Nous choisissons les services que nous recommandons de manière indépendante. Lorsque vous cliquez sur un lien partenaire, nous touchons parfois une commission.

Mise à jour le 12/07/2024

Créer son entreprise en ligne : les 6 meilleurs sites en 2024


Découvrez les démarches de création et les meilleurs sites pour créer une entreprise rapidement en ligne.

Créer son entreprise impose un certain nombre de formalités et de démarches à respecter, qui dépendent du statut choisi. Ces formalités doivent être réalisées en ligne, seul ou en se faisant accompagner par un professionnel. Dans cet article, nous vous guidons sur les formalités de création d’entreprise en ligne, et vous proposons une sélection des meilleurs sites pour gérer rapidement toutes ces démarches.

Pourquoi opter pour la création d’entreprise en ligne ?

En tant que porteur de projet ou créateur d’entreprise, vous disposez de plusieurs options pour immatriculer votre entreprise :

  • confier tout le processus de création à un professionnel du droit (expert-comptable, avocat, juriste) ;
  • effectuer les démarches en ligne seul ou accompagné.

L’option de créer son entreprise en ligne est de plus en plus choisie. Elle présente en effet de nombreux avantages.

Tout d’abord, le coût global de votre création d’entreprise est nettement mois cher lorsque vous gérez les démarches en ligne, plutôt que de faire appel à un professionnel ou un cabinet. De plus, les procédures sont aussi beaucoup plus simples qu’avant (notamment depuis la mise en place du Guichet unique des entreprises). C’est donc également une option souvent plus rapide, qui évite des déplacements et des allers-retours avec un professionnel.

Si vous choisissez cette option, ici aussi deux choix s’offrent à vous :

  • accomplir les démarches entièrement seul (sur le site du Guichet des entreprises ou de l’URSSAF selon votre statut juridique) ;
  • passer par un prestataire spécialisé dans la création d’entreprise en ligne : les Legaltech.

Tout gérer seul n’est pas à la portée de tout le monde, bien au contraire. Constituer son dossier est complexe, rédiger les statuts encore plus. Sans connaissances juridiques ni expérience sur le sujet, accomplir les formalités entraîne une augmentation du risque d’erreurs (avec des conséquences financières). C’est aussi un investissement en temps important, surtout si vous vous lancez dans l’entrepreneuriat.

C’est pour cette raison que créer une entreprise en ligne en passant par un site spécialisé dans les services juridiques (une Legaltech) est le compromis idéal.

Vous bénéficiez de l’accompagnement d’un expert, vous vous déchargez de tâches administratives chronophages et vous faites des économies par rapport aux honoraires plus élevés pratiqués par les professionnels du droit. Apparus il y a maintenant quelques années, ces sites proposent diverses offres permettant d’opter pour une formule plus ou moins complète selon vos besoins.

Comment fonctionne la création d’entreprise en ligne ?

Pour créer votre entreprise en 2024, vous pouvez très bien effectuer vous-même les démarches de création d’entreprise en ligne. Pour cela, il vous suffit de suivre les démarches ci-dessous. Notez que seules les formalités administratives et juridiques sont abordées, et non les étapes liées à la préparation du projet en lui-même.

1. Choisir la forme juridique

Vous avez le choix entre plusieurs formes juridiques pour exercer votre activité :

  • Entreprise individuelle (EI) : entreprise à forme simplifiée créée seul. L’entrepreneur individuel peut opter pour le régime fiscal et social de la micro-entreprise.
  • Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) : il s’agit d’une SARL ne comptant qu’un seul associé (prise de décision facilitée).
  • Société à responsabilité limitée (SARL) : société créée avec au moins 2 associés, dont la responsabilité est limitée au capital social.
  • Société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU) : SAS ne comptant qu’un associé (prise de décision facilitée).
  • Société par actions simplifiée (SAS) : société comptant au moins 2 associés, offrant une grande souplesse de gestion.
  • Société anonyme (SA) : société de capitaux réunissant 2 actionnaires minimum, dont le capital social minimum est de 37 000€ et aux règles strictes.
  • Société civile professionnelle (SCP) : société permettant à plusieurs personnes exerçant une profession libérale de se regrouper pour exercer leur activité.
  • Société civile immobilière (SCI) : société civile ayant un objet lié à l’immobilier.
  • Société en nom collectif (SNC) : société dans laquelle la responsabilité des associés est solidaire et indéfinie, société “fermée”, créée entre gens de confiance.
  • Société en commandite par actions (SCA) : modèle commercial utilisé par certains grands groupes, reposant sur une répartition des pouvoirs entre les associés commandités et les associés commanditaires.
Le site de la BPI propose un service de simulation en ligne pour vous aider à faire votre choix.

2. Rédiger les statuts en ligne

Certaines entreprises nécessitent de rédiger des statuts, comme c’est le cas des sociétés civiles ou commerciales. Mais vous n’avez pas besoin de statuts pour créer une entreprise individuelle (EI).

Vous pouvez rédiger les statuts seuls. Attention cependant : les clauses statutaires varient d’une forme sociale à l’autre. Certaines formes sociales offrent plus de souplesse que d’autres et imposent donc de réaliser certains choix de gestion. Par exemple, pour une SAS ou une SCI, les règles de vote sont fixées librement par les statuts (sauf pour certaines décisions). Ainsi, la rédaction des statuts peut s’avérer particulièrement complexe.

Vous pouvez vous inspirer de nos modèles de statuts pour rédiger ceux de votre entreprise. Vous pouvez également vous faire accompagner par un service de création d’entreprise en ligne en passant par une legaltech.

3. Procéder au dépôt de capital (en ligne ou non)

Pour créer certaines entreprises, les futurs associés doivent déposer le capital social. Cela signifie qu’ils doivent effectuer un virement sur un compte bancaire ouvert au nom de la société.

Aucun capital n’est exigé pour la création d’une entreprise individuelle (EI).

Pour créer une SA, un capital minimum de 37 000€ est exigé.

Le dépôt de capital peut s’effectuer auprès d’un notaire ou d’une banque (en ligne ou traditionnelle).

4. Publier une annonce légale

Les sociétés (SARL/EURL, SAS/SASU, SA, sociétés civiles, etc.) doivent faire paraître un avis de constitution dans un Journal d’Annonces Légales compétent (dans le ressort du siège social). L’objectif est d’informer les tiers de la création de l’entreprise.

Les EI et personnes relevant du statut de micro-entrepreneurs ne sont pas soumises à cette obligation.

Sachez que la publication d’une annonce légale peut désormais s’effectuer en ligne au même moment que la création si vous passez par une legaltech.

5. Transmettre le dossier complet en ligne

Pour créer votre entreprise, vous devez désormais déposer votre dossier de création en ligne sur le site du Guichet unique.

Depuis le 1er janvier 2023, la loi Pacte a remplacé les centres de formalités des entreprises (CFE) par le guichet unique dont le site permet de procéder directement à de nombreuses formalités en ligne.

Encore une fois, cette étape peut être réalisée par vous-même ou par un prestataire en votre nom (Legaltech, cabinet d’avocat ou comptable, etc.).

Une fois vos formalités d’immatriculation accomplies, vous recevrez un extrait Kbis (société commerciale), un extrait K (entreprise individuelle, micro-entreprise). Ces extraits ne sont pas adressés aux professions libérales, ni aux artisans qui disposent d’autres justificatifs pour prouver leur immatriculation.

Les meilleurs sites de création d’entreprise en ligne

Vous souhaitez confier la création de votre entreprise à une Legaltech ? Les acteurs sont nombreux. Alors pour vous aider, nous avons sélectionné les 6 meilleurs sites afin de trouver celui qui répondra le mieux à vos besoins. Et pour vous simplifier la tâche, voici un tableau comparatif.

LegaltechOffre
gratuite
Tarif moyen avec accompagnementAssistance juridiqueMise en relation avec avocatOffre
LegalPlace360€en option15% de réduction
Legalstart390€en option15% de réduction
Contract Factory370€15% de réduction
Captain Contrat390€en option15% de réduction
Legalvision380€15% de réduction
Swapn300€conseils gratuits
Tableau comparatif des meilleures legaltechs pour créer une entreprise en ligne

Regardons de plus près ce que proposent ces différents acteurs du juridique pour la création d’entreprise en ligne.

LegalPlace

Acteur présent sur le marché du juridique en ligne depuis 2015, LegalPlace propose une offre complète et abordable pour créer votre entreprise.

Legalplace
15% de réduction
  • avec le code INDE15
Avantages
  • Offre abordable
  • Assistance juridique mensuelle sans engagement
  • Services additionnels
Limites
  • Tarifs peu lisibles

Cette legaltech s’occupe de toutes vos démarches juridiques, et ce dès la phase de création. Rédaction des statuts, vérification du dossier avant immatriculation, garantie anti-rejet, tout y est pour créer votre entreprise en toute sérénité. Vous pouvez aussi opter pour une assistance illimitée ou l’option Kbis sous 24h. LegalPlace ne s’arrête pas à la création, puisqu’ils gèrent aussi toutes les démarches de gestion, modification et dissolution d’entreprises.

LegalPlace choix domaine activité

Les tarifs sont assez peu lisibles sur leur site et varient selon la forme juridique. Comptez moins d’une centaine d’euros pour la prestation standard de création. Une formule à 1€ vous permet aussi de créer vos statuts seuls.

Legalstart

Legalstart est le site de référence pour créer une entreprise en ligne (et aussi pour les autres formalités juridiques).

logo legalstart
15% de réduction
  • avec le code INDE15
Avantages
  • Service très ergonomique et facile à utiliser
  • Kbis en 48H avec l'option EXPRESS
  • Offre Starter GRATUITE
Limites
  • Options payantes en essai gratuit

Cette Legaltech accompagne les entrepreneurs tout au long de la vie de leur entreprise, et donc dès la création. Le formulaire en ligne est simple et intuitif. On apprécie particulièrement l’ergonomie du site qui permet de générer ses statuts de société en ligne en quelques minutes et l’accompagnement exhaustif de l’équipe d’experts. Legalstart, c’est aussi une étendue de services disponibles pour les entrepreneurs (modèles de contrats, recouvrement, comptabilité, etc).

legalstart sasu fin

Les tarifs pour la création d’entreprise en ligne démarrent à 29€. Vous pouvez aussi opter pour la formule gratuite ou à 1€ symbolique (selon votre statut) qui vous permet de créer seul votre société en utilisant l’interface de Legalstart.

Contract Factory

Avec sa devise “Simple, Rapide, Efficace”, Contract Factory promet de vous accompagner efficacement lors de la création de votre entreprise.

Logo de contract factory
15% de réduction
  • avec le code INDE15
Avantages
  • Accompagnement performant
  • Statuts très personnalisables
  • Packs de création de société très abordables
Limites
  • Design du site un peu dépassé

Et la promesse semble tenue d’après les avis clients. En une dizaine de minutes, vous remplissez un formulaire de création en ligne puis Contract Factory s’occupe du reste, de la vérification du dossier à l’immatriculation. Toutes les formes juridiques et domaines d’activité sont acceptés par cette Legaltech. Pour aller plus loin, vous pouvez aussi éditer vos divers contrats chez ce prestataire ou réaliser les démarches de modification d’entreprise.

Contract Factory choisir le nom de son entreprise

Contract Factory propose trois formules, dont une gratuite pour rédiger ses statuts seul, puis deux payantes selon le délai choisi pour obtenir votre Kbis. On apprécie l’assistance incluse dans ces offres.

Captain Contrat

Quatrième acteur de notre sélection, Captain Contrat propose une offre intéressante de création d’entreprise en ligne, avec accompagnement juridique pendant un an.

15% de réduction
  • code CAP_INDEPENDANT
Avantages
  • Formulaire simple et rapide
  • Assistance juridique mensuelle
  • Réseau d'avocats partenaires
Limites
  • Tarifs dans la fourchette haute

Grâce à un formulaire en ligne intuitif et rapide, vous fournissez toutes les informations nécessaires à la création de votre entreprise afin que Captain Contrat puisse effectuer les démarches. Au-delà des formules de création d’entreprise, c’est surtout pour son vaste réseau d’avocats et son offre d’assistance juridique que Captain Contrat se démarque de ses concurrents. Vous trouvez ainsi réponses à vos questions rapidement et pouvez être accompagné par un expert pour les besoins les plus complexes.

espace personne Captain Contrat

Du côté des tarifs, une formule gratuite permet de créer ses statuts en ligne seul, puis vous pouvez choisir entre deux formules payantes à partir de 129€.

Legalvision

Legalvision est un autre acteur en ligne qui accompagne les entrepreneurs de la création d’entreprise en ligne à la fermeture, en passant par toutes les formalités de gestion et de transformation.

Logo Legalvision
15% de réduction
  • avec le code INDE15
Avantages
  • Nombreuses options à la carte
  • Dossier traité en 4h avec la formule Prioritaire
  • Services additionnels (business plan, comptabilité, …)
Limites
  • Formulaire pas toujours intuitif

Comme ses concurrents, cet acteur du juridique en ligne assure tous le traitement de votre dossier de création, de la constitution du dossier à l’envoi du Kbis en passant par la rédaction des statuts. Pas d’assistance juridique mais une garantie anti-rejet complète l’offre. Legalvision intéressera les plus pressés avec sa formule Prioritaire qui permet de voir son dossier traité en 4h, un record parmi les Legaltech !

Legalvision étape sasu identité

Deux formules sont disponibles, à partir de 119€ et plusieurs options peuvent être ajoutées pour une formule sur-mesure, comme l’option Prioritaire facturée 99€ en supplément.

Swapn

Swapn est une legaltech dédiée aux formalités de création d’entreprise. Elle accompagne les entrepreneurs qui veulent créer une EI, SAS/SASU, EURL/SARL ou SCI.

Avantages
  • Offre de création 100% gratuite (SASU & EURL)
  • Avance sur les frais administratifs (sans coût supplémentaire)
  • Réseau de partenaires
Limites
  • Formalités limitées à la création

Les services de Swapn se concentrent uniquement sur les formalités de création d’entreprise. Comptez 5 à 10 minutes pour remplir le formulaire en ligne, puis l’équipe s’occupe de tout (sauf si vous êtes solo entrepreneur). Inscrit à l’Ordre des Experts-Comptables, vous profitez de conseils d’experts en illimité, d’outils de comptabilité mais aussi d’un réseau de partenaires étendu.

swapn-creation

L’offre de Swapn est simple et transparente : une formule à 0€ si vous créez votre entreprise seul (EI, SASU, EURL) et une formule à 99€ si vous créez avec des associés (SAS, SARL, etc.). Dernier avantage de Swapn : la legaltech propose d’avancer les frais administratifs obligatoires pour vous au moment de l’immatriculation d’entreprise, sans coût supplémentaire. Pour en savoir plus, lire notre avis sur Swapn

Cette liste n’est pas exhaustive et des alternatives existent. Simplitoo s’est retiré du marché en septembre 2023. Mais vous pouvez aussi jeter un oeil du côté de Jurisociété, une autre plateforme juridique en ligne, ou encore LegalLife, un logiciel pour gérer vos formalités en toute autonomie.

Les documents à fournir pour créer son entreprise en ligne

Pour créer une entreprise, vous devez transmettre un certain nombre de documents via le site du Guichet unique au format PDF, à savoir notamment :

  • le mandat (cas de délégation des formalités à un tiers) ;
  • une copie des actes constitutifs de la société (statuts, procès-verbal de nomination du gérant ou du président, déclaration de non-condamnation, justificatif du siège social, etc.) ;
  • les pièces justificatives requises pour certaines activités nécessitant une demande d’autorisation (agence immobilière, débit de boissons, etc.) ;
  • une copie de l’acte enregistré de l’acquisition d’un fonds de commerce ;
  • le rapport du commissaire aux apports (en cas d’apport en nature au capital social) ;
  • l’attestation de délivrance de l’information donnée à son conjoint commun en biens sur les conséquences des dettes contractées dans l’exercice de sa profession sur les biens communs.

Combien coûte la création d’entreprise en ligne ?

Quelle que soit la méthode choisie, certains coûts pour créer votre entreprise en ligne sont inhérents. Ainsi, vous devrez dans tous les cas régler :

  • les frais d’immatriculation, variables selon la forme juridique ;
  • les frais d’annonce légale, entre 120 et 450€ environ selon la forme juridique et le département d’immatriculation.

Si vous faites appel à un prestataire, vous devez bien évidemment ajouter le prix de la prestation choisie.

Certaines des Legaltech que nous avons mentionnées proposent une offre « gratuite » de création d’entreprise, qui vous permet de générer seul vos statuts à l’aide de leur formulaire. C’est par exemple le cas de LegalstartContract Factory ou encore Captain Contrat. Mais si vous souhaitez un accompagnement dans vos démarches, il faudra opter pour une formule supérieure. Les tarifs démarrent à 69€ chez LegalPlace et Legalstart (après l’offre à 1€) ou 129€ chez CaptainContrat.

À titre de comparaison, les honoraires d’un professionnel du droit (juriste, avocat, notaire ou même expert-comptable) pour une prestation de création d’entreprise se situent plutôt entre 500€ et 3 000€.

FAQ

Quelles sont les autres formalités à accomplir une fois la société créée ?

Une fois votre entreprise créée, d’autres formalités doivent être effectuées : ouvrir un compte bancaire professionnel, déposer le capital social (en ligne, dans une banque ou chez un notaire), domicilier votre entreprise, souscrire une assurance professionnelle.

Quelles sont les alternatives à la création d’entreprise en ligne avec une Legaltech ?

Si vous ne souhaitez pas faire appel à une Legaltech pour créer votre entreprise, vous pouvez effectuer les démarches seul en ligne ou confier la procédure à un expert du droit (avocat, juriste, expert-comptable, …).

Peut-on créer une entreprise gratuitement ?

Créer une entreprise individuelle (EI) ou une micro-entreprise est gratuit. En revanche, créer une société n’est pas gratuit puisque vous devez au moins vous acquitter des frais légaux obligatoires pour immatriculer votre entreprise (frais de greffe, annonce légale payante). Vous pouvez ensuite faire les démarches seul, ce qui ne vous coûtera rien, ou faire appel à une Legaltech (à partir d’une centaine d’euros) ou un professionnel du droit (plusieurs centaines, voire milliers d’euros).

Quel est le meilleur site pour créer son entreprise en ligne ?

Il n’y a pas un meilleur site pour créer votre entreprise en ligne. Tout dépend de vos besoins et des offres qu’ils proposent. Nous vous conseillons de comparer plusieurs Legaltechs, les tarifs mais aussi ce qui est inclus dans les formules. N’hésitez pas à lire les avis clients pour vous aider à départager.

Avatar photo
Responsable éditorial

Guillaume est le cofondateur d'independant.io. Diplômé d'HEC en marketing digital, il a passé 7 ans chez Google en tant qu'analyste dans les équipes dédiées aux clients du secteur de la finance.

NEWSLETTER

Rejoignez plus de 5 000 entrepreneurs

Chaque mois, directement dans votre boite mail, recevez des conseils, des outils ainsi que du contenu exclusif pour développer votre entreprise. Inscrivez-vous gratuitement !

[GLOBAL] Newsletter (post)

Vous aimerez aussi