Crédit professionnel

Comparez et choisissez le crédit professionnel le plus adapté à vos besoins. Découvrez comment choisir et obtenir un crédit pro grâce à notre guide détaillé.

Crédit professionnel : le guide pour bien choisir

Vous cherchez un crédit professionnel et êtes un peu perdu dans tous les types de crédits pro à votre disposition ? Vous ne savez pas s’il faut faire une demande de crédit professionnel auprès d’une banque, d’un courtier ou encore en ligne ? Dans ce guide, nous tentons d’y voir plus clair !

Qu’est-ce qu’un crédit professionnel ?

Définition

Comme son nom l’indique, un crédit professionnel est un prêt réservé aux sociétés ou aux entreprises individuelles que l’on regroupe sous le terme de “professionnels”. Il s’agit donc tout simplement d’un moyen de financer votre activité, par l’emprunt auprès d’une banque ou d’un organisme financier. On oppose ainsi le crédit pro à celui réservé aux particuliers car ses modalités et ses objectifs sont différents.

Comment fonctionne un crédit professionnel ?

Le fonctionnement d’un crédit professionnel est similaire à la plupart des emprunts : vous obtenez un capital (on parle du montant nominal) sur la base de votre solvabilité, et vous devez le rembourser selon des modalités, un taux d’intérêt, et sur une durée d’amortissement définie au moment où vous souscrivez.

Ceci dit, vous verrez plus loin qu’il existe quelques nuances de fonctionnement selon le type de crédit professionnel dont on parle.

Quelques mots sur le marché du crédit professionnel en 2020

Pendant des années, les entrepreneurs et les professionnels comme vous n’avaient pas vraiment le choix. En effet, l’offre de crédit professionnel était proposée uniquement par quelques acteurs traditionnels, courtiers locaux ou évidemment banque de réseau.

Depuis quelques années, les choses ont changé, et de nouvelles solutions de crédit professionnel en ligne ont fait leur apparition sur le marché Français, en proposant une offre conçue spécifiquement pour les besoins des entrepreneurs. Ce sont souvent des courtiers en ligne, mais citons aussi certains acteurs du financement participatif qui déploient aujourd'hui des partenariats avec des banques concernant les crédits pro.

À qui s’adresse le crédit professionnel ?

Par définition, le crédit professionnel s’adresse à la fois :

  • aux entreprises (sociétés personnes morales) ;
  • aux personnes physiques qui exercent une activité professionnelle (entreprises individuelles) ;
  • aux associations.

Ainsi, le terme professionnel englobe des “entreprises“ de taille et secteurs différents, puisque sont concernés aussi bien :

  • les agriculteurs ;
  • les professions libérales (architectes, avocats, experts-comptables, consultants, professionnels de santé) ;
  • les commerçants ;
  • les artisans ;
  • les start-up ;
  • les TPE-PME ;
  • les PMI ;
  • les ETI et grands comptes.

Parmi elles, ce sont sans doute les TPE et PME qui effectuent le plus de demandes de crédit professionnel auprès des organismes financiers. D’ailleurs, le site de la Banque de France met à jour tous les mois des statistiques sur les crédits par taille d’entreprise, où l’on apprend que l’encours de crédit professionnel mobilisé dépasse 1,1 Mds d’euros en France.

Que financer avec un crédit professionnel ?

Vous l’avez compris, un crédit pro s’adresse à tout type de professionnels et d’entreprise, quels que soient votre taille et votre statut.

Ce qui va changer, ce seront plutôt les moments où vous aurez besoin d’un crédit pro, ainsi que ce que vous souhaitez financer avec.

Côté “moment de vie de l’entreprise”, on distingue 4 catégories principales :

  • la création d’une société ;
  • la reprise d’une entreprise ;
  • le financement de difficultés ;
  • le développement de l’activité.

Quant aux éléments que vous pouvez financer avec un crédit professionnel, ils rentrent dans l’une des catégories suivantes :

  • L’équipement professionnel : achat de véhicules, de machines ou de matériel en tout genre…
  • L’immatériel : recherche et développement, brevets, marques, logiciels, fonds de commerce, travaux, création d’un site internet
  • L’immobilier professionnel : construction ou achat de locaux ou terrains, défiscalisation…
  • La trésorerie d’entreprise : BFR, augmentation de capital, rachat de parts sociales...

Les différents types de crédit professionnel

Vous le savez sans doute déjà, mais il n’y a pas qu’un seul type de crédit pro. Il y en a de nombreux, qu’on distingue selon le besoin professionnel couvert d’une part, et la durée du prêt d’autre part.

Les différents crédits professionnels

Compte tenu du nombre de professionnels et d’entreprises concernés par le crédit pro, il est évident que vos besoins ne sont pas les mêmes si vous gérez une start-up, une entreprise industrielle, une SSI...que si vous êtes médecin, agriculteur ou encore commerçant.

Les organismes de crédit et les banques ont donc développé au cours des années un certain nombre de produits différents afin de répondre à ces différents besoins.

Type de créditPrincipe
Crédit amortissableCrédit bancaire professionnel “classique”  dans lequel vous remboursez le capital et les intérêts pendant toute la durée du prêt
Crédit-bailLocation de matériel, véhicules ou d'immobilier avec une option d’achat à la fin du contrat
Crédit de trésoreriefinancement de stocks, crédits de quelques jours, facilité de caisse, crédit de campagne, découvert bancaire...
Prêt in fineCrédit non amortissable, avec le remboursement des intérêts 
Crédit renouvelableRéserve de crédit professionnel
Rachat de créditRassemblement de crédits professionnels
EscompteCession d’effets de commerce à la banque avec paiement d’intérêts
AffacturagePaiement en avance de créances par un factor
Les principales fomes de cédit pro

Enfin, notez que pour gérer la période de Covid et son impact, l’Etat a adapté le dispositif de prêt garanti par l’Etat (PGE), en mettant en oeuvre un dispositif exceptionnel de garanties afin de soutenir vos demandes de crédit professionnel auprès des banques, avec des taux encadrés.

La durée du crédit professionnel

Les banques et organismes de prêt distinguent trois durées types de crédit pro :

Type de créditDuréeExemples
Court termeMoins de 2 ansCrédit de trésorerie, facilité de caisse, affacturage, escompte...
Moyen terme2 à 7 ansPrêt bancaire, crédit-bail mobilier
Long terme7 ans à 20 anscrédit immobilier
Durée des crédits pro

En général, la durée du crédit professionnel est guidée tout simplement par la durée de vie de l’investissement. Ainsi, la durée maximum d’un prêt professionnel concerne les projets immobiliers, avec une durée de 15 ans la plupart du temps (même s’il semble qu’on peut monter jusqu’à 20 ans). Au contraire, pour financer un besoin urgent de trésorerie d'entreprise, un crédit de quelques mois voire quelques jours est envisageable.

Combien coûte un crédit professionnel ?

Nous l’avons vu, le coût total d’un crédit professionnel est souvent le crédit de choix principal. Pour vous aider à y voir, plus clair, revenons rapidement sur les différents éléments qui composent le coût d’un crédit pro :

  • les intérêts (taux nominal) ;
  • l’assurance ;
  • les frais de garantie ;
  • les frais payés à des intermédiaires (type courtier) ;
  • les frais de dossier.

Une fois tous ces éléments pris en comptes et définis par l’organisme prêteur (en fonction du risque du crédit ou encore des garanties fournies notamment), ce dernier est à même de vous donner le TAEG (Taux Annuel Effectif Global). Ce taux représente ainsi le coût total du crédit professionnel.

Le contrat de crédit professionnel doit faire mention du TAEG : il s’agit d’une obligation légale.

Le TAEG ne doit par contre jamais dépasser le taux d’usure défini par la Banque de France, mais mis à part cette obligation (et le cas des prêts à taux réglementés), chaque banque fixe librement le montant et la durée des crédits pro.

Pour vous donner une idée du coût actuel d’un crédit pro, voici les taux moyens constatés en France en 2020.

Où souscrire un crédit professionnel ?

Globalement, il existe trois typologies d’acteurs avec lesquels vous pouvez obtenir un crédit professionnel :

Si vous souhaitez comparer rapidement les deux manières d’obtenir un crédit pro, voici un tabeau récapitulatif des avantages et inconvénients principaux de chaque solution.

Avantage principalInconvénient principal
BanqueNégociation sans intermédiaireLong à comparer
Organisme de créditSpécialiste du créditOffre limitée
Courtier en crédit professionnelBénéficier des meilleures conditionsManque de neutralité de certains acteurs

Comment choisir et comparer les crédits professionnels ?

Entre la multitude d’acteurs qui proposent des crédit pro, et le nombre de crédits différents à disposition des professionnels, il n’est pas évident ni de choisir ni de comparer les crédits professionnels. 

Pour choisir, le critère principal reste votre besoin. C’est essentiellement lui qui déterminera le type de crédit à choisir mais aussi les montants. Il est évident qu’un restaurateur qui cherche à investir dans du matériel moderne n’aura pas les mêmes besoins qu’un gérant de startup qui cherche à investir dans un brevet.

Une fois votre besoin clairement défini, il s’agira de comparer les différentes offres de crédit professionnel disponibles sur le marché. 

Notre conseil Commencez par comparer les caractéristiques du crédit : TAEG, durée et modalités de remboursement. Ce sont eux qui auront le plus d’impact sur le coût total du crédit professionnel.

Ensuite, n’oubliez pas de comparer aussi les autres éléments :

Si vous ne souhaitez pas perdre de temps à comparer un à un tous les crédits professionnels proposés par les banques, vous comprendrez à nouveau l’intérêt de faire appel à un courtier.

Crédit professionnel en ligne ou en agence ?

Maintenant que nous avons vu les différentes typologies d’acteurs qui proposent des crédits pro, attardons nous un peu aux modes de distribution. Depuis quelques années, il est en effet possible de faire une demande de crédit professionnel en ligne. Pratique pour ne pas avoir à se déplacer, mais un peu moins efficace si votre dossier nécessite de convaincre, ce qui sera toujours plus facile de visu.

Certains acteurs comme MeilleurTaux par exemple proposent à la fois le crédit professionnel en ligne ou en agence. D’autres comme Credit.fr uniquement en ligne, tandis que pour la plupart des banques et les autres courtiers, vous ne pourrez faire qu’une demande en ligne, et passerez forcément par la case agence.

Comment obtenir un crédit professionnel ?

Quelle que soit l’option choisie entre banque, un établissement de crédit ou bien un courtier, le principe reste globalement le même pour obtenir votre crédit professionnel.

La préparation du dossier de crédit pro

Quelle que soit la solution choisie, vous allez devoir constituer un dossier. Il contiendra l’ensemble des éléments dont l’organisme prêteur a besoin pour valider le niveau de risque du crédit et s’assurer que vous pourrez le rembourser dans les délais et les conditions imparties.

L’objectif du dossier est donc simple : convaincre que vous êtes en capacité de rembourser le crédit pro que vous essayez d’obtenir.

C’est donc un exercice plus ou moins difficile selon le type de crédit que vous essayez d’obtenir, ainsi que sa durée.

Vous souhaitez financer du matériel ou de l’immatériel ? Vous devrez présenter un devis ainsi que des éléments financiers (bilan, compte de résultat…). Soyez très attentif à bien joindre l’intégralité des pièces justificatives demandée pour ne pas retarder l’obtention du crédit pro.

Vous avez besoin d’un crédit professionnel dans le cas d’une création d’entreprise ? Il va vous falloir un dossier encore plus précis.  En plus des éléments financiers appuyant votre demande de crédit professionnel (apports personnels, apports en compte courant, garanties), vous allez devoir fournir un business plan. Celui-ci devra être travaillé précisément tant sur la partie qualitative que financière :

  • présentation claire du projet (executive summary) ;
  • idée origine du projet 
  • présentation de l’équipe ;
  • présentation détaillé du produit ou service ;
  • modèle économique ;
  • stratégie commerciale et marketing ;
  • prévisionnel financier (compte de résultat, bilan, plan de financement…).

Ce business plan doit ainsi aboutir sur un projet rentable et facile à présenter lors d’un entretien avec votre banquier. Vous pouvez le préparer vous-même, faire appel à un expert-comptable ou bien utiliser un logiciel de business plan.

La demande de crédit professionnel

Une fois le dossier de demande de prêt professionnel constitué, il faudra faire une demande. Si vous passez par un organisme de crédit ou un courtier professionnel, il est possible de tout faire en ligne. La constitution du dossier sera d’ailleurs plus simple, puisque l’un comme l’autre vous guideront et se chargeront de vous guider.

La plupart du temps (et même systématiquement si vous faites votre demande de crédit pro auprès d’une banque) il vous faudra présenter vous-même votre demande lors d’un entretien. Préparer cet entretien est crucial : anticipez les questions du banquier et travaillez votre dossier tant sur la forme que sur le fonds.  Pour deux dossiers similaires, ce sont souvent la qualité de présentation du gérant et sa capacité à convaincre qui feront la différence.

Quelles sont les alternatives au crédit professionnel ?

Evidemment, le crédit pro n’est pas la seule source de financement des entreprises. Il existe ainsi, selon votre situation et vos besoins, différentes formes de financement pro. Voici quelques alternatives intéressantes au crédit professionnel :

Dans tous les cas, pour estimer votre besoin n'hésitez pas à faire un tour sur notre simulateur de prêt pro.

FAQ

Comment fonctionne un crédit professionnel ?

Globalement, un crédit pro fonctionne comme un crédit standard. La banque ou l’organisme de crédit vous propose un montant, un taux et des modalités de remboursement que vous acceptez lors de la signature.

Comment obtenir un crédit pour un projet professionnel ?

Pour obtenir un crédit pro, vous devez constituer un dossier complet. Selon votre demande, il s’agira a minima de documents présentant les finances de votre entreprise, de justificatifs d’identité de l’entreprise (kbis) et des dirigeants. En cas de création d’entreprise, il faudra aussi fournir un business plan détaillé.

Quelle banque pour un crédit professionnel ?

Si vous choisissez une banque pour obtenir votre crédit professionnel, retenez une chose : il n’y a pas de meilleure banque pour un prêt professionnel. La plupart des banques traditionnelles proposent des offres de crédit pro en tout genre, il vous faudra juste les convaincre. Notez par contre que ni banques en ligne ni les néobanques pro ne proposent de crédit pro.

Comment rembourser un crédit professionnel ?

Lorsque vous signez votre crédit pro, la banque ou l’organisme vous fournit un échéancier. Convenu d’avance, il vous permet de connaître le montant de capital et d’intérêt à rembourser jusqu’au terme et le détail des mensualités.