Mise à jour le 17/11/2021

CRM commercial : les meilleurs logiciels en 2021 !


On entend souvent : “Les commerciaux n’aiment pas les CRM”. Et pourtant, il existe des CRM faits pour leur faciliter la vie ! Un logiciel CRM est indispensable à toute équipe commerciale, quelle que soit sa taille : pour développer les ventes, pour suivre les actions commerciales, pour gérer devis, commandes et factures, mais aussi pour fidéliser les clients. Comment choisir un CRM que vos commerciaux vont aimer ? Suivez le guide !

Pourquoi utiliser un CRM commercial ? 5 raisons !

Il existe de nombreux logiciels CRM sur le marché, et chacun a ses spécificités. Certains sont plutôt orientés marketing, d’autres spécialisé dans le service client, d’autres encore intègrent la facturation et la comptabilité. Mais pour votre équipe commerciale, les CRM commerciaux ont de nombreux avantages.

1 – Développer les ventes

Les CRM pour commerciaux intègrent des outils qui vont aider votre équipe dans leur démarche de prospection : 

  • ciblage et qualification des prospects ;
  • suivi des campagnes (mails, téléphoniques) ;
  • centralisation des emails ;
  • automatisation des relances,
  • suivi des tâches et de leurs échéances ;
  • planification des rendez-vous ;
  • ..etc.

Résultats : vos équipes gagnent du temps et sont plus efficaces dans la recherche de nouveaux clients !

2 – Augmenter les leads

Les commerciaux adorent recevoir des leads qualifiés, qu’ils n’ont plus qu’à convaincre : ça tombe bien, les CRM commerciaux peuvent vous aider à augmenter la génération de leads sur votre site web, en coopération avec votre équipe marketing : 

  • formulaire de contact ;
  • scoring ;
  • suivi de l’activité des prospects sur votre site et des ouvertures de mails ;
  • etc.

Ainsi, vos commerciaux n’auront plus qu’à cueillir les leads et à personnaliser leur discours en fonction de leur historique !

3 – Faciliter la gestion commerciale

Certains CRM commerciaux intègrent toute la chaîne de gestion commerciale, afin d’éviter les ressaisies et de centraliser les informations clients : 

  • devis ;
  • bons de commandes ;
  • factures ;
  • bons de livraison ;
  • etc.

C’est particulièrement utile pour les entreprises industrielles ou spécialisées dans la vente de marchandises. Les entreprises de services, en général, préfèrent séparer CRM et logiciel de facturation, mais cela dépend vraiment de votre organisation interne et de vos process.

4 – Suivre l’activité commerciale

Un CRM commercial vous permet, à tout moment, de savoir où en sont les opportunités en cours, pour chaque commercial : 

  • prospects contactés ;
  • devis envoyés ;
  • négociations en cours ;
  • chiffre d’affaires signé ;
  • etc.
>
Quel que soit votre cycle de vente, un CRM commercial peut s’y adapter et vous fournir des données précieuses pour piloter votre activité et prévoir votre chiffre d’affaires à venir.

Sans parler de “flicage”, un CRM commercial vous permet également de suivre l’activité de vos commerciaux, pour savoir lesquels performent le mieux et lesquels ont besoin d’être accompagnés. Les commerciaux craignent souvent d’être espionnés par le CRM et pourtant, cela peut aussi les aider à s’améliorer !

5 – Fidéliser les clients

On le sait, acquérir un nouveau client coûte 5 fois plus cher que fidéliser un client existant : c’est pourquoi un CRM est un investissement rentable. 

Un CRM commercial vous permet de centraliser l’ensemble des interactions avec un client, et d’améliorer votre connaissance client. Vos commerciaux “éleveurs” peuvent ainsi facilement accéder à l’historique d’un client et personnaliser, pour chaque client, leur stratégie de fidélisation (upsell, remises, produits offerts…). Ainsi, vous diminuez le risque que vos clients vous quittent pour un concurrent, ou qu’ils vous oublient progressivement.

Notre sélection des meilleurs logiciels CRM pour commerciaux

noCRM

Avec son nom un peu provocateur (au départ, le logiciel s’appelait “You don’t need a CRM”), noCRM a adopté un positionnement original : il veut être le logiciel le plus simple et le plus efficace pour aider les commerciaux à vendre.

Avantages
  • Ultra facile à utiliser
  • Dédié aux commerciaux
  • Tarifs compétitifs
Limites
  • Pas de gestion des devis et factures
  • Suivi de la relation client limité

Ainsi, il est centré sur la prospection et la vente, pour que les commerciaux aient réellement envie de l’utiliser. Les fonctionnalités sont particulièrement bien pensées, puisqu’elles s’inspirent de la façon dont les commerciaux gèrent leurs listes de prospects dans Excel. 

Le suivi des opportunités est également performant, avec un pipeline simple et épuré, et un minimum d’informations à saisir. Des tableaux de bords prédéfinis vous permettent de suivre l’activité des commerciaux, la performance des ventes et les prévisions commerciales.

noCRM est parfait pour les indépendants, startups et PME qui utilisent la prospection commerciale pour développer leur business, et ne veulent pas s’encombrer de fonctionnalités de gestion de la relation client. Pour en savoir plus, lire notre avis sur noCRM.

Pipedrive

Pipedrive est un logiciel CRM centré sur le pilotage des ventes et sur la planification des activités des commerciaux.

Avantages
  • Pensé pour les commerciaux
  • Tarifs compétitifs pour les petites équipes
  • Facilité d’utilisation et ergonomie
Limites
  • Pas de gestion des devis et factures
  • Synchronisation des emails en option payante

Grâce à son pipeline des ventes particulièrement réussi, les commerciaux se concentrent sur le suivi des opportunités en cours et de leurs tâches.

Pipedrive est apprécié des commerciaux car la saisie d’informations est très rapide et facilitée. Il propose un reporting performant avec de nombreux tableaux de bords personnalisés, qui vous aideront à suivre l’activité de vos équipes et à piloter vos prévisions de chiffre d’affaires.

Pipedrive est particulièrement apprécié dans les startups et entreprises en croissance dans des secteurs d’activité B2B. Pour en savoir plus, lire notre avis sur Pipedrive.

Sellsy

Sellsy est un logiciel Français tout en un qui permet de gérer vos prospects, clients, devis, factures, et (en partie) votre comptabilité. Vous pouvez choisir les fonctionnalités dont vous avez besoin, et n’opter que pour le module Prospection et ventes, ou bien intégrer la facturation et la comptabilité.

Avantages
  • Très riche en fonctionnalités
  • Made in France et hébergé en France
  • Support client réactif
Limites
  • Tarifs plus élevés que d’autres logiciels de notre sélection

Avec le module de vente, vous disposez déjà d’un CRM commercial très complet, à l’ergonomie agréable et pensée pour le confort des commerciaux. Il se connecte facilement à votre boîte mail, ce qui permet de centraliser l’historique des échanges avec un client dans le CRM, mais aussi de savoir quand un prospect a ouvert votre email.

On peut aussi automatiser l’envoi d’un email en fonction de l’étape du cycle de vente : un vrai gain de temps pour les commerciaux !Enfin, vous pouvez gérer vos devis avec Sellsy, et même opter pour la signature électronique. Pour aller jusqu’à la facturation, il faudra opter pour le module dédié.

Sellsy s’adresse à tout type d’entreprise, et conviendra aussi bien à un entrepreneur solo qu’à une PME bien installée. Pour en savoir plus, lire notre avis sur Sellsy.

HubSpot

On ne peut pas parler de CRM sans mentionner Hubspot, un des logiciels CRM les plus utilisés dans le monde grâce à sa version gratuite !

Avantages
  • Version gratuite (mais limitée)
  • Très adapté aux besoins des commerciaux
  • Chat, formulaires et prise de rendez-vous intégrés
Limites
  • Tarifs élevés si on veut débloquer l’ensemble des possibilités
  • Options et paramétrage un peu complexes

En effet, HubSpot propose un CRM totalement gratuit qui permet aux indépendants et aux entreprises de toutes tailles de gérer leurs contacts, leurs activités de prospection, leur cycle de vente, et de suivre leurs opportunités.

Au-delà du CRM, HubSpot intègre des outils pour générer des leads et communiquer avec vos prospects et clients : formulaires web, prise de rendez-vous, chat, newsletter… Attention cependant, la version gratuite est très limitée et certaines fonctionnalités alléchantes nécessitent de passer à l’offre payante (séquences d’emails automatisées, enregistrement des appels téléphoniques…).

Hubspot peut convenir à tout type d’entreprise : de l’indépendant qui se contentera de l’offre gratuite, jusqu’à la grosse PME. Il est particulièrement apprécié dans les startups et entreprises qui comptent sur le web pour acquérir de nouveaux clients. Pour en savoir plus, lire notre avis sur HubSpot.

Salesforce

Salesforce est le leader mondial sur le marché des logiciels CRM. Il s’adapte à l’activité de toutes les entreprises et à toutes les tailles d’équipes, grâce aux nombreuses possibilités de paramétrage.

Avantages
  • Très personnalisable et modulaire
  • Nombreuses intégrations avec des outils tiers
  • Adapté aux grosses équipes
Limites
  • Complexe à mettre en place
  • Tarification peu lisible

Il intègre toutes les fonctionnalités d’un CRM commercial : gestion des contacts (leads, prospects, clients), pipeline des ventes personnalisable, suivi des tâches et activités, reporting et tableaux de bord très complets, automatisation et scoring (en option).

Par ailleurs, Salesforce permet de créer ses devis et de les envoyer directement aux prospects par email depuis le logiciel. Si vous optez pour d’autres modules (Marketing, Service Client), vous aurez avec Salesforce une véritable vue à 360° de vos clients.

Salesforce propose des offres pour les petites entreprises, mais il est surtout adapté pour les grosses startups, PME et ETI. Pour en savoir plus, lire notre avis sur Salesforce.

Axonaut

Axonaut est le dernier de notre sélection, mais pas le moins intéressant. Il s’agit d’un logiciel tout en un, qui intègre CRM commercial, facturation et comptabilité. C’est utile pour les petites entreprises qui ne veulent pas multiplier les outils, et disposer d’une vue à 360 ° de leurs clients.

Avantages
  • Facile à prendre en main
  • Support français et réactif
  • Logiciel de gestion complet
Limites
  • Peu d’automatisation
  • Fonctionnalités commerciales plus limitées que d’autres

Côté prospection et vente, Axonaut est plutôt complet : suivi des opportunités dans un pipeline, planning des rendez-vous, gestion des devis (avec catalogue des produits et calcul automatique de la marge).

Vous pouvez ensuite transformer un devis en facture, suivre les paiements, aller jusqu’au suivi de votre trésorerie et à la génération d’exports comptables.

Axonaut est donc l’outil parfait pour un entrepreneur qui veut disposer d’un outil complet pour sa gestion de son entreprise. Pour en savoir plus, lire notre avis sur Axonaut.

Comment choisir un CRM commercial ? Les critères !

Maintenant que vous avez découvert notre sélection, vous devez vous demander : comment choisir le CRM qui correspondra à votre équipe commerciale, et surtout que vous commerciaux vont réellement utiliser ?

Voici les critères à prendre en compte pour trouver l’outil qui vous convient.

Fonctionnalités

Avant toute chose, pour bien choisir un CRM pour vos commerciaux, vous devez identifier vos besoins. En effet, les logiciels CRM ne proposent pas tous les mêmes fonctionnalités aux mêmes tarifs. 

Il faut donc réunir vos équipes pour bien faire votre choix : avez-vous juste besoin d’un logiciel de suivi des propspects et des ventes ?  Faut-il intégrer le marketing, la facturation ?

Ensuite, sur les aspects purement commerciaux, vos besoins dépendent de vos process de vente et de la taille de votre équipe. Soyez bien attentifs aux fonctionnalités proposées :

  • Envoi de devis avec signature électronique ?
  • Récupération automatique des prospects depuis votre site web ?
  • Prise de rendez-vous en ligne ?
  • Automatisation des emails de prospection ?
  • Intégration avec vos emails et votre agenda ?

Il ne sert à rien de prendre l’outil le plus complet du marché, si vous n’en utilisez que le tiers : choisissez donc bien votre CRM en fonction des besoins des premiers utilisateurs : les commerciaux.

Facilité d’utilisation

La facilité d’utilisation et l’ergonomie sont des critères majeurs pour que la mise en place de votre CRM soit une réussite auprès de vos commerciaux. Si le CRM leur fait perdre du temps, ils ne l’utiliseront pas. Il faut aussi qu’il soit facile à prendre en main par les nouveaux arrivants dans votre équipe si celle-ci est en forte croissance.

>
Nous vous conseillons donc d’intégrer vos commerciaux dans le choix du CRM : n’hésitez pas à tester ensemble un produit avant de l’acheter ! Vérifiez le temps passé sur chaque process : création d’une fiche client, d’une opportunité, d’une tâche…

Tarifs

Votre budget n’est pas extensible : les tarifs vont donc être un critère important pour le choix de votre logiciel. Attention, cela ne veut pas dire qu’il faille nécessairement choisir le logiciel CRM le moins cher !

Il vous faut surtout bien étudier les tarifs des différents acteurs, y compris les options. La plupart des logiciels proposent un tarif de base, qui va augmenter en fonction du nombre d’utilisateurs ou des fonctionnalités utilisées : pensez donc bien à faire une simulation.

Et n’oubliez pas que le CRM commercial n’est pas un coût, mais un investissement, qui sera vite rentabilisé quand il sera adopté par vos équipes.

Combien coûte un CRM commercial ?

Le coût d’un CRM est variable suivant les logiciels. 

Il existe des logiciels CRM gratuits, mais dans notre sélection, seul Hubspot propose une version gratuite : en revanche, vous pouvez tous les tester gratuitement pendant 15 jours.

Si on se penche sur les tarifs des CRM commerciaux, on constate qu’ils dépendent toujours de deux critères :

  • Le nombre d’utilisateurs : le tarif affiché est généralement par mois, et par utilisateur. Plus votre équipe est importante, plus vous payerez cher.
  • Les fonctionnalités activées : la plupart des logiciels proposent plusieurs tarifs : un tarif de base avec des fonctionnalités limitées, et des tarifs plus élevés pour plus d’options.

Parfois, d’autres critères vont faire varier les prix, comme les intégrations disponibles, ou le niveau d’accompagnement proposé : il faut donc bien étudier les prix, en regardant les petites lignes.

Voici un récapitulatif des tarifs de base des CRM commerciaux de notre sélection. Mais n’oubliez pas qu’il existe des coûts cachés : pour en savoir plus, lisez notre article sur le coût d’un CRM.

LogicielTarif mensuel HT (à partir de)
Pipedrive12,50 € 
Salesforce25 € 
Hubspot41 € 
Sellsy25 € 
NoCRM10 € 
Axonaut34,99 € 

CRM commerciaux : les alternatives

Peut-être qu’en lisant cet article, vous réalisez qu’un logiciel CRM n’est pas ce dont vous avez besoin. Alors, quelles sont les alternatives ?

Pour les entrepreneurs qui souhaitent un outil très simple et gratuit (ou presque), pour gérer leurs tâches et leurs projets, il existe des outils qui peuvent tout à fait remplacer un CRM commercial, pour la partie pipeline et gestion des tâches : c’est le cas de Monday, Trello ou encore Notion. Il faut toutefois prendre le temps de les paramétrer : nous recommandons ces outils pour ceux qui sont à l’aise avec le digital.

Pour les entreprises aux process complexes (PME industrielles, sites e-commerce, chaînes de magasins…), un CRM commercial n’est pas forcément l’outil le plus adapté. On vous conseille dans ce cas de consulter notre sélection d’ERP, qui vous permettront d’intégrer votre CRM avec vos opérations (fabrication, livraison, achats…).

FAQ

Qu’est-ce qu’un CRM commercial ?

Un logiciel de CRM ou Gestion de la Relation Client permet de gérer une base de données de contacts et leur historique. Les CRM commerciaux se focalisent sur la relation commerciale : prospection, suivi des opportunités, historique des clients, closing des ventes, reporting commercial et prévisions.

Combien coûte un CRM commercial ?

Le prix dépendra surtout du nombre d’utilisateurs du logiciel dans votre entreprise : les logiciels de notre sélection coûtent entre 10 et 35 € par mois et par utilisateur.

Peut-on utiliser Excel comme CRM commercial ?

Certaines petites entreprises se contentent de tableurs pour gérer les données de leurs prospects et clients, mais cette solution comporte des risques : problèmes de mise à jour des données, doublons, difficulté de centraliser l’accès aux données par les équipes, non-conformité aux RGPD, nombreuses re-saisies nécessaires… C’est pourquoi nous conseillons d’utiliser un logiciel CRM en ligne.

Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.