Activité

Comment ouvrir un escape game ?

L’escape game est un jeu d’évasion à taille humaine. Très rapidement, ce loisir a connu un grand succès et il y a aujourd’hui plus de 2100 salles d’escape game en France. Il existe une multitude de thèmes et d’univers différents, avec des niveaux de difficulté variables. Alors si vous avez prévu de créer votre propre escape game, mais que vous ne savez pas par où commencer, cet article est fait pour vous !

Rappel : qu’est-ce qu’un escape game ?

Le concept d’un escape game, ou salle d’évasion, est simple. Un certain nombre de joueurs sont enfermés dans une salle et leur mission est de réussir à en sortir avant la fin du temps imparti. Pour cela, ils devront faire preuve d’une grande cohésion, et devront fouiller la pièce à la recherche d’indices et d’énigmes à résoudre.

Quelles démarches administratives pour ouvrir un escape game ?

Choisissez un statut juridique

L’ouverture de votre escape game vous impose de passer par quelques démarches administratives dont le choix du statut juridique. Veillez à étudier tous les statuts qui peuvent correspondre et à choisir celui qui conviendra le mieux à votre entreprise afin d’éviter des complications sur les plans financiers et administratifs.

Parmi les statuts les plus adaptés à l’ouverture de votre escape game, nous vous recommandons :

  • la SAS (société par action simplifiée) ;
  • la SARL (société à responsabilité limitée) ;
  • la SASU (société par action simplifiée unipersonnelle).

Déclarez votre activité

La deuxième étape indispensable pour concrétiser votre projet sera la déclaration de votre activité. Il existe des plateformes juridiques pour créer votre entreprise en ligne comme Legalstart ou encore LegalPlace sur lesquelles vous pourrez effectuer les démarches de création en ligne seul ou accompagné. Cette méthode vous permettra de réduire les frais de création mais sachez qu’il vous est également possible de faire appel à un avocat ou à un professionnel du juridique.

Quelle réglementation pour l’ouverture d’un escape game ?

Si vous voulez ouvrir un escape game, il faudra vous assurer de respecter les normes ERP (Établissement Recevant du Public). Votre local devra donc respecter des normes en matière de sécurité, de lutte incendie et d’accessibilité.

Vous l’aurez compris, le but d’un escape game est de trouver un moyen de sortir d’une pièce en un temps limité. Seulement, il peut y avoir une urgence (incendie, crises d’angoisse…) et une sortie de secours doit être accessible à tout moment. Une fois toutes les conditions de sécurité appliquées, vous pourrez effectuer votre demande d’ouverture auprès de la mairie, au moins 1 mois avant la date prévue d’ouverture.

De plus, si vous voulez vendre de la nourriture ou des boissons au sein de vos locaux, vous devrez également respecter les normes d’hygiène et les règles de santé publique (normes HACCP). Pour la vente de boissons alcoolisées, vous devrez obtenir un permis d’exploitation et une licence de débit de boissons.

5 conseils pour réussir l’ouverture de votre escape game 

Choisissez entre franchise et indépendance

Il existe deux possibilités lorsque vous décidez d’ouvrir un escape game. Vous pouvez rejoindre un système de franchise ou décider d’exercer en tant qu’indépendant. Ces deux solutions présentent des avantages et inconvénients différents.

Si vous rejoignez une franchise, vous pourrez bénéficier de la notoriété de l’enseigne, et cela pourrait vous attirer quelques clients habitués. Vous pourrez également profiter du savoir-faire du réseau, que ce soit pour le lancement de votre escape game ou pour l’accompagnement. Vous pourrez par exemple récupérer quelques éléments très utiles pour lancer un escape game (scénario, mécanismes, éléments de décor…). Rejoindre une franchise simplifiera le lancement de votre projet, mais représente un coût. Vous devez en verser des frais d’entrée et probablement verser une partie de votre chiffre d’affaires annuel, en plus de votre apport personnel initial.

En optant pour un statut d’indépendant, vous aurez une totale liberté sur le concept et la stratégie commerciale. Mais il faut reconnaître que le processus d’ouverture sera plus lent et plus compliqué. Votre investissement initial sera certes moins élevé, mais vous devrez fournir plus d’effort pour créer votre jeu et attirer une clientèle.

Trouvez un concept

Le choix du concept est une étape très importante dans l’élaboration de votre projet. Vous devriez réfléchir à différents éléments pour vous aider :

  • Les thèmes : la plupart des joueurs choisissent leurs expériences grâce au thème proposé. Il faudra penser chaque détail selon le thème pour faire de ce jeu une expérience complètement immersive.
  • Les scénarios : vous pouvez tout à fait proposer des histoires pour des cibles bien définies, mais vous devez vous assurer que l’ensemble de vos histoires conviendra à différentes cibles (adultes, ados, enfants). Sachez par exemple qu’aujourd’hui, certaines entreprises optent pour des escape game dans le cadre du teambuilding.
  • La décoration : La décoration doit être minutieusement pensée, pour offrir une expérience réaliste.
  • Les prix : ils doivent être réfléchis en fonction de la cible, mais aussi en fonction des offres de vos concurrents.

Laissez donc libre cours à votre imagination, un concept original et inédit vous démarquera naturellement de la concurrence. Il faudra donc penser les énigmes en fonction de votre cible, et adapter leur difficulté.

Réalisez une étude de marché

Une des étapes indispensable à la création d’un escape game est l’étude de marché. Elle vous permettra d’analyser en détail le secteur, et notamment d’en savoir plus sur vos différents concurrents.

Vous devrez également étudier la clientèle que vous souhaitez cibler et anticiper leurs attentes et surtout leurs capacités à résoudre des énigmes. Vous devriez alors en savoir plus sur votre projet, notamment quant à votre positionnement grâce auquel vous serez en mesure d’instaurer des prix attractifs, et des solutions qui vous permettront de proposer une offre plus intéressante aux yeux de votre clientèle.

L’étude de marché sera donc un moyen d’adapter votre projet en fonction de ce qui existe déjà, de manière à ce que le projet soit viable et soit adapté à votre clientèle cible. Elle devrait également vous permettre de vous décider sur le type d’escape game que vous souhaitez ouvrir.

Travaillez votre business plan

Grâce à votre étude de marché, vous serez en mesure d’établir un business plan, qui est une synthèse du bilan de votre étude de marché. Il représente à la fois une stratégie pour le lancement de votre projet, mais aussi un suivi financier des futurs revenus et dépenses de votre activité.

Un business plan travaillé et complet vous donnera une idée très précise sur la viabilité financière de votre projet. Il vous sera notamment très utile lorsque vous chercherez des financements.

Communiquez sur le lancement de votre projet

La dernière étape avant l’ouverture officielle de votre escape game sera d’établir un plan marketing. Il aura pour but principal d’attirer de la clientèle, et de la fidéliser par la suite. Il existe de nombreux moyens pour communiquer mais votre outil indispensable sera la création d’un site internet à l’aspect professionnel. Beaucoup de clients réservent leur expériences de ce type directement sur Internet, vous devez donc être visibles.

>
Bon à savoir Votre site internet sera votre vitrine, vous devez veiller à ce qu’il soit bien référencé. Il existe beaucoup de techniques pour optimiser la visibilité d’un site. Optez pour des mots-clés, des descriptions claires avec des photos attrayantes, voire même des vidéos.

Un bon moyen de communiquer est également de susciter le bouche-à-oreille et les recommandations. Vous gagnerez probablement de nombreux clients si vous êtes recommandés par leur entourage. Veillez donc à dédier une partie de votre site ouverte aux commentaires et aux retours des clients sur vos prestations.

Finalement, soyez présents sur différents réseaux sociaux pour susciter l’envie des gens de venir essayer vos expériences.

Quelles sont les autres obligations pour ouvrir un escape game ?

Une fois que vous aurez réalisé les étapes de création de votre escape game, vous devrez également penser à :

Si vous souhaitez garder une vision globale sur toutes vos dépenses et vous assurer que chaque département de votre entreprise dispose d’un budget adéquat, vous pourrez également songer à vous informer sur les logiciels de suivi de trésorerie.

Combien coûte l’ouverture d’un escape game ?

Créer son propre escape game nécessite un apport financier assez lourd. Vos dépenses principales seront liées à :

  • location ou achat du local ;
  • les potentiels travaux d’aménagement ;
  • les effets spéciaux (éclairage, musique) ;
  • le matériel informatique ;
  • le potentiel coût de la franchise.

Ainsi, ouvrir votre escape game en tant qu’indépendant nécessitera un investissement d’environ 100 000€.

Opter pour une franchise reste plus onéreux, avec un investissement d’environ 120 000€. Vous aurez en effet des droits d’entrée variant entre 15 000 et 25 000€ et un apport personnel généralement supérieur à 30 000€ à débourser.

FAQ

Peut-on ouvrir un escape game sans apport ?

Créer un escape game sans apport n’est pas impossible, mais cela reste très compliqué. Il sera toujours plus facile d’obtenir des investissements avec un apport personnel.

Existe-t-il des aides pour l’ouverture d’un escape game ?

Il existe plusieurs aides de l’État disponibles pour les entrepreneurs. Vous pourriez par exemple bénéficier de l’ACRE qui est une aide pour les créateurs ou repreneurs d’entreprise.

Quel statut juridique pour ouvrir un escape game ?

La plupart des escape game sont créés sous les formes SARL ou EURL en France, proposant un faible coût à la création et une fiscalité avantageuse.

Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.