Activité

Comment créer une maison d’édition ?

Le secteur de l’édition est en pleine croissance, avec plus de 435 millions de livres vendus en 2019. Créer votre propre maison d’édition vous permettra de collaborer avec différents types d’auteurs. Nous vous expliquons dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur l’ouverture d’une maison d’édition.

Définition : qu’est-ce qu’une maison d’édition ?

Une maison d’édition a pour rôle de produire et de commercialiser des livres, ou encore des documents mis en page. Un éditeur doit donc sélectionner des textes, s’entretenir avec l’auteur sur la publication, puis fabriquer le livre avant de le distribuer.

On compte aujourd’hui plus de 10 000 éditeurs en France, et la taille des maisons d’édition varie énormément. Vous connaissez sûrement les plus grandes : Hachette, Gallimard, ou encore Flammarion mais sachez qu’il existe un très grand nombre de maisons d’édition indépendantes. C’est souvent vers ces petites structures que les nouveaux auteurs se tournent. Vous pourriez donc révéler les prochains Guillaume Musso ou Virginie Grimaldi en ouvrant votre maison d’édition.

Ouvrir une maison d’édition sans diplôme, c’est possible ?

Le secteur de l’édition n’est pas réglementé en matière de formation. Techniquement, il ne faut pas de diplôme spécial pour ouvrir sa maison d’édition. En revanche, c’est un secteur spécifique, qui demande des connaissances particulières. Il sera alors préférable d’avoir de l’expérience avant de se lancer. Il existe de nombreuses formations qui vous prépareront au monde de l’édition. On compte par exemple :

  • Le DUT « métiers du livre » : vous pouvez choisir une spécialisation axée sur la littérature dès la deuxième année ;
  • Le BTS « édition » : axé sur la fabrication des livres ;`
  • Une licence pro : sur les métiers du livre ;
  • Un master spécialisé : qui vous assurera une connaissance plus technique ;
  • La formation continue : ou encore l’alternance, qui permet d’acquérir une réelle expérience.

Le secteur de l’édition est un milieu assez saturé, et suivre des formations pour élargir vos connaissances sera une réelle valeur ajoutée qui vous permettra de connaître les enjeux du métier et donc de préparer au mieux l’ouverture de votre maison d’édition.

Quelle réglementation pour ouvrir une maison d’édition ?

>
Bon à savoir Le milieu de l’édition est, comme nous l’avons dit, très peu réglementé. La seule réglementation que vous devez connaître concerne la loi Lang de 1982. Elle stipule que le prix d’un livre doit être unique en France, et il est fixé par l’éditeur.

Cette loi a été mise en place dans le but d’éviter une certaine concurrence sur le prix de vente et favoriser les petites structures face aux grands distributeurs. Toutefois, un vendeur est autorisé à proposer une réduction allant jusqu’à 5% du prix du livre.  

Quelles formalités pour ouvrir une maison d’édition ?

Choisir un statut juridique 

La création de votre maison d’édition indépendante implique le choix d’un statut juridique. Cette étape, souvent redoutée par les professionnels qui se lancent pour la première fois en indépendance, doit être méticuleusement étudiée de façon éviter tous les désagréments qu’entraine le choix de la mauvaise structure juridique.

Pour savoir comment choisir son statut juridique, nous vous invitons à prendre connaissance des spécificités de chaque statut et d’en comprendre les enjeux. Vous pourrez alors savoir quelle structure de l’EURL, la SASU, la SAS ou encore de la SARL serait la plus adéquate à votre projet.

Accomplir les démarches de création

La suite logique au choix du statut juridique sera la création de votre entreprise. Il existe des plateformes juridiques dédiées sur lesquelles vous pourrez effectuer toutes les démarches de création d’entreprise. Certaines proposent même des réductions en ce moment, permettant de créer votre entreprise raidement et à bas prix (voir nos codes promotionnels Legalstart ou les réductions sur Contract Factory par exemple).

Vous pouvez également vous orienter vers une méthode plus traditionnelle en faisant appel à avocat ou à un professionnel du juridique.

Ouvrir une maison d’édition en 4 étapes

1 – Etudier le marché

L’une des étapes clés de ce projet est de réaliser une étude de marché pertinente. Elle vous permettra de vous renseigner sur la concurrence dans ce secteur. Une étude de marché vous permet également de réfléchir à votre clientèle cible, et d’adapter votre projet selon celle-ci. Nous vous conseillons de définir une ligne éditoriale et de commencer par cibler une clientèle précise. De cette manière, vous attirerez et satisferez plus de clients dès le départ.

N’hésitez pas à interroger votre entourage pour avoir un avis plus objectif et être en mesure d’adapter votre projet afin qu’il corresponde au mieux aux besoins de votre clientèle cible.

2 – Travailler la partie financière

L’étude de marché réalisée auparavant vous sera utile dans l’élaboration de votre business plan. Cette étape vous permettra de concrétiser votre projet de maison d’édition, mais surtout d’en étudier la rentabilité.

Un business plan est en effet un document composé de deux parties : une partie explicative du projet et une partie purement financière. Cela vous permettra de visualiser toutes les dépenses que vous devrez effectuer pour le lancement de votre projet, liées à :

  • L’impression : vous devrez vous assurer de la fiabilité de votre imprimeur, mais également de la qualité de ses services. En tant que maison d’édition indépendante, vos produits doivent être irréprochables, tant sur l’orthographe que sur la qualité des livres en eux-mêmes.
  • La diffusion en librairie : elle doit être étudiée en détail et vous devrez veiller à envoyer les bons livres aux librairies pertinentes. Sachez que les libraires ont un droit de retour concernant les livres invendus qui peut générer de nombreux frais, mieux vaut éviter cela.
  • La promotion : c’est une étape indispensable lors de la sortie d’un livre. Le livre ne sera pas un succès si vous n’en faites pas la promotion. Le coût financier dépendra des canaux que vous utiliserez pour faire la communication autour d’un livre. Vous devez utiliser différents canaux de diffusion afin de toucher votre cible : séance de dédicaces, salons, événements culturels, utilisation des réseaux sociaux (notamment des groupes Facebook d’amateurs de la lecture)…

Réaliser ce business plan est très important pour la suite de votre projet, vous devez donc veiller à le faire avec soin. Un bon business plan est un atout pour convaincre de potentiels investisseurs.

3 – Trouver des auteurs

Il est maintenant temps de trouver des auteurs. Référez-vous à votre ligne éditoriale lorsque vous chercherez vos premiers auteurs, afin de proposer des ouvrages cohérents pour votre clientèle cible. Commencez par annoncer votre activité à votre entourage. Le bouche à oreille est très efficace dans ce milieu, et l’information circulera facilement.

Vous pouvez également créer des pages sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook et vous faire connaître sur des pages rassemblant des amateurs de littérature.

Finalement, n’oubliez pas qu’il existe de nombreux évènements axés sur la littérature, et qu’ils représentent une occasion parfaite pour trouver des auteurs. Vous pourrez alors leur présenter votre projet de vive voix. Trouver des auteurs n’est pas difficile. De nombreux auteurs cherchent à publier leurs ouvrages, il suffit juste d’être le premier à les contacter.

4 – Choisir les bons outils et services

Par la suite, il vous faudra choisir les bonnes solutions pour gérer votre maison d’édition. A minima, il vous faudra un logiciel de comptabilité ou bien un expert-comptable, voir les deux. Le compte bancaire dans une banque professionnelle est obligatoire (mais beaucoup moins cher qu’il y a quelques années). Il vous faudra aussi une ou plusieurs assurances pro, notamment pour couvrir vos locaux mais aussi votre responsabilité civile.

Nous vous conseillons pour cela de jeter un oeil à nos différents comparatifs.

FAQ

Quel budget pour ouvrir une maison d’édition ?

Il est très difficile d’estimer le budget nécessaire pour une maison d’édition, car cela prend en compte plusieurs acteurs dont les prix varient énormément (impression, diffusion, communication).

Quel diplôme pour devenir éditeur ?

Aucun diplôme spécifique n’est requis mais en pratique, il vaut mieux avoir suivi une formation spécialisée dans l’édition (DUT, BTS, licence).

Quel est le salaire moyen d’un éditeur ?

Le salaire d’un éditeur varie beaucoup mais on estime qu’un éditeur touche au moins 5000€ bruts par mois.

Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.