Assurance

Assurance pour auto-entrepreneur : quelles obligations et quel tarif ?

Découvrez quelles sont les assurances obligatoires et recommantées pour les auto-entrepreneurs !

Vous êtes auto-entrepreneur ou êtes sur le point de lancer votre micro-entreprise ? La question de l’assurance professionnelle pour les auto-entrepreneurs est souvent soulevée. Retrouvez dans cet article tous nos conseils pour choisir les assurances adaptées à votre auto-entreprise. 

Quelles sont les assurances obligatoires pour les auto-entrepreneurs ?

D’un point de vue légal, la RC Professionnelle n’est obligatoire que pour les professions réglementées. D’autres assurances professionnelles peuvent être obligatoires en fonction des conditions d’exercice de votre activité. Être auto-entrepreneur ou bien sur un autre statut ne change rien aux obligations (source).

À retenir Vos obligations en terme d’assurance pro vont donc dépendre de votre activité.

Pour y voir plus clair, voici quelques rappels sur les principales assurances professionnelles obligatoires pour auto-entrepreneurs.

La responsabilité civile professionnelle

La responsabilité civile professionnelle (RC Pro) est l’assurance la plus souscrite, chez les indépendants. Comme nous l’évoquions, elle est obligatoire pour certaines professions ou fortement recommandée dans les autres cas. 

Les professions réglementées ont notamment l’obligation de posséder une RC pro. Il s’agit par exemple des experts-comptables, des professionnels de la santé ou du droit, mais pas uniquement ! Il vous faudra aussi obligatoirement une RC pro si vous êtes agent commercial immobilier ou encore une assurance pour votre agence de voyage, qui ne sont pas forcément les professions réglementées que tout le monde a en tête !

La reponsabilité civile professionnelle couvre les dommages corporels, matériels et immatériels. Les dommages matériels et corporels sont plutôt simples à comprendre, quand aux dommages immatériels, ils sont définis par opposition aux dommages matériels et corporels et concernent donc les dommages économiques, financiers ou encore moraux. On en distingue deux types :

  • les dommages immatériels consécutifs (conséquence de dommages corporels ou matériels définis au contrat) ;
  • les dommages immatériels non consécutifs (qui ne sont pas la conséquence de dommages corporels ou matériels définis au contrat).

D’une manière générale, une RC Pro doit vous couvrir correctement dans de nombreux cas. Voici quelques exemples :

  • manquement au devoir d’information ou de conseil propre à votre profession ;
  • transmission d’un virus informatique ;
  • retard de livraison ; 
  • vol ou casse de votre matériel ;
  • faute de votre part entraînant un blessure de votre client.

Les garanties varient en effet selon les contrats d’assurance et votre activité. Il s’agit ici d’exemples divers qui ne s’adressent pas forcément à toutes les professions mais qui montrent que la RC Pro représente très souvent un intérêt pour les auto-entrepreneurs, quelle que soit votre profession. 

La garantie décennale

Souvent l’une des garanties incluses avec la responsabilité civile professionnelle, l’assurance décennale est obligatoire pour tous les auto-entrepreneurs exerçant dans le secteur du bâtiment. 

La garantie décennale porte sur les vices ou dommages de construction qui affectent la solidité ou l’usage d’un bien. Elle couvre vos réalisations pendant une durée de 10 ans à compter de la date de livraison du projet. Elle couvre les auto-entrepreneurs directement impliqués dans la construction du bien mais aussi ceux qui ont eu un rôle de conseil antérieur au projet par exemple. 

L’assurance des véhicules professionnels

Si vous utilisez un véhicule terrestre à moteur (voiture, moto, scooter ou encore engin de chantier ou chariot de manutention) dans le cadre de l’exercice de votre activité, vous êtes dans l’obligation de souscrire une assurance pour véhicule professionnel pour auto-entrepreneur. 

En fonction du niveau de garantie, l’assurance professionnelle du véhicule peut couvrir les dommages causés non seulement à vous et votre véhicule, mais aussi au contenu de votre véhicule (marchandise, matériel,…) et au tiers. 

La multirisque professionnelle

Si vous utilisez un local pour l’exercice de votre activité (bureau, cabinet, entrepôt, boutique …), vous serez dans l’obligation de souscrire à une assurance multirisque professionnelle qui couvre les dommages pouvant survenir sur votre lieu de travail : vol, incendie, inondation, … 

À retenir La multirisque professionnelle prend en charge les frais de réparation de votre local en cas de sinistre.

Vous faites parti des nombreux auto-entrepreneurs qui exercent depuis leur domicile ? Votre contrat d’assurance habitation ne couvre pas votre lieu de travail, qu’il s’agisse d’un atelier, d’un studio de photographie ou d’un bureau avec un ordinateur. Vous devez donc étendre les garanties de votre assurance habitation ou souscrire à un contrat distinct : la multirisque professionnelle. 

Quelles sont les assurances professionnelles recommandées pour tous les auto-entrepreneurs ?

Il existe de nombreuses assurances professionnelles pour les auto-entrepreneurs, certaines obligatoires comme nous l’avons vu, d’autres recommandées. Voici un tableau reprenant les principales assurances professionnelles, leur caractère obligatoire ou non et ce qu’elles couvrent. 

GarantieCouverture
Responsabilité Civile ProfessionnelleRecommandée ou obligatoire selon la profession, protection en cas de faute, d’erreur ou d’accident professionnel dans le cadre des prestations
Multirisque professionnelleObligatoire pour l’assurance des locaux professionnels
Garantie décennaleObligatoire si profession du secteur du bâtiment
Protection JuridiqueRecommandée, prise en charge de tout ou partie des frais juridiques en cas de litige
Assurance matérielRecommandée, si vous utilisez des outils informatiques
Mutuelle Facultative mais recommandée si vous exercez seul, obligatoire si vous avez des salariés, pour le remboursement des frais de santé
PrévoyanceFacultative mais recommandée, pour être indemnisé en cas d’arrêt de travail
Responsabilité Civile d’ExploitationFacultative mais recommandée, pour couvrir les dommages causés à un tiers en dehors de la prestation professionnelle
Perte d’exploitationFacultative mais recommandée si vous utilisez un local, pour compenser vos pertes de revenus dans le cas d’un sinistre 

Quel est le tarif d’une assurance pour auto-entrepreneur ?

Le tarif d’une assurance professionnelle pour auto-entrepreneur varie en fonction de nombreux éléments :

  • votre activité ;
  • votre expérience ;
  • le chiffre d’affaires de votre micro-entreprise ;
  • le ou les types de garanties souhaités ;
  • le plafond de garantie ;
  • le montant de la franchise ;
  • les options souscrites ;
  • la localisation.

Il est donc difficile d’estimer le prix d’une assurance pro pour auto-entrepreneur. Pour vous donner une idée des tarifs, voici les prix d’appels constatés sur les différentes assurances recommandées pour micro-entrepreneur : 

GarantiePrix d’appel constaté (à partir de)
Responsabilité Civile Professionnelle50€/an
Multirisque professionnelle250€/an
Garantie décennale600€/an
Protection Juridique100€/an
Assurance matérielsouvent inclus dans la RC pro
Mutuelle 200€/an
Prévoyance240€/mois
Responsabilité Civile d’Exploitationsouvent inclus dans la RC pro
Perte d’exploitation300€/an
Prix d’appel des assurances pour auto-entrepreneur

Comment choisir et comparer les assurances pour auto-entrepreneur ?


On se répète : l’assurance professionnelle n’est pas forcément obligatoire pour tous les auto-entrepreneurs, mais elle reste fortement recommandée. Pour choisir votre assurance professionnelle, il s’agit donc de définir les risques liés à votre métier, votre capacité financière à y faire face et par conséquent vos besoins en assurance. Vous pourrez ensuite comparer les offres de plusieurs assureurs. 

La question du prix est importante, mais tout autant que ce qui est inclus ou non dans l’offre. Comme nous l’avons vu, les prix d’une assurance auto-entrepreneur sont basés sur plusieurs éléments. Pour choisir votre assurance professionnelle, vous devrez donc étudier ces éléments et comprendre ce qui est inclus ou non dans chaque offre. 

  • quelles sont les assurances incluses ou en option ? 
  • quelles sont les garanties prises en charge et les niveaux de garantie ?
  • quel est le montant de la franchise ?
  • quelles sont les options complémentaires disponibles ?
  • quelle est la réputation de l’assureur ? la disponibilité du service assistance ?

Où souscrire à une assurance professionnelle auto-entrepreneur ?

Souscrire à une assurance professionnelle pour auto-entrepreneur se fait auprès de compagnies d’assurance en agence ou par téléphone. D’autres assureurs en ligne proposent aussi des offres à des tarifs plutôt attractifs. Vous avez enfin la possibilité de souscrire auprès d’un courtier en ligne.

Qu’ils soient en ligne ou non, beaucoup d’assureurs proposent des offres dédiées aux micro-entrepreneurs ou à des métiers spécifiques. Ce sont des formules adaptées à votre statut ou votre activité, et souvent à des conditions tarifaires avantageuses. 

FAQ

Est-il obligatoire d’assurer sa micro-entreprise ?

La RC Pro est obligatoire pour un auto-entrepreneur s’il exerce une profession réglementée. Dans les autres cas, elle reste malgré tout fortement recommandée.

Quel est le prix moyen d’une assurance auto-entrepreneur ?

Il est difficile d’estimer le prix moyen d’une assurance pour auto-entrepreneur tant les conditions peuvent varier. Mais il faudra compter au minimum 50€/an pour une RC pro basique, et plutôt dans les 100€ pour la plupart des auto-entrepreneurs.

Quelles assurances choisir quand on est auto-entrepreneur ?

Le choix des assurances va dépendre de vos obligations et des risques liés à votre métier. Pour certains, une RC pro suffira alors que d’autres devront souscrire à une assurance véhicule professionnel, une garantie décennale ou encore la protection juridique.

Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.