Assurance

Assurance professionnelle restaurant : tarifs et obligations

En tant que gérant de restaurant, votre activité vous expose à des risques. Pour protéger votre entreprise, vous-même et vos éventuels salariés, des assurances professionnelles pour restaurant existent. Quelles assurances sont obligatoires pour les restaurants et comment y souscrire ? Toutes les réponses dans cet article sur l’assurance professionnelle restaurant.

Assurance pour restaurateur : est-ce obligatoire ?

L’obligation de souscrire à une assurance professionnelle dépend si votre activité est listée comme profession réglementée.

Les restaurants traditionnels et les établissements de débit de boissons font partie des professions réglementées. De ce fait, il est obligatoire de souscrire à une Responsabilité Civile Professionnelle pour restaurant si vous entrez dans ces catégories. Pour les autres, cette assurance reste fortement conseillée.

En tant que restaurateur, vous gérez un établissement ou un local, y recevez des clients, utilisez des denrées alimentaires, … Vous êtes donc exposé à des risques et en cas de préjudice, un client peut se retourner contre vous. En l’absence d’assurance professionnelle pour restaurant, vous serez tenu responsable des conséquences, notamment financières, qui peuvent être lourdes. Grâce à une assurance RC Pro restaurant, c’est votre assureur qui prendra en charge l’indemnisation et la réparation du préjudice subi par votre client ou un tiers.

Pour compléter la RC Pro, d’autres assurances professionnelles et garanties spécifiques à votre activité présentent aussi un intérêt. Elles vous apportent plus de sérénité et contribuent à la pérennité de votre entreprise.

Combien coûte la RC Pro pour restaurant ?

Le tarif d’une assurance RC Pro varie en fonction de plusieurs éléments, et les restaurateurs n’échappent pas à cette règle :

  • le chiffre d’affaires ;
  • l’activité exercée, le type de restaurant ;
  • la surface du local ;
  • le nombre de couverts ;
  • le type de garanties et les plafonds ;
  • le montant de la franchise ;
  • la zone géographique.

Il serait donc peu représentatif de vous donner un tarif moyen pour une assurance RC pro restaurateur puisque les situations peuvent être très diversifiées. Mais pour vous donner un ordre d’idée, les prix démarrent à quelques dizaines d’euros par mois.

Que couvre l’assurance RC Professionnelle d’un restaurateur ?

Quelques rappels sur la RC Pro

La Responsabilité Civile Professionnelle restaurant vous assure pendant l’exercice de vos fonctions, et permet de couvrir les dommages corporels, matériels ou immatériels causés à un ou plusieurs tiers, personne morale ou physique.

Les dommages matériels et corporels sont plutôt simples à comprendre, quant aux dommages immatériels, ils sont définis par opposition aux dommages matériels et corporels et concernent donc les dommages économiques, financiers ou encore moraux. On en distingue deux types :

  • les dommages immatériels consécutifs (conséquence de dommages corporels ou matériels définis au contrat) ;
  • les dommages immatériels non consécutifs (qui ne sont pas la conséquence de dommages corporels ou matériels définis au contrat).

La Responsabilité Civile d’Exploitation (RCE) vous couvre en dehors de la réalisation directe de votre activité de restaurateur. C’est donc une assurance plus globale qui couvre les préjudices liés à la vie courante de l’entreprise (là où la RC Pro couvre les préjudices liés à votre activité directe).

Quelques exemples de risques où votre assurance pro restaurant va jouer

Il est parfois complexe de savoir dans quels cas votre assurance RC Pro pour restaurant vous couvre. Voici quelques exemples pour vous aider à mieux comprendre :

  • un de vos serveurs renverse un plat chaud sur un client et le brûle ;
  • un de vos clients glisse sur un sol glissant dans votre restaurant et se blesse ;
  • un de vos clients souffre d’une intoxication alimentaire suite à un repas pris dans votre restaurant ;
  • un parasol de votre terrasse tombe sur un client ou un passant et le blesse.

La RC pro pour restaurateur est donc bien une assurance indispensable pour vous protéger face aux nombreux risques de votre activité.

Comment comparer les RC Pro restaurant ?

Lors de votre choix d’assurance professionnelle pour restaurant, il faudra comparer les tarifs mais aussi les offres de plusieurs assureurs. La question du prix est importante, mais tout autant que ce qui est inclus ou non dans l’offre.

Certains assureurs sont spécialisés dans ce domaine, d’autres proposent des offres dédiées mais vous trouverez aussi des contrats de RC Pro plus généralistes. Passer par un comparateur d’assurance pour votre activité de restaurateur (ou un courtier en ligne) permet de comparer et choisir les bons contrats et les bons niveaux de garantie. Plusieurs éléments sont à étudier lors de la comparaison des devis :

  • votre activité est autorisée ;
  • le type de garanties (RCP, Protection juridique, RCE, … ) incluses ou en option ;
  • le niveau des garanties ;
  • le montant des franchises ;
  • les options complémentaires ;
  • le montant de chiffre d’affaires accepté (certains assureurs imposent des plafonds).

Un dernier élément qui peut faire la différence : vous pourrez aussi comparer la réputation des assureurs et notamment vous renseigner sur la disponibilité et la réactivité du service sinistre.

Les autres assurances à envisager pour un restaurant

La RC Pro est une assurance obligatoire pour les gérants de restaurant traditionnel. Mais il existe plusieurs autres assurances et garanties, obligatoires ou facultatives, qui méritent que l’on s’y intéresse lorsque l’on est restaurateur.

Parmi celles-ci, la mutuelle TNS et la prévoyance sont particulièrement recommandées pour un restaurateur pour couvrir vos dépenses de santé et les risques liés à un à un arrêt de travail. Si vous avez des salariés, vous devrez obligatoirement souscrire une mutuelle d’entreprise.

L’assurance local est également indispensable. Elle permet de protéger votre établissement, vos équipements et vos biens. Pensez à bien vérifier les exclusions de garantie qui varient d’un contrat à un autre. L’assurance local est souvent incluse dans une multirisque. La multirisque professionnelle est l’offre la plus complète. Elle regroupe plusieurs garanties dont la RC pro mais aussi, et selon les assureurs, la RCE ou encore la protection juridique.

Plus spécifiques à votre activité, nous vous conseillons aussi de jeter un œil à :

  • l’assurance perte d’exploitation : vous êtes couvert en cas de fermeture temporaire de votre établissement suite à un sinistre (incendie, inondation, …) ;
  • les garanties liées à la perte des marchandises : l’assurance arrêt du froid vous indemnise en cas de panne ou dysfonctionnement des appareils et équipements de conservation des denrées fraîches pour la perte de celles-ci et la garantie sommelier couvre la perte ou les dommages survenus sur vos bouteilles de vins et d’alcool ;
  • la garantie aménagements extérieurs si vous possédez un espace de restauration extérieur.

Enfin, si vous utilisez un véhicule dans le cadre de votre activité professionnelle, vous devez aussi souscrire une assurance véhicule.

Pour le reste, vous pouvez aussi vous renseigner sur l’assurance homme clé, la protection juridique et la garantie défense recours.

FAQ

La RC Pro est-elle obligatoire pour un restaurateur ?

En tant qu’activité réglementée, un restaurateur a l’obligation de souscrire à une RC Pro.

Quels sont les risques à couvrir pour un restaurant ?

L’assurance RC Pro restaurant vous couvre lors de dommages corporels, matériels ou immatériels causés à un client ou à un tiers dans le cadre de votre prestation.

Combien coûte une assurance restaurateur ?

Il est presque impossible de donner le prix moyen d’une assurance restauration tant les situations peuvent varier. Il faut compter au minimum plusieurs dizaines d’euros par mois mais les prix peuvent grimper jusqu’à plusieurs milliers d’euros par an selon la situation.

Responsable éditorial

Guillaume est le cofondateur d'independant.io. Diplômé d'HEC en marketing digital, il a passé 7 ans chez Google en tant qu'analyste dans les équipes dédiées aux clients du secteur de la finance. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services. En dehors d'ici, vous le trouverez à coup sûr au bord de l'eau comme tous les passionnés de pêche !