Compte Bancaire Professionnel Gratuit : illusion ou réalité en 2019 ?

La banque professionnelle gratuite existe-t-elle ? Si non, comment limiter ses frais bancaires ?

independantio

Mis à jour le 27 Fév 2019 dans

Compte bancaire professionnel gratuit : illusion ou réalité ?

En tant que professionnel, on a forcément envie de faire des économies sur ses frais bancaires. Ainsi, vous êtes nombreux à nous demander par mail ou sur les réseaux sociaux s’il existe un compte bancaire professionnel gratuit, et plus largement une banque pro gratuite. Dans cet article, nous vous aidons à y voir plus clair.

Une banque (professionnelle ou non) peut-elle être 100% gratuite ?

Récemment, la néobanque Shine annonçait le passage d’un compte gratuit (sans abonnement) à une offre payante (voir notre article à ce sujet). Au cours de cette annonce, de nombreux internautes ont été étonnés en allant lire les tarifs de Shine de voir que pour un compte bancaire professionnel gratuit, il y avait quand même des frais pour certaines interventions.

Disons le tout de suite : une banque (professionnelle) n’est jamais gratuite

Rien d’étonnant pour la plupart d’entre vous, mais cela ne fait jamais de mal de l’expliquer. Les banques ont de gros coûts, qui se reflètent bien évidemment sur les services (par l’intermédiaire de frais bancaires). En tant que professionnel/entrepreneur, vous êtes bien placés pour savoir que gérer une entreprise, ça coûte. Il en est de même pour toutes les banques, qui ont de nombreux coûts (coût des systèmes informatiques et du noyau bancaire, coûts de personnel, loyers etc)

Le noyau bancaire (ou core banking system) est le système qui enregistre notamment tous les mouvements et opérations faites par les clients.

Certaines banques arrivent à réduire leurs tarifs et même proposer des comptes bancaires professionnels quasiment gratuits. On pense notamment aux néobanques, qui pour arriver à ce résultat s’appuient sur une noyau bancaire existant, ont moins de personnel (car pas d’agence), et proposent moins de services (dont moins de frais bancaires).

Ainsi, aucune banque n’est jamais gratuite, quand vous entendrez parler d’une banque professionnelle 100% gratuite, faites-nous signe, on changera aussi de banque !

Le compte bancaire professionnel gratuit : illusion ou réalité ?

Maintenant qu’il est plus clair qu’une banque pro n’est jamais gratuite, il faut savoir que certains comptes bancaires professionnels sont gratuits, ou en tout cas annoncés gratuits. Encore une fois, il convient de préciser un peu ce qu’on entend par compte bancaire professionnel gratuit.

Les frais offerts dans un compte bancaire pro gratuit

La plupart du temps, un compte bancaire professionnel gratuit signifie que certains frais bancaires sont gratuits (mais pas tous). On pourrait donc plutôt parler de compte presque gratuit.

En général, les frais bancaires offerts dans un compte pro « gratuit » sont les suivants :

  • Frais d’ouverture
  • Frais de gestion (pas d’abonnement mensuel)
  • Carte bancaire (la plupart du temps)
  • Accès banque en ligne et/ou banque mobile
  • Virements reçus et émis en zone Euro
  • Virements permanents
  • Paiements CB en zone Euro

Le dépôt de chèque ou d’espèces peut être payants dans certaines banques et gratuits dans d’autres. Sachez aussi que selon les banques, certains services gratuits sont aussi limitées mensuellement (retraits par exemple).

Les frais qui restent payants même dans un compte professionnel gratuit

Les frais liés à l’étranger

Retraits, virements hors zone Euro, taux de change… D’une manière générale, tous les frais bancaires liés à vos activités professionnelles à l’étranger sont payants, plus ou moins selon les banques. Les entreprises qui ont beaucoup de frais à l’étranger, que ce soit à cause de commerciaux en déplacement, ou de besoins de change, peuvent se tourner par exemple vers Revolut Business (comme compte bancaire principal ou secondaire).

Le découvert

Même autorisé par votre banque, le découvert n’est jamais gratuit. Le découvert n’est rien d’autre qu’une forme de crédit à court-terme, et peut rapidement engendrer de gros frais supplémentaires pour votre compte bancaire professionnel. Sachez que les néobanques n’ont pas l’agrément leur permettant de proposer un découvert autorisé. Limitant pour certains entrepreneurs, mais rassurant pour d’autres, qui ne seront ainsi jamais à découvert.

Les retraits

Les retraits sont souvent gratuits jusqu’à un certain nombre mensuel. Vérifiez bien cette clause si vous pratiquez de nombreux retraits d’espèce pour votre activité professionnelle.

Les frais d’intervention

Par frais d’intervention, on englobe ici tous les cas particuliers pour lesquels votre banque devra intervenir sur votre dossier. Sachez que ces actions engendrent presque toujours des frais pour vos comptes professionnels. Citons par exemple la lettre de circularisation (dans le cas d’un audit ou d’une approbation des comptes), la gestion d’irrégularité, le rejet de prélèvement pour défaut de provision, le chèque sans provision, l’utilisation irrégulière du compte… autant d’actions pour lesquelles l’intervention de la banque vous sera facturée.

Le compte bancaire professionnel gratuit est donc une semi-illusion (ou une semi-réalité) en 2019, puisque selon votre profil, vous pourrez effectivement éviter les frais et ne rien payer à votre banque à l’année, mais ce n’est pas le cas pour toutes les entreprises.

Le cas des auto-entrepreneurs

Nous avons déjà évoqué en détail le cas des comptes bancaires auto-entrepreneur gratuits. Pour faire simple, si vous acceptez de vous passer de certains services, vous pourrez avoir un compte bancaire professionnel gratuit : sans abonnement, carte gratuite, et sans frais d’ouverture. Encore une fois, cela à condition ne pas “forcer” votre banque à intervenir, pour un chèque sans provision par exemple.

Attention, même si certains comptes bancaires professionnels sont annoncés gratuits, comme par exemple ING Direct Pro ou AXA Banque Pro, ceux-ci imposent des conditions d’utilisation minimum, sans quoi vous aurez des frais mensuels à régler.

Le cas des entreprises et autres statuts

Pour les entreprises, cela se complique. N’ayant pas accès au offres réservées aux particuliers comme c’est le cas pour les auto-entrepreneurs, les entreprises et professionnels avec un autre statut ne peuvent accéder à des comptes professionnels gratuits. Néanmoins, il existe de nouvelles offres, aux frais limités et à la tarification plus claire que les banques traditionnelles, qui leur permettent d’accéder à des comptes bancaires professionnels pas chers. Citons par exemple Anytime ou Qonto, qui proposent des comptes courants abordables, sans frais d’ouverture, et avec CB incluse pour un abonnement mensuel de moins de 10€ (sans engagement). Boursorama Pro propose aussi une alternative au coût limité, mais se limite aux entreprises individuelles et auto-entrepreneurs.

Pour conclure sur le mythe de la banque professionnelle gratuite : la question du juste prix

Nous l’avons vu, une banque professionnelle gratuite n’existe pas.

Certains auto-entrepreneurs arriveront à maintenir des frais bancaires professionnels à 0€ à l’année, et encore : il leur faudra éviter les écueils des frais cachés et souvent respecter un minimum d’utilisation de leur compte, ainsi qu’une utilisation limitée de certains services (comme les retraits).

Pour les entreprises, idem : chaque entreprise aura ses propres besoins bancaires (retraits, chèques, activités à l’étranger, besoin de plusieurs cartes…) qui auront un impact important sur les frais bancaires annuels. La facture pourra alors varier entre quelques dizaines d’euros et plusieurs centaines d’euros.

Comparatif banques professionnelles 2019

Pour trouver le meilleure rapport qualité-prix pour vos besoins bancaires professionnels, n’hésitez pas à faire un tour sur notre comparateur gratuit et indépendant.

Notez cet article

/ 5. Votes :

Tags :