc.
  • Qui vous êtes, les membres de votre équipe et vos associés : parcours, compétences, expérience. Expliquez qui fait quoi au sein de l’entreprise, tout en démontrant que vous disposez de l’ensemble des compétences nécessaires à la réussite de l’activité.
  • Une synthèse de votre étude de marché. Elle contient la présentation du produit ou du service que vous souhaitez vendre, votre politique de prix, vos concurrents, le marché que vous souhaitez attaquer, vos avantages concurrentiels etc.
  • Une présentation de votre business model.
  • Votre stratégie et plan d’action. En premier lieu, on pense à la stratégie commerciale, qui doit présenter vos objectifs en termes de chiffre d’affaires et de croissance. Mais aussi au marketing, à la communication, à la distribution, ou encore à la gestion des ressources humaines.

Tous ces éléments sont bien évidemment inclus dans le business plan gratuit que nous vous avons fourni.

Les projections financières

>
Attention La partie financière du business plan est très importante mais elle est aussi complexe, surtout pour un novice, car elle fait appel à des concepts financiers techniques.

C’est grâce à toutes ces projections financières que vous allez pouvoir démontrer à vos interlocuteurs la faisabilité et la solidité économique de votre projet. Votre business plan doit notamment contenir les éléments suivants : 

  • Le compte de résultat prévisionnel. Il s’agit d’un des éléments-clés de votre plan d’affaires. Ce compte de résultat se présente sous la forme d’un tableau financier. Il doit déterminer le degré de rentabilité de votre entreprise, en démontrant que votre chiffre d’affaires à venir couvrira vos dépenses (charges). Les projections se font souvent sur les trois premières années d’existence de l’entreprise.
  • Le seuil de rentabilité : il s’agit du chiffre d’affaires minimum à partir duquel l’activité d’une entreprise devient rentable.
  • Le tableau ou plan de trésorerie : établi mensuellement, il présente les encaissements et les décaissements prévus au cours de la première année d’activité de l’entreprise.
  • La capacité de financement, c’est-à-dire tous les capitaux et les sources de financement qui permettent de lancer le projet (ex : fonds propres, aides etc.).
  • Le plan de financement à trois ans : il détaille vos besoins en financement sur les trois premières années d’activité. Il permet de vérifier que votre entreprise sera pérenne dans le temps.
  • Le besoin en fonds de roulement (BFR). Le BFR correspond aux sommes d’argent dépensées par l’entreprise au lancement de son activité et qu’elle ne pourra récupérer qu’après l’encaissement du paiement de ses premières factures.

Si la partie présentation de l’entreprise est assez facile à remplir, comme vous pouvez le voir dans l’exemple de business plan que nous vous avons fourni gratuitement, la partie financière est plus complexe. Pour cette partie, nous vous recommandons de vous faire accompagner.

Bonus : l’executive summary

L’executive summary – résumé opérationnel, en français – est un teaser d’une à deux pages qui doit donner envie de lire la suite de votre business plan et de découvrir votre projet. Il se place au début d’un plan d’affaires et doit mettre en avant de façon synthétique les informations les plus importantes :

  • Votre projet et les problèmes qu’il résout
  • Votre stratégie
  • Votre offre avec votre avantage concurrentiel
  • Votre business model
  • Votre marché etc.
>
Notre conseil On vous conseille de vous consacrer à la rédaction de votre executive summary une fois votre business plan terminé.

Vous disposerez ainsi d’une vision globale de tous les éléments à mettre en avant, ce qui vous facilitera la tâche.

Faire un business plan : quelles sont vos options ?

Plusieurs options s’offrent à vous pour réaliser un business plan : le faire vous-même sans aide tierce, utiliser un logiciel en ligne, ou faire appel aux services d’un professionnel. Chaque solution présente des avantages et des inconvénients.

PrixTempsConseil/Expertise
Utiliser un modèle de business plan gratuitGratuit +++
Utiliser un modèle de business plan payant+++++
Utiliser un logiciel en ligne+++++
Passer par un professionnel+++++++

Option n°1 : faire votre business plan gratuitement (mais vous-même)

Première possibilité pour faire votre business plan : vous y coller seul, sans l’aide d’un logiciel ou d’un professionnel. Pour cela, vous pouvez partir de notre modèle de business plan gratuit et vierge, ou bien d’un modèle de business plan déjà pré-rempli pour certains secteurs. En fonction de vos besoins, utilisez le format Excel, PDF et PowerPoint. 

Créer son business plan en partant de zéro présente d’abord un avantage financier. Vous n’avez aucun frais à prévoir si vous choisissez un modèle de business plan gratuit. Cette solution est idéale pour les entreprises aux budgets serrés, mais elle présente un autre avantage non négligeable : cela vous force à réfléchir en profondeur sur votre projet de création d’entreprise. Par contre, préparez-vous à y passer du temps. La conception d’un business plan est chronophage et peut se révéler fastidieuse, surtout lorsque l’on attaque les prévisions financières.

Notez enfin que certains acteurs (comme Créer-mon-business-plan par exemple), proposent à la fois des modèles de business plan payants à télécharger et la possibilité de le réaliser en ligne. Comptez quelques dizaines d’euros pour un modèle de business plan thématisé (c’est à dire adapté à votre secteur), ce qui à notre avis peut valoir le coup pour éviter de repartir de notre modèle de business plan vierge :

  • Choix parmi des dizaines de modèles de business plan
  • Business plan au format Word de 10 à 20 pages
  • Exemples de textes fournis tout à long du modèle
  • Volet financier au formt Excel.

C’est donc un bon compromis entre le business plan gratuit et l’accompagnement (en ligne ou par un professionnel).

Option n°2 : faire son business plan en ligne

La deuxième option consiste à se faire accompagner un peu plus en réalisant son business plan en ligne, à l’aide d’un logiciel dédié. De nombreux sites sont en concurrence sur le marché.

Voici les avantages à utiliser un outil en ligne : 

  • Vous disposez de modèles de business plans payants prêts à l’emploi, adaptés à différents corps de métiers.
  • Tous les modèles sont centralisés sur la même interface : vous gagnez du temps dans le processus de création. On vous aide à mettre en forme le document, à créer le prévisionnel financier etc.
  • Pas besoin d’avoir de connaissances en comptabilité.
  • Vous pouvez bénéficier de ressources complémentaires pour concevoir votre plan d’affaires, comme un accompagnement en ligne avec un conseiller.
  • Certains logiciels de business plan sont gratuits.

En ce qui concerne les inconvénients, ces modèles de business plan ne sont pas gratuits (mais ils sont complets). Ensuite, en fonction du logiciel que vous choisirez, vous n’aurez pas le droit à du conseil et vous ne pourrez pas déléguer la partie rédactionnelle. Il faudra quand même consacrer du temps pour l’écriture et avoir un minimum de bases pour élaborer votre business plan. Ceci-dit, ces logiciels fournissent de nombreux conseils et des exemples de business plan pour vous aider à remplir le vôtre de manière efficace.

Option n°3 : passer par un professionnel

Si vous cherchez de l’aide pour faire votre plan d’affaires personnalisé sans utiliser un modèle de business plan, rien ne vous empêche de vous attacher les services d’un professionnel. On pense notamment aux professionnels suivants :

  • L’expert-comptable local
  • L’expert-comptable en ligne
  • Les experts et consultants en business plan (ex : les spécialistes de la fiscalité, les avocats d’affaire).

Grâce à un professionnel du business plan, vous vous assurez de gagner du temps et disposez des conseils et du savoir-faire d’un expert. On le recommande en particulier aux projets complexes qui font appel à de nombreuses donnés financières.

Par contre, ce genre de service implique un coût financier plus important qu’avec un logiciel en ligne. Sans compter que vous risquez quand même de devoir collaborer à la partie descriptive du document. Un expert saura parfaitement jouer avec les chiffres, mais il aura besoin de vous pour comprendre la genèse de votre projet ainsi que tous les tenants et aboutissants.

Au cours de vos recherches, pensez aussi à vous rapprocher des structures d’accompagnement de créateurs, de certaines legaltech, des Chambres de commerce et d’industrie (CCI), ou encore des Chambres de métiers et de l’artisanat (CMA).  Ces différents organismes professionnels proposent souvent des formations et ateliers autour du business plan et pourront vous accompagner dans la construction de votre plan d’affaires.

Au final, quelle que soit la méthode choisie, gardez bien cela en tête : comme le dit l’expression, “on n’a qu’une seule chance de faire bonne impression.” Alors appliquez-vous, et utilisez nos conseils pour réaliser un business plan solide !

FAQ

Combien coûte un business plan ?

Le coût d’une business plan dépend de l’option que vous allez choisir. Si vous vous utilisez notre business plan gratuit, vous n’y passerez que du temps. Si vous choisissez un modèle payant, vous en aurez pour entre 50 et 100€ environ. Si vous optez pour un logiciel de business plan en ligne, les prix varient d’une solution à l’autre.

La solution la moins économique consiste à passer par un professionnel. Les tarifs dépendent de la complexité et de la technicité du projet. Pour vous donner un ordre d’idées, on a recensé des tarifs partant de 300€ et pouvant aller jusqu’à 4 000€.

Un business plan gratuit, c’est possible ?

Faire un business plan gratuitement, oui, c’est possible en utilisant un modèle de business plan et en y passant du temps, ou bien via certains organismes comme la CCI.