Mise à jour le 17/06/2020

Les Meilleures Banques pour SARL et EURL en 2020


Retrouvez notre sélection de banques professionnelles les plus adaptées à votre statut SARL / EURL

Vous êtes en train de créer une SARL ou sa version unipersonnelle, l’EURL ? Ou alors vous avez déjà votre société mais envisagez de changer de compte pour faire des économies ?

Découvrez dans cet article vos obligations bancaires et les meilleures banques et banques en ligne pour SARL ou EURL.

Les critères pour bien choisir sa banque pour EURL ou SARL ?

Aujourd’hui, le choix pour ouvrir un compte courant pro est assez vaste, et il n’est pas aisé d’y voir clair. Les frais sont compliqués à comprendre, parfois même « cachés, et les services et produits offerts varient énormément d’une banque à l’autre, pour des tarifs parfois similaires.

Pour vous aider, nous avons sélectionné 5 banques, qui nous semblent répondre à la plupart des besoins bancaires des EURL et SARL, en nous basant sur les critères suivants.

Une banque qui accepte les EURL et SARL

Évidemment, notre premier critère était de trouver les banques qui vous acceptent. Certaines proposent en effet des comptes intéressants, mais réservés aux auto-entrepreneurs par exemple. C’est le cas de Boursorama ou Axa Banque. Nous avons donc sélectionné uniquement des banques qui acceptent votre statut.

Une sélection qui couvre tous vos besoins bancaires

Il n’y a pas de meilleure banque pour toutes les EURL et SARL. Vous avez des employés ? Besoin de financement ? Besoin d’encaisser par CB ? D’autres besoins spécifiques comme de l’assurance professionnelle pour votre activité ?

Selon vos réponses, le compte bancaire le plus adapté à votre situation ne sera pas le même qu’une autre SARL / EURL.

Qui dit différents métiers dit différents besoins bancaires.

Pour commencer, nous vous conseillons donc de bien définir vos besoins bancaires :

  • Moyens de paiement (CB, chéquier, virement)
  • Moyens d’encaissement (virement, chèque, espèces, terminal de paiement)
  • Conseiller personnel (ou non)
  • Produits d’assurance ou d’épargne
  • Financement et découvert autotisé
  • Fonctionnalités comptables

Ce sont ces besoins, puis votre budget, qui vont influencer votre choix. Pour vous aider, nous avons sélectionné plusieurs comptes, pour que chacun puisse trouver un compte adapté quelle que soit sa situation.

Ce qu’il faut retenir, c’est que plus vos besoins bancaires sont limités, plus vous pourrez économiser sur le prix de votre compte.

Un bon rapport qualité-prix

Dernier point, le rapport qualité-prix (et services). Nous savons que vous voulez faire des économies sur vos charges, et nous avons donc sélectionné des comptes aux tarifs intéressants, notamment parmi les néobanques.

Pour être sûr que tous les besoins sont couverts, nous avons aussi sélectionné 2 banques traditionnelles, mais évidemment les frais y seront bien plus élevés.

Notre sélection de banques et banques en ligne pour SARL ou EURL

  • Qonto – Rapport qualité-prix pour les TPE-PME
  • Shine – La moins chère pour les EURL
  • Manager.One – Cartes illimitées et gestion des notes de frais
  • Transferwise – Limiter les frais à l’étranger
  • Crédit Mutuel – Services complets, tarifs plus élevés

Qonto : le meilleur rapport qualité-prix

Pourquoi nous l’avons sélectionné

Qonto présente un excellent rapport qualité-prix, avec un compte qui démarre à 9€ par mois. Le compte est simple à utiliser, vous pouvez réaliser l’ensemble de vos et les intégrations comptables font gagner pas mal de temps.

Un bon choix pour les EURL et SARL de toute taille, qui saura accompagner votre croissance

Ouvrir son compte se fait 100% en ligne et est très rapide, et vous pouvez y déposer le capital en cas de création

Les points d’attention

Point d’attention commun à toutes les néobanques : Qonto ne permet pas le découvert, ne propose pas de solution de financement, ni de déposer les espèces. L’encaissement des chèques est possible en option.

Shine : la moins chère pour les EURL

Pourquoi nous l’avons sélectionné

Le compte bancaire Shine représente pour très bon rapport qualité-prix pour de nombreuses SARL et EURL. C’est le compte le moins cher que nous avons sélectionné aujourd’hui.

Pour seulement 7,90€ HT par mois, vous aurez accès à un compte bancaire très efficace pour gérer votre activité.

  • 20 virements et prélèvements par mois
  • IBAN Français
  • Support 7j/7
  • 1 mois offert
  • Sans engagement

Les points d’attention

Si vous avez absolument besoin d’encaisser des espèces ou d’un découvert autorisé : Shine ne le permet pas. Quant à l’encaissement des chèques, il est possible dans l’offre à 14,90€ par mois.

Manager.one : la plus fonctionnelle pour les PME

Pourquoi nous l’avons sélectionné

Manager.one propose un compte a l’interface moderne et intuitive. Les fonctionnalités de suivi des recettes et dépenses, le module de gestion des notes de frais, ou encore les virements de masse nous ont convaincu que Manager.one est un compte adapté pour les SARL et EURL avec des employés notamment.

Autres points positif :

  • Dépôt de capital offert
  • Propose un terminal de paiement

Les points d’attention

Le tarif est plus élevé que Shine ou Qonto, même si l’étendue de services le justifie. À vous de voir si vous avez besoin de tous ces services. Quant au découvert, comme chez les autres néobanques, il n’est pas autorisé.

Crédit Mutuel : une offre de service complète

Pourquoi nous l’avons sélectionné

Même si la plupart de nos lecteurs sera intéressé par les néobanques pros, il ne faut pas oublier que celles-ci ne proposent pas (encore) la même offre de service qu’une banque traditionnelle.

Concrètement, le Crédit Mutuel propose tous les services : tous moyens de paiement et d’encaissement, financement professionnel, assurances, épargne, découvert autorisé…

Les points d’attention

Le point d’attention évident, qui rebute la majorité des entrepreneurs est le prix pratiqué par le Crédit Mutuel et les autres banques traditionnelles. Profiter des packages pour tenter des les réduire, négocier avec votre banquier, et parfois même cumuler un compte au Crédit Mutuel avec un compte chez Shine ou Qonto sont autant de pistes pour réduire ces frais.

Transferwise : la plus adaptée pour les frais liés à l’étranger

Pourquoi nous l’avons sélectionné

Même si la plupart des gérants d’EURL ou SARL ne se sentiront pas concernés, il nous paraissait important d’inclure dans notre sélection un compte bancaire permettant de limiter les frais liés à l’étranger, pour ceux qui sont concernés justement.

Le compte est gratuit, et les taux de change avantageux dans plus de 70 pays et 40 devises.

Les points d’attention

Côté limites, notons que Transferwise est beaucoup moins avancé sur la partie gestion / comptabilité qu’un compte chez Qonto ou Manager.one. Transferwise limite aussi l’accès au compte à un utilisateur, et ne permet d’obtenir qu’une seule carte.

Ouvrir un compte bancaire pour SARL (ou EURL) : une obligation ?

Contrairement aux micro-entreprises, toutes les sociétés à capital social (dont font partie EURL et SARL) doivent ouvrir un compte courant professionnel au moment de leur création pour déposer leur capital social.

Bon à savoir Il est donc obligatoire d’ouvrir un compte courant pour sa SARL ou son EURL.

Sans ouverture de compte professionnel, vous ne pourrez pas avoir votre certificat de dépôt de fonds, qui est délivré par votre banque. Et sans ce certificat, vous ne pourrez pas immatriculer votre entreprise au registre des sociétés !

Pourquoi ouvrir un compte ?

En dehors du caractère obligatoire, l’ouverture d’un compte bancaire professionnel pour votre SARL vous permettra plusieurs choses :

  • Séparer vos opérations commerciales de vos opérations en tant que particulier afin d’éviter toute confusion fiscale et comptable (notamment en cas de contrôle fiscal !)
  • Nommer éventuellement des mandataires et co-titulaires distincts de ceux de votre compte privé.
  • Souscrire à des services bancaires réservés aux professionnels.

Source : Portail de l’Économie

Quel type de compte bancaire ouvrir (et comment l’ouvrir) ?

Cette question revient souvent au moment de choisir sa banque professionnelle. Quel type de compte pro faut-il choisir pour sa SARL on son SARL ?

Examinons ensemble les 3 types de banques que vous pourrez choisir.

Les banques traditionnelles

Choix historique, les banques traditionnelles sont aujourd’hui remises en causes par de nouveaux arrivants sur le marché des comptes courants professionnels.

Certains y trouveront encore leur avantage, notamment car ces banques proposent de nombreux moyens de paiement et d’encaissement (notamment chèques et espèces) ainsi qu’une offre étendue de services (épargne et financement) et surtout la présence d’un conseiller.

Mais cette offre étendue de services à un coût, et on apprécie beaucoup moins les tarifs pratiqués (et notamment les frais bancaires professionnels), ou encore le manque d’ergonomie de leurs applications web et mobile.

Les banques en ligne

Ouvrir un compte dans une banque en ligne pour sa SARL ou son EURL semble une bonne idée, car celles-ci cumulent les avantages des banques traditionnelles, avec des moyens de paiement et d’encaissement variés, à un coût limité.

>
Attention Malheureusement, la banque en ligne pour SARL / EURL n’existe pas.

La plupart des banques en lignes classiques comme Boursorama ou encore ING refusent ces statuts de société. Il vous reste donc un dernier choix : les néobanques en lignes.

Les néobanques

Les néobanques proposent un compte courant professionnel de qualité, à faible coût et acceptent les SARL / EURL.

La contrainte principale ? Elles n’acceptent pas tous les moyens de paiement et ne proposent pas encore de financement ni d’épargne.

Par contre, la plupart des néobanques comme Shine, Qonto ou encore Manager.one acceptent les SARL et EURL. Si vous entendez parler de banque en ligne pour SARL ou EURL, il y a donc fort à parier que votre interlocuteur fait référence à ces nouveaux acteurs.

Petite parenthèse sur les terminaux de paiement : de nombreux commerçants, boutiques, ou même entreprises de services à la personne choisissent le statut SARL (ou EURL) et se posent la question du terminal de paiement. Sachez que les banques traditionnelles proposent souvent leur propre terminaux (achat ou location), mais que pour les banques en ligne, vous pourrez aussi vous tourner vers les terminaux de paiement mobiles (peu chers, sans abonnement).

Comparez les comptes professionnels
Trouvez la banque adaptée à votre statut et vos besoins bancaires

Bien choisir sa banque pour SARL : Une banque idéale doit non seulement correspondre à votre statut mais vous offrir le meilleur rapport qualité-prix-service.

Comment ouvrir un compte pour SARL ou EURL ?

Pièces justificatives à fournir

Les pièces justificatives demandées pour l’ouverture d’un compte bancaire pour sa SARL / EURL sont les suivantes :

  • Photocopie de pièce d’identité recto/verso du gérant désigné
  • Justificatif de domicile de moins de 3 mois
  • Statuts ou projet de statuts de votre SARL / EURL
  • L’extrait du journal d’annonces légales ou reçu du dépôt de parution

Ouvrir un compte bancaire en ligne ?

Les néobanques comme Qonto ou Shine proposent une ouverture rapide en ligne avec signature électroniques. En quelques minutes vous pourrez ainsi ouvrir un compte et recevoir votre IBAN temporaire pour déposer le capital social en ligne.

Mise en sommeil SARL et compte bancaire : les formalités

Rappel : la mise en sommeil de sa SARL ou EURL consiste à suspendre temporairement l’activité de son entreprise sans que celle-ci soit radiée. Il y a un certains nombres de formalités à respecter, et notamment le formulaire cerfa de mise en sommeil SARL à remplir.

Concernant la mise en sommeil et votre compte bancaire de SARL / EURL :

  • Si votre solde est créditeur, sachez que l’argent appartient à la société et va donc rester sur les comptes
  • Votre banque va continuer à vous prélever tous les mois les frais mensuels du compte courant (votre compte bancaire n’est pas en sommeil, lui !)

FAQ

Peut-on me refuser l’ouverture d’un compte bancaire pour mon entreprise ?

Une banque peut vous refuser l’ouverture d’un compte bancaire professionnel pour votre SARL (ou EURL), sans justification (c’est souvent le cas pour les interdits bancaires par exemple). Vous pourrez cependant vous tourner vers la Banque de France pour demander à bénéficier de la procédure du droit au compte. La Banque de France désignera alors un établissement bancaire qui n’aura d’autre choix que de vous ouvrir un compte pro pour votre SARL (ou EURL).

Qu’est-ce qu’un compte courant d’associé ?

Le terme compte courant d’associé désigne un prêt consenti par un associé à la société. Un compte courant d’associé n’a donc rien à voir avec le compte courant de l’entreprise.

Sauf indication contraire, le remboursement d’un compte courant d’associé d’une SARL fonctionne de la manière suivante : le titulaire du compte courant peut demander le remboursement intégral du prêt quand il le souhaite et l’entreprise ne peut pas s’opposer à cette demande.

Pourquoi opter pour le statut de EURL ou SARL ?

Le statut EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée) est un des statuts les plus choisis par les travailleurs indépendants, notamment car contrairement au statut d’EI (Entreprise Individuelle) ou au statut de Micro-Entrepreneur, il permet une responsabilité limitée de l’associé.

En plus de cet avantage, le régime d’imposition est souvent un argument de choix pour les indépendants. Ceux-ci pourront en effet déduire de nombreuses charges de leur chiffre d’affaire.

Le statut SARL est la version à plusieurs associés de l’EURL. De nombreux entrepreneurs choisissent de créer une SARL pour la protection qu’elle confère (responsabilité limitée), le choix du régime d’imposition (notamment SARL de famille) ou encore le cadre juridique.

Pour qui le statut EURL/SARL est-il adapté ?

Grâce à ses avantages, cette forme juridique convient à de nombreux domaines d’activités :

  • Commerçants, boutiques, prêt à porter
  • Freelances (graphiste, designer, développeur, consultant, commercial, services à la personne….)
    Artisans
  • Professions libérales (SELARL, SELURL)
Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.