Activité

Ouvrir une laverie : nos meilleurs conseils pour réussir !

Ouvrir une laverie automatique est un projet qui vous attire et vous souhaitez en savoir plus sur les démarches de création, les obligations à respecter, les étapes à suivre ? Voici notre guide complet pour comprendre comment ouvrir une laverie.

Pourquoi ouvrir une laverie ?

Les laveries sont des commerces de proximité qui mettent à disposition de leurs clients des machines à laver le linge, des sèche-linge, des essoreuses… Elles fonctionnent généralement en libre-service, cela signifie que les clients y ont accès librement sans que la présence d’employés ou d’un gérant soit nécessaire. Les laveries automatiques offrent donc une grande flexibilité à leur gérant.

Pour autant, le travail de gestion et de maintenance qui repose sur les épaules du gérant est indéniable. Quelqu’un doit être présent aux horaires d’ouverture et de fermeture du commerce et disponible en cas de dysfonctionnement pour intervenir rapidement. Mais la laverie automatique a pour avantage de ne pas nécessiter, dans la majorité des cas, l’embauche de personnel. Cela permet d’atteindre un niveau de rentabilité relativement forte assez rapidement.

>
Bon à savoir Aucune formation n’est requise pour ouvrir une laverie.

C’est donc un projet accessible par toute personne possédant des connaissances ou une expérience en gestion d’entreprise. Selon la nature du projet, il peut s’agir d’un complément de revenu pour le gérant. Mais pour en vivre exclusivement, l’ouverture de plusieurs laveries automatiques est malgré tout souvent nécessaire.

Quelles démarches juridiques pour ouvrir une laverie automatique ?

Le choix du statut juridique

Le choix de la forme juridique de votre entreprise est une étape indispensable.

Qu’il s’agisse d’une franchise ou d’un commerce indépendant, vous devez choisir le statut juridique le plus adapté à votre projet et votre situation personnelle. Il existe de nombreuses options et chacune impacte votre fiscalité, votre statut social, la protection de votre patrimoine, vos obligations comptables ou encore les procédures de création. Alors que le statut d’auto-entrepreneur est souvent déconseillé à cause du plafonnement de chiffre d’affaires, la SAS ou la SASU sont souvent choisies par les gérants de laverie. Vous pouvez aussi vous renseigner sur l’entreprise individuelle si vous êtes seul ou la SARL si vous êtes plusieurs associés.

Afin de faire le bon choix, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un avocat, un expert-comptable ou un conseiller juridique.

Les obligations légales

L’ouverture d’une laverie impose aussi de respecter plusieurs obligations légales :

  • vous devez respecter les normes d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite ;
  • vous devez afficher la liste des prestations et les tarifs dans un endroit visible pour vos clients ;
  • vous devez détenir un certificat de conformité des machines établi par le fabricant ;
  • vous devez afficher un numéro de téléphone afin que vos clients puissent vous contacter vous ou la personne en charge en cas de dysfonctionnement d’un des équipements ;
  • vous devez apposer de manière visible un ou plusieurs logos concernant l’obligation de surveillance parentale ;
  • vous devez vérifier chaque semaine les dispositifs de sécurité des équipements et consigner chaque contrôle sur un registre.
Information Si votre établissement est équipé d’une vidéosurveillance, un affichage obligatoire doit en informer votre clientèle.

Ouvrir une laverie : 4 conseils pour réussir !

Conseil 1 – Effectuez une étude de marché

Afin de comprendre le secteur et les enjeux liés au lancement de votre projet, une étude de marché approfondie est indispensable.

Elle vous permet de comprendre le fonctionnement global du marché, le positionnement des concurrents, les attentes et besoins des clients. Vous devez ensuite axer vos recherches sur votre région/zone d’implantation :

  • Combien de concurrents et où ?
  • Quels tarifs/chiffre d’affaires ?
  • Quel concept, horaires d’ouverture, services proposés… ?
  • Quels types de clients ?

Ces données vous permettent d’élaborer et peaufiner votre projet afin d’être au maximum en adéquation avec les besoins du marché et ainsi assurer la viabilité de votre projet.

Conseil 2 – Trouvez des moyens de financement

L’ouverture d’une laverie nécessite un investissement initial relativement important puisque vous devez vous équiper avant le lancement de votre commerce. L’investissement pour ouvrir une laverie se situe dans une fourchette entre 20 000€ et 150 000€. Il varie en fonction des équipements, du loyer, des travaux éventuels… Pour financer l’ouverture de votre laverie, vous devez donc potentiellement trouver des sources de financement.

Pour l’octroi d’un prêt, les banques demandent généralement un apport personnel d’au moins 10 000 ou 15 000€ minimum. Mais d’autres moyens de financement existent, comme des aides subventionnées par l’Etat, des campagnes de crowdfunding…

Conseil 3 – Choisissez le bon emplacement

C’est un élément clé à la réussite de votre projet. Plusieurs possibilités s’offrent à vous en termes de structure (pas-de-porte, bungalow, kiosque,…) et de localisation (centre-ville, parking de supermarché, station-service, station de lavage, résidence étudiante, galerie marchande,…).

L’emplacement de votre laverie a un impact direct sur la réussite de votre projet. Vous devez veiller à choisir un lieu fréquenté, facilement accessible, avec un parking, suffisamment éloigné des concurrents.

>
Bon à savoir Pour s’assurer une activité pérenne, une laverie doit se situer dans une zone touchant entre 5 000 et 10 000 habitants.

Si vous décidez d’ouvrir une laverie avec un concept atypique, vous devez alors penser à vous implanter près de votre clientèle cible. On pense notamment aux étudiants ou aux vacanciers par exemple. Enfin, la superficie du local est un critère important et doit se situer entre 30 et 50 m2.

Bien évidemment, c’est aussi votre budget qui dictera le choix de l’emplacement de votre laverie. Trouver le bon équilibre entre le local idéal et le budget disponible est votre premier challenge !

Conseil 4 – Equipez-vous des bonnes machines

Après le local, l’investissement en matériel représente un coût important lors de l’ouverture d’une laverie. Vous devez proposer des machines modernes, en parfait état de marche, de capacités variables mais aussi des équipements complémentaires tels que du matériel de repassage par exemple.

Des appareils de qualité, propres et bien entretenus reflètent l’image de votre laverie et sont importants aux yeux de vos clients. Les équipements peuvent aussi être un moyen de définir le concept de votre laverie en optant pour des machines écolos et des lessives bio par exemple !

Quelles sont les autres obligations pour ouvrir une laverie automatique ?

Souscrire aux bonnes assurances

Parmi les obligations pour ouvrir une laverie, il y a les assurances professionnelles. En effet, en tant que gérant d’une laverie, vous devez souscrire à des assurances professionnelles afin de vous protéger vous et votre entreprise des risques liés à votre activité. Il s’agit a minima de la Responsabilité Civile Professionnelle et de l’assurance de votre local.

Pour une laverie, le plus intéressant est de souscrire à une multirisque professionnelle qui est plus complète.

Choisir les bons logiciels

Pour faciliter votre gestion au quotidien, il existe de nombreux outils qui vous font gagner du temps. Vous pouvez ainsi envisager d’utiliser :

Vous pouvez gérer vous-même votre comptabilité ou la confier à un expert-comptable en ligne.

Ouvrir un compte pro

Afin de gérer vos transactions professionnelles, vous devez également ouvrir un compte bancaire professionnel. Banque traditionnelle ou banque pro en ligne, c’est à vous d’évaluer vos besoins et de voir celle qui y répond le mieux.

FAQ

Quel budget pour ouvrir une laverie automatique ?

Le budget pour ouvrir une laverie varie entre 20 000 et 150 000€ en fonction du type et de l’emplacement du local, des investissements en machines et équipements, et plus globalement du concept de votre laverie.

Quel statut juridique pour ouvrir une laverie ?

Plusieurs statuts juridiques sont adaptés à une laverie : EI, EURL, SARL, SAS, SASU,… N’hésitez pas à jeter un oeil à notre tableau comparatif des formes juridiques pour en savoir plus et faire le bon choix.

Où trouver les bonnes machines pour une laverie automatique ?

L’achat de machines pour une laverie automatique se fait chez des revendeurs professionnels. Une attention particulière doit être portée sur le SAV, les services de maintenance et bien évidemment la qualité des machines.

Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.