Mise à jour le 20/03/2020

Les meilleurs logiciels de comptabilité pour profession libérale

Notre sélection de logiciels adaptés à vos besoins et votre budget

Independant.io L'équipe de rédaction

De plus en plus de professionnels libéraux décident de gérer eux-mêmes leur comptabilité. Economies d’argent, autonomie, gain de temps, maîtrise des finances de son activité, les avantages sont nombreux.

Que vous n’y connaissiez rien en comptabilité ou que vous soyez à l’aise avec ces tâches, les logiciels de comptabilité sont d’excellents outils qui vous simplifient le quotidien. 

Dans cet article, nous avons sélectionné pour vous les meilleurs logiciels de comptabilité adaptés aux professions libérales. Vous y trouverez aussi nos conseils pour choisir l’outil qui répondra le mieux à vos besoins.

Les meilleurs logiciels de comptabilité pour professions libérales

Notre sélection des meilleurs logiciels en ligne

Georges

Georges est LE logiciel de comptabilité dédié aux professionnels libéraux, tout statut (BNC et BIC) accepté.

Logo Georges
Essai gratuit
  • 15 jours
  • Sans CB
  • Sans engagement

Avec deux offres tarifaires transparentes et abordables, le logiciel de comptabilité en ligne Georges offre l’accès à de nombreuses fonctionnalités parfaitement adaptées aux besoins des activités libérales.

De la tenue comptable à l’édition de la liasse fiscale et la télétransmission, tout est disponible sur une plateforme ergonomique, simple et intuitive. Seul bémol, il faudra vous équiper d’un autre outil pour la facturation puisque Georges ne dispose pas de module de facturation. Pour en savoir plus, lire notre avis sur Georges

Macompta.fr

Le logiciel en ligne Macompta.fr propose une offre complète à des tarifs très compétitifs, ce qui en fait un logiciel de comptabilité adapté aux professions libérales.

macompta logo
Essai gratuit
  • Pendant 30 jours

Un grand éventail de fonctionnalités nécessaires à la tenue comptable d’une activité libérale est présent. On apprécie aussi l’assistance gratuite avec un support client disponible et réactif, qui rend le logiciel accessible même par les plus novices. 

Quelques modules mériteraient leur place dans ce logiciel comme la gestion des notes de frais, de la paie ou même du stock, tout comme une version mobile pour accéder au logiciel depuis n’importe où. Pour en savoir plus, lire notre avis sur Macompta.

Quickbooks

Quickbooks est un logiciel de gestion de la comptabilité et de la facturation adapté à tous les statuts, dont les professions libérales.

50% de réduction
  • Pendant 3 mois

Ce logiciel 100% en ligne dispose de fonctionnalités qui le démarquent de ses concurrents : reconnaissance visuelle des notes de frais et factures, paiement des factures en ligne, gestion de projets, … Sa version mobile permet d’y accéder à tout moment pendant vos déplacements. L’interface est facile à utiliser. 

Il n’est malheureusement plus possible de bénéficier d’une période d’essai. Pour en savoir plus, lire notre avis sur Quickbooks

Freebe

Les auto-entrepreneurs, et particulièrement les freelances seront comblés avec notre prochain logiciel de comptabilité pour profession libérale. Freebe est en effet un outil complet qui regroupe la comptabilité et la facturation.

Logo Freebe
60 jours offerts
  • Avec le code INDE60

Même si la comptabilité d’un auto-entrepreneur reste simplifiée, les fonctionnalités contenues dans Freebe sont un réel atout. La comptabilité est automatisée, un module de gestion du temps permet de garder un oeil sur sa productivité, les déclaration URSSAF peuvent être faites directement depuis le logiciel, et bien sur le module de facturation est inclus. Pas mal de temps gagné donc !

On regrette qu’il n’existe pas de version mobile. Enfin, uniquement les professions libérales sous le statut de micro-entrepreneur pourront accéder à Freebe. Pour en savoir plus, lire notre avis sur Freebe

Il existe de nombreux autres logiciels de comptabilité en ligne, spécifiques aux professions libérales ou non. Gest4u, Albus ou encore RDLibéral sont quelques autres solutions qui ont bonne réputation mais que nous n’avons pas encore eu l’occasion de tester.

Notre sélection des meilleurs logiciels à télécharger

Certains professionnels préfèrent utiliser un logiciel de comptabilité à télécharger sur PC ou Mac. 

EBP, l’éditeur français de logiciels, propose toute une gamme de logiciels de comptabilité dédiée au différents statuts : EBP auto-entrepreneur, EBP compta ou encore EBP compta libérale, leur logiciel de comptabilité pour les professions libérales. Il en est de même chez Sage avec la version 50cloud Ciel Compta. 

Plus complexes aussi, ils nécessitent soit des connaissances en comptabilité soit du temps dédié pour la prise en main du logiciel, mais ils sont parfois plus complets. De notre côté, et c’est aussi le cas de la plupart de nos lecteurs, nous avons tendance à préférer les logiciels de comptabilité en ligne, qui correspondent plus aux modes d’utilisation actuels.

Les logiciels de comptabilité gratuits pour les professions libérales

Si vous avez un budget limité, quelques logiciels pour professions libérales gratuits pourront vous intéresser. 

Odoo par exemple propose une formule gratuite qui inclut la facturation et la comptabilité. Les auto-entrepreneurs pourront aussi utiliser TimeAE, un logiciel de facturation en ligne et comptabilité réservé à ce statut, lui aussi gratuit. 

Comment bien choisir son logiciel de comptabilité pour les professions libérales ? 

Plusieurs facteurs auront une influence sur le choix de votre logiciel de comptabilité pour professions libérales. Il n’existe pas de logiciel parfait, mais ces quelques conseils sur les critères de choix devraient pouvoir vous aider à faire votre sélection. 

Votre statut juridique

Une activité libérale peut être exercée sous différents statuts, en fonction de la profession exercée : micro-entrepreneur, entrepreneur individuel ou société. 

Pour rappel, le statut juridique d’une profession libérale dépend notamment si vous exercez une activité réglementée ou non. 

Médecin, expert-comptable, avocat, architecte sont des professions libérales réglementées et sont sous le contrôle d’un ordre ou d’une chambre. Dans le cas de ces professions, certains statuts juridiques ne sont pas autorisés, notamment la micro-entreprise.  Les autres métiers définis comme profession libérale, c’est-à-dire définie par l’administration comme une activité intellectuelle, une science ou un art exercé comme activité principale, ont plus de liberté dans le choix de leur statut juridique. 

Notre conseil Concernant le choix de votre logiciel de comptabilité, il faudra donc s’assurer que votre statut juridique est accepté et que les fonctionnalités du logiciel sont adaptées.

Nous l’avons vu, certains ne s’adressent qu’à un type de statut. C’est le cas de Freebe pour les auto-entrepreneurs par exemple. À l’inverse, Georges s’adresse depuis peu à tous les statuts juridiques des professions libérales.

Le statut est assez important, car il a un impact sur la comptabilité des professions libérales. Elle est évidemment plus complexe en société qu’en auto-entreprise.

Les fonctionnalités

Les fonctionnalités proposées par le logiciel sont le second critère à prendre en considération lors de votre choix d’un logiciel de comptabilité. 

Il faudra au préalable définir précisément vos besoins, à interpréter aussi en fonction de votre statut juridique et de vos connaissances en comptabilité. Voici quelques fonctionnalités qui pourront être recherchées: 

  • Synchronisation bancaire
  • Reconnaissance visuelle des factures ou notes de frais
  • Télédéclaration/la télétransmission
  • Gestion de la TVA
  • Comptes annuels de fin d’année (bilan, compte de résultat, liasse fiscale, balances, déclarations…)
  • Version mobile ou non
  • Exports/imports

D’autres fonctionnalités, au-delà de la comptabilité, sont parfois incluses et peuvent vous permettre de n’avoir qu’un seul et unique logiciel à utiliser. On pense par exemple à :

  • la facturation
  • la gestion de la paie (si vous employez des des salariés)
  • la gestion du stock
  • la relation client

Dernier point, l’ergonomie du logiciel rendra l’utilisation plus agréable et plus facile à prendre en main. Certains logiciels proposent un essai gratuit de 30 jours, le meilleur moyen de savoir si l’outil vous convient. 

Le budget/le temps à y consacrer

Si vous décidez de faire votre comptabilité seul, c’est certainement parce que vous souhaitez faire des économies de temps et d’argent. Se pose donc la question du budget que vous voulez/pouvez y consacrer. 

En tant que professionnel libéral, vous êtes de manière générale rémunéré sur la base du temps de travail effectif. Même si les logiciels gratuits sont attrayants, il est certain qu’ils sont rarement aussi performants que les logiciels payants. Il s’agit donc de comparer le bénéfice en terme de temps gagné entre un logiciel gratuit, un logiciel payant voire même pas de logiciel du tout.

Pour cela, nous vous proposons un calcul simple et qui pourra vous servir pour déterminer la rentabilité des outils payants que vous utilisez pour vos tâches administratives.  Ce calcul est le suivant :

  • Calculez votre chiffre d’affaires (mensuel par exemple)
  • Divisez le par le nombre de jour, puis d’heures travaillés
  • Vous obtenez donc un taux horaire. 
  • Comparez maintenant le coût, c’est-à-dire le nombre d’heures que vous consacriez à votre gestion comptable (y compris le temps passé à rectifier les erreurs…) ou le tarif d’un expert-comptable, avec le coût d’un logiciel de comptabilité
  • Vous obtenez le gain (ou la perte) entre les différentes options de gestion comptable qui s’offrent à vous
Notre conseil Les formules sans engagement de certains de ces logiciels seront un bon moyen pour estimer le temps nécessaire pour votre gestion comptable avec un outil adapté, en l’essayant directement.

Bien évidemment, ces logiciels requièrent aussi du temps de votre part, à prendre en compte dans votre calcul.

L’accessibilité

Dernier critère de sélection, il s’agit de l’accessibilité du logiciel.  Comme vous avez pu le voir, vous pouvez choisir entre des logiciels 100% en ligne ou des logiciels à télécharger.  Les logiciels en ligne offrent de nombreux avantages, et représentent selon nous la meilleure solution en 2020 :

  • accès depuis n’importe où (avec une connexion internet), voire depuis n’importe quel support (pour ceux avec une version mobile)
  • mises au jour automatiques et gratuites
  • accès partagé avec son expert-comptable le cas échéant
  • des tarifs attractifs
  • des outils modernes, ergonomiques, intuitifs

Si ces facteurs n’ont pas d’impact sur votre gestion comptable, alors un logiciel à télécharger pourra aussi vous convenir, tout est une question d’habitude, et de préférences.

Dans ce cas, privilégiez le même outil que celui de votre expert-comptable, si vous faites appel à ce type de professionnel. De plus, souvenez-vous que les logiciels à télécharger :

  • signifient l’achat d’une licence
  • ne bénéficient pas des mises à jour
  • sont accessibles uniquement sur le pc sur lequel ils sont installés

Quelles alternatives aux logiciels de comptabilité ? 

Même si les logiciels de comptabilité attirent de plus en plus de professionnels, il existe toujours d’autres solutions, que voici.

Faire appel à un expert-comptable

Il est possible de confier tout ou partie de sa gestion comptable à un expert-comptable. Vous pourrez d’ailleurs choisir entre des experts-comptables “classiques” et experts-comptables en ligne.

La première option est particulièrement répandue chez les professionnels libéraux qui souhaitent s’alléger de la charge de travail liée à la comptabilité. Mais l’offre innovante des experts-comptables en ligne mérite de s’y intéresser, car elle est adapté à de nombreuses professions libérales.

Parmi les experts-comptables en ligne, ECL Direct ou encore Dougs (qui propose un vrai logiciel de comptabilité pour les professions libérales) sont deux options intéressantes.

Faire sa comptabilité seul

Dernière option qui s’offre à vous, vous pouvez réaliser votre comptabilité seul sans logiciel de comptabilité pour profession libérale.

Certains utilisent Excel. Sachez cependant que cette méthode n’est pas recommandée car elle ne respecte pas certaines obligations liées à la gestion comptable, et notamment l’interdiction de modifier ou supprimer des données.  Par contre, il est tout à fait possible de tenir sa comptabilité à la main.

FAQ

L’utilisation d’un logiciel de comptabilité est-elle obligatoire pour les professions libérales ?

Les professions libérales, comme les autres entrepreneurs d’ailleurs, n’ont aucune obligation de recourir à un logiciel de comptabilité. Comme nous l’avons vu, il est possible de tenir sa comptabilité manuellement, simplement avec un papier et un crayon. L’utilisation d’un tableur est par contre à éviter.

Peut-on faire l’intégralité de sa gestion comptable soi-même ?

Les obligations comptables des professions libérales sont variées et dépendent principalement du statut juridique. Avec une comptabilité simplifiée, les auto-entrepreneurs ont clairement la possibilité de faire l’ensemble de leur gestion comptable seul. Pour les autres statuts, cela va dépendre de vos connaissances, de votre appétence et du temps que vous pouvez y consacrer. C’est donc à vous de voir, en fonction de vos capacités et de vos compétences, si vous souhaitez mener cette tâche intégralement. Il est aussi possible de confier une partie de sa comptabilité à un expert-comptable en ligne ou non, telle que l’édition des comptes annuels par exemple.


👋 Inscrivez-vous à notre newsletter

Retrouvez tous les mois des nouveaux conseils pour développer votre activité