Activité

Devenir livreur auto-entrepreneur

Tous nos conseils pour devenir livreur auto-entrepreneur sereinement !

Quelques rappels sur l’activité auto-entrepreneur

En quoi consiste le job de livreur ?

La principale mission d’un livreur est d’acheminer une marchandise d’un point A à un point B quel que soit le mode de transport (vélo, scooter, voiture…). Avec l’essor de la livraison à domicile et des nombreuses plateformes spécialisées, on assiste aujourd’hui à un accroissement de la création du statut auto-entrepreneur livreur. 

Le métier de livreur auto-entrepreneur a évolué avec son temps. Des sociétés de livraison de repas à domicile comme Frichti, Deliveroo ou encore UberEats ont mis en place une plateforme d’inscription dédiée aux livreurs. Les procédés de livraison sont les mêmes, qu’il s’agisse d’une marchandise ou d’un repas c’est pourquoi nous assistons aussi à l’émergence de plateformes comme Birdiz, You2You ou MyBoxMan très populaires auprès des commerces de proximités. Le système de livraison est simplifié depuis que les livreurs sont connectés sur la plateforme de livraison à laquelle ils sont inscrits. Il leur suffit de récupérer le colis ou le repas chez l’expéditeur et d’effectuer leur livraison à destination dans les meilleurs délais.

Quelles sont les qualités requises pour devenir livreur auto-entrepreneur ?

Le métier de livreur auto-entrepreneur demande d’apprécier le contact avec la clientèle et d’avoir une bonne condition physique car c’est un métier dans lequel vous serez constamment en mouvement. Pour être performant en tant que livreur auto-entrepreneur, vous devez pouvoir vous identifier comme étant :

  • organisé ;
  • en contrôle de votre stress ;
  • bon en relationnel ;
  • ponctuel ;
  • un conducteur prudent respectueux du code de la route.

Quels sont les différents types de livreur auto-entrepreneur ?

Si beaucoup d’indépendants se lancent en tant que livreurs à temps plein, ce métier permet aussi d’organiser sa journée selon une activité parallèle. Il existe plusieurs types de livreurs auto-entrepreneurs :

  • le chauffeur livreur : souvent salarié d’une entreprise de transport, il est chargé de livrer toutes sortes de marchandises auprès des particuliers et des entreprises dans un périmètre géographique restreint selon un parcours prédéfini ;
  • le coursier : qui réalise, à la demande, le transport express de colis ou de documents nécessitant un traitement particulier lié à l’urgence, la valeur, la fragilité ;
  • le livreur à domicile : le plus souvent indépendant, il peut organiser sa tournée de manière autonome et c’est lui qui opère le chargement et le déchargement.

Faut-il une formation pour devenir livreur auto-entrepreneur ?

Si vous êtes équipé d’un véhicule motorisé (voiture, scooter) vous devez vous munir d’une attestation de capacité professionnelle de transport léger de marchandise (pour les véhicules de moins de 3,5t) qui vous sera délivrée après une formation payante d’une centaine d’heures et l’obtention d’un examen écrit.

En revanche, les livreurs cyclistes n’ont pas à justifier d’une expérience professionnelle ou d’un diplôme, il suffit d’être majeur. C’est d’ailleurs l’une raisons pour laquelle beaucoup d’étudiants font le choix de ce métier en parallèle de leurs études.

Si les vélos et les scooters sont les plus populaires chez les livreurs de repas à domicile, on observe tout de même de plus en plus de véhicules de livraison électriques ou hybrides plus souvent destinés aux trajets courts.

Quelles sont les formalités pour devenir livreur auto-entrepreneur ?

Pour devenir livreur auto-entrepreneur vous devez vous enregistrer en tant que micro-entrepreneur et définir la nature de votre activité qui déterminera votre code APE, souvent le 5320z. La micro entreprise, autrement appelée l’auto-entreprise est un statut très courant pour le développement d’une activité indépendante tout particulièrement pour l’activité de livreur. Pourquoi favoriser ce statut ?  Les démarches administratives sont simplifiées, les charges fiscales et les coûts sont allégés enfin vous avez la possibilité d’arrêter votre activité à tout moment. Vous pouvez faire le choix de créer votre statut seul en ligne et gratuitement, ou de vous faire accompagner tout au long du processus.

Créez votre statut de micro-entrepreneur en ligne seul et gratuitement

Si vous faites le choix de créer votre statut seul vous pouvez le faire sur internet, gratuitement. Il vous suffit de vous connecter sur le site officiel de l’URSSAF ou de vous rendre sur guichet-entreprises.fr.

Munissez-vous d’une pièce justifiant votre identité (CNI, passeport), que vous pouvez scanner ou photocopier en y ajoutant une signature et la mention suivante : « J’atteste sur l’honneur que cette pièce est conforme à l’original. Fait à (lieu), le (date) ».

>
Bon à savoir Si vous n’avez pas la nationalité française et que vous n’êtes pas ressortissants de l’UE, il vous faudra avant tout être en mesure de présenter un titre de séjour valide vous autorisant l’exercice d’une activité indépendante en France.

Comme vous pouvez le constater, le procédé est assez simple et accessible. Il vous suffit d’avoir les documents nécessaires en votre possession.

Faites vous accompagner lors de la création de votre micro-entreprise

Si vous optez pour un accompagnement lors de la création de votre micro-entreprise vous devez savoir que vous faites appel à un service payant.

Les plateformes juridiques telles que Portail Auto-Entrepreneur ou encore LegalPlace par exemple proposent des services d’accompagnement personnalisés qui vous permettront d’effectuer vos démarches en toute sérénité. Ces plateformes sont optimisées pour proposer un expérience simplifiée et permettent aux auto-entrepreneurs de bénéficier des conseils avisés d’experts juridiques lors de leur création d’entreprise, le tout pour une cinquantaine d’euros.

Comme vous pouvez le constater, il existe plusieurs options pour démarrer son activité de micro-entrepreneur. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre article sur les étapes à suivre pour créer une micro-entreprise en ligne.

3 conseils pour devenir livreur auto-entrepreneur

Investissez dans du matériel de qualité

L’investissement dans du matériel de qualité peut être un moyen de faciliter votre embauche sur les plateformes de livreur auto-entrepreneur. Un livreur bien équipé à besoin :

  • d’un véhicule motorisé ou non, conforme aux exigences de sécurité du Code de la route (le casque est obligatoire pour l’utilisation des deux roues) ;
  • d’un smartphone récent avec le système d’exploitation iOS ou Android ;
  • d’un antivol U ;
  • d’un porte GPS ;
  • d’une batterie externe ;
  • d’un sac isotherme ;
  • d’un éclairage (à ajouter sur votre vélo si vous faites le choix d’être cycliste).

Cette liste reste néanmoins non exhaustive et si certaines plateformes de livraison ne fournissent pas une partie du matériel, d’autres comme Deliveroo mettent un équipement à disposition de leurs livreurs. Notez tout de même que plus votre équipement sera complet, plus vous serez à l’aise et efficace dans votre travail !

Bon à savoir Certaines plateformes comme Frichti n’autorisent pas l’utilisation de véhicules motorisés.

Choisissez les plateformes les plus adaptées

Aucune société n’est mieux qu’une autre. Pour choisir la plateforme qui vous convient le mieux, un des critères décisif peut être la méthode de rémunération ainsi que les primes et/ou bonus proposés. Nous vous conseillons de faire votre choix selon vos besoins et vos disponibilités. Observez ces quelques critères et veillez à ce qu’ils correspondent à vos attentes :

  • les horaires de travail et la gestion des plannings ;
  • les conditions de rémunération et la périodicité des paiements ;
  • le matériel fourni par la plateforme : achat, prêt gratuit ou sous réserve de verser une caution ;
  • les villes dans lesquelles la plateforme est présente ;
  • les assurances et services complémentaires proposés ;
  • les bonus et les primes.

N’hésitez pas à vous inscrire sur plusieurs plateformes ! Cela vous permettra de les tester et d’y noter les avantages et inconvénients que vous ne verrez pas forcément sur le papier. Vous êtes totalement libre d’organiser votre emploi du temps alors profitez-en pour vous organiser de manière productive et rentable. Les courses de nuit par exemple, sont plus avantageuses en terme de rémunération mais ne conviendront pas forcément à tout le monde. C’est assez courant pour un livreur d’être disponible sur plusieurs plateforme, cela vous donne la possibilité d’augmenter votre nombre de courses et donc votre chiffre d’affaires. Veillez à vous organiser de manière productive pour assurer une qualité de livraison des plus irréprochables.

Quelle plateforme choisir quand on est livreur auto-entrepreneur ? 

Uber EatsDeliverooStuartFrichtiNestor
Equipement fourninon, possibilité d’acheter un sac isothermeOui, sous cautionnon, équipement proposé à tarif préférentielSac isotherme type cubeSac isotherme type cube
Nombre de villes prises en chargeplus de 100plus de 100plus de 100de 10 à 100moins de 10
Véhicule autorisévélo, scootervélo, scootervélo, scootervélovélo, scooter
Durée du shiftFREE – pas de shift à réserverFREE – shift à réserver en ligne la semaine précédenteFREE – shift à réserver pour les deux semaines suivantesMax : 4h30 Shift à réserver en ligne la semaine précédentedisponible sur le planning, à réserver la semaine précédente
Horaires d’ouverture24/24h à Parisvariable dans les autres villes8h-4h selon la zone8h-23h10h30-14h30 puis 18h30-23h11h-13h ou 12h-14h
PaiementChaque semaineTous les 15 joursChaque semaineTous les 15 joursChaque mois
Les horaires d’ouvertures sont susceptibles de varier en cas de situation exceptionnelle.
Bon à savoir Chaque société met en place son propre système de rémunération. Veillez à bien en tenir compte et à relire votre contrat avant signature afin d’éviter les mauvaises surprises.

Les autres éléments à ne pas oublier pour devenir livreur auto-entrepreneur 

Le compte bancaire

Même s’il n’est pas obligatoire, nous vous conseillons de prendre un compte bancaire pour auto-entrepreneur, pour bien séparer vos activités pro et perso.

Fonctionnement de la plateforme et débuts

Après votre inscription et la signature du contrat sur la ou les plateformes de votre choix, une application driver sera mise à votre disposition afin de recevoir vos différentes missions (livraisons) à réaliser. Vous aurez également accès à un outil de planning pour réserver vos premiers shifts (créneau de travail pour une durée plus ou moins longue). Dès lors, vous pourrez vous connecter à l’application et effectuer vos premières courses.

Assurance 

Les plateformes de livraison offrent généralement une assurance de responsabilité civile professionnelle. En revanche, cette assurance ne couvre pas tous les cas d’accidents. Elle se déclenche uniquement selon les critères stipulés sur le contrat (à lire attentivement). Il est donc conseillé de souscrire à une mutuelle santé ou à une assurance prévoyance. 

FAQ

Quelles sont les charges ?

Être livreur auto-entrepreneur implique différentes charges : les cotisations (sociales, foncières, contribution à la formation professionnelle etc…), les impôts sur le revenu, les différentes taxes et les commissions de plateforme.

Comment déclarer son chiffre d’affaires quand on est livreur auto-entrepreneur ?

Être livreur auto-entrepreneur implique différentes charges : les cotisations (sociales, foncières, contribution à la formation professionnelle etc…), les impôts sur le revenu, les différentes taxes et les commissions de plateforme.

Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.