Activité

Ouvrir une librairie : 6 étapes pour réussir

Dans une ère où la technologie domine, les livres restent ancrés dans la culture et le marché de la librairie reste très important. En moyenne, on estime qu’un livre se vend toutes les 14 secondes en France. Le métier de libraire est un métier passionnant, mais surtout enrichissant, qui vous permettra de transmettre vos connaissances et votre amour pour la littérature. Ainsi, si vous rêvez d’ouvrir votre librairie mais que vous ne savez pas par où commencer, nous vous expliquons tout !

Faut-il être diplômé pour ouvrir une librairie ?

Ouvrir une librairie sans diplôme est tout à fait possible. En théorie, aucune formation ou compétence n’est imposée à un libraire. Néanmoins, un métier appartenant au secteur de la littérature reste basé sur la connaissance et le suivi d’une formation spécialisée serait préférable. Vous pourriez donc effectuer :

  • une licence de lettres anciennes ou modernes :
  • un DUT métiers du livre ;
  • un BTS technicien du livre ;
  • un CAP librairie-papeterie ;
  • une formation auprès de l’Institut National de Formation à la Librairie.

Qu’importe la formation que vous choisirez dans cette liste, soyez sûr qu’elle vous apportera les connaissances nécessaires ainsi que les bases du marché du livre. Vous serez alors en mesure de lancer votre activité de libraire en toute sérénité !

6 étapes clés pour ouvrir une librairie

Etape 1 – Choisissez entre indépendance et franchise

Avant tout, vous devrez faire un choix entre ouvrir votre propre librairie en tant qu’indépendant, ou intégrer un réseau de franchises. Chaque option a ses avantages et ses inconvénients. Il est donc essentiel d’explorer les deux possibilités.

Information Pour rappel, une franchise est un contrat de collaboration entre une société qui a créé sa marque, et un franchisé qui en commercialise les produits ou services selon le concept du franchiseur. En France, les franchises de librairie sont multiples, et certaines recrutent activement : Crocbook, Album, Maxilivres, etc.

La librairie en franchise

Afin de vous donner une vision plus claire des caractéristiques de la librairie franchisée, nous avons dégagé une liste non-exhaustive des avantages que présente cette option :

  • Concept établi : la librairie en franchise ne nécessitera pas une étude de marché aussi poussée que l’ouverture d’une librairie indépendante. Le concept étant déjà en place, vous n’aurez donc pas à faire de recherche d’identité visuelle, ni d’études sur les besoins de votre clientèle.
  • Accès à des formations : certaines franchises proposent des formations accessibles aux personnes qui souhaiteraient se former au métier de libraire.
  • Local aménagé : la franchise facilite l’aménagement de votre futur local. Vous disposerez alors de tous les éléments nécessaires à l’installation de votre librairie.
  • Produits présélectionnés : une sélection de livres vous sera transmise avant l’ouverture mais aussi tout au long du développement de votre commerce. Vous n’aurez donc aucune démarche de recherches à effectuer pour réapprovisionner votre librairie.

Vous l’aurez compris, la librairie en franchise apporte principalement des avantages pour faciliter la gestion de votre commerce. Cependant, ce choix comporte aussi quelques inconvénients dont :

  • des frais d’entrée dans la franchise qui peuvent être assez élevés ;
  • une liberté sur les choix stratégiques assez limitée ;
  • la perte d’un pourcentage sur le chiffre d’affaires ;
  • une sélection de livres imposés.

La librairie indépendante

Vous connaissez désormais les spécificités d’une franchise, parlons maintenant de la librairie indépendante. Si elle nécessite des démarches plus avancées en termes de création, la librairie indépendante vous donne la liberté sur des points essentiels tels que :

  • Le choix de votre concept : cet avantage est considérable si vous avez une idée bien précise. Vous serez alors libre de mener votre librairie selon vos goûts et vos envies afin de mettre en place le projet que vous aviez en tête.
  • La liberté sur vos choix stratégiques : contrairement à la franchise, l’indépendance vous offre la possibilité de suivre la stratégie marketing et commerciale de votre choix.
  • Une totale liberté sur votre sélection de produits : l’indépendance vous donne l’avantage de la décision. En effet vous aurez une totale liberté sur les livres que vous souhaitez commercialiser dans votre librairie ! Vous pourrez alors faire le choix de proposer des produits très variés ou alors de rythmer vos sélections en mettant en place des semaines dédiées à une thème précis pour encourager vos futurs clients à découvrir les nouveautés !

Du côté des contraintes, le lancement d’une librairie indépendante vous impose des dépenses plus importantes comme :

  • l’achat ou la location d’un local ainsi que des travaux d’aménagements ;
  • l’achat de mobilier et d’équipements ;
  • les frais de création d’entreprise.

De plus, la création de votre propre commerce vous expose à des risques financiers plus élevés, par manque d’expérience ou de notoriété.

Etape 2 – Réalisez une étude de marché

L’une des étapes clés de ce projet est de réaliser une étude de marché pertinente. Elle vous permettra de vous renseigner sur la concurrence dans ce secteur. Une étude de marché vous permet également de réfléchir à votre clientèle cible, et d’adapter votre projet selon celle-ci. C’est une étape indispensable dans la mise en place de votre projet et elle vous permettra de vous poser les bonnes questions.

N’hésitez pas à interroger votre entourage, s’il correspond à votre cible, pour avoir un avis plus objectif et être en mesure d’adapter votre projet afin qu’il corresponde au mieux aux besoins de votre clientèle.

Etape 3 – Faites votre business plan

L’étude de marché réalisée auparavant vous sera utile dans l’élaboration de votre business plan. Cette étape vous permettra de concrétiser votre projet de librairie, mais surtout d’en étudier la rentabilité.

Un business plan est en effet un document composé de deux parties : une partie explicative du projet et une partie purement financière. Réaliser ce business plan est une étape clé, vous devez donc veiller à le faire avec soin. Un bon business plan est un atout pour convaincre de potentiels investisseurs et rassurer les futurs bailleurs.

Etape 4 – Choisissez le bon emplacement

À présent, votre mission sera de trouver un emplacement qui pourrait accueillir votre librairie. Vous aurez désormais une idée précise de votre projet de librairie, et même une idée précise sur votre budget grâce à votre business plan. En gardant ça en tête, vous devrez réfléchir à l’environnement de votre librairie et favoriser :

  • une zone de passage ;
  • une zone d’activités (cinéma, commerces, etc) ;
  • une zone desservie par plusieurs moyens de transports ;
  • un emplacement à proximité d’un espace de stationnement (parking).

Veillez également à choisir un environnement qui est fréquenté par votre clientèle cible ! Par exemple, si vous créez une librairie pour redonner aux jeunes le goût de la lecture, pensez à sonder les emplacements disponibles autour des lycées, ou des universités. Plus le quartier est fréquenté, plus le prix de l’emplacement sera élevé, alors il est très important de connaître le budget que vous pouvez accorder à la location ou l’achat de votre local.²

Etape 5 – Etudiez les moyens de financements

Pour pouvoir ouvrir une librairie, il vous faudra prévoir un budget assez élevé. En comptant toutes les dépenses y compris l’établissement, il vous faudra un budget d’environ 100 000€. Bien sûr, ce montant varie fortement, et de nombreux moyens existent pour financer un projet de librairie. Vous pourrez en effet convaincre des investisseurs, et des banques en leur présentant votre business plan. Mais vous devriez également vous renseigner sur les différentes aides proposées par différents organismes :

  • L’Institut pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles : pour aider à l’obtention d’un prêt.
  • L’Association pour le Développement de la Librairie de Création : pour aider à l’acquisition du fonds de commerce.
  • Le Centre National du Livre : pour financer une partie des nouveaux livres.
  • Le Fonds d’Avance Remboursable aux Librairies Indépendantes : afin de recevoir de potentielles avances sur le chiffre d’affaires.
  • La Bourse Jeune Libraire : pour une aide financière annuelle.
  • Les Directions Régionales des Affaires Culturelles : qui accordent différentes aides.

Ainsi, nous vous conseillons de vous renseigner sur votre éligibilité à ces différentes aides qui pourraient vous être utiles dans le lancement de votre librairie.

Etape 6 – Choisissez les bons outils

Afin d’assurer la pérennité de votre activité de librairie, vous devrez également vous équiper des bons outils dont :

Ces outils vous permettront de gérer sereinement votre commerce tout en vous assurant de la bonne santé financière de votre librairie.

Quelles démarches administratives pour ouvrir une librairie ?

Choisir un statut juridique

Le lancement de votre projet nécessite quelques démarches administratives telles que le choix d’un statut juridique. Souvent redoutée par les entrepreneurs cette étape peut entraîner de lourdes conséquences sur votre entreprise. Veillez donc à prendre le temps d’étudier chacune des possibilités et à vous faire accompagner par un professionnel du juridique si c’est un sujet anxiogène. De notre côté, nous avons dégagé une liste non exhaustive des statuts juridiques qui nous semblent les plus adaptés à l’ouverture d’une librairie :

  • l’EURL : avantageuse car le gérant peut fixer sa rémunération en se basant sur les cotisations sociales ;
  • la SARL : recommandées pour les personnes qui souhaitent lancer un business à plusieurs (notamment en famille) ;
  • la SASU : assure la protection de votre patrimoine personnel mais vous permet également de vous associer facilement si le projet est amené à évoluer.

Créer son entreprise

L’une des étapes incontournable au lancement de votre librairie sera la création de votre entreprise. S’il existe aujourd’hui de nombreuses plateformes pour créer votre entreprise en ligne, vous pouvez aussi vous tourner vers des méthodes plus traditionnelles telles que l’accompagnement par un professionnel du juridique, un avocat ou encore un expert-comptable.

Quelles réglementations relatives à l’ouverture d’une librairie ?

Le secteur de la librairie est assez réglementé. Il est d’abord conseillé aux libraires de demander le label « LiR » soit Librairie Indépendante de Référence. Délivré par le Ministère de la Culture et de la Communication, il offre certains avantages tels que :

  • l’exonération de la CET (Contribution Économique Territoriale) ;
  • des subventions octroyées par le CNL ;
  • certaines conditions favorables de la part des fournisseurs.

Il existe également des règles concernant le prix des ouvrages, dont voici les principales :

  • le prix unique des livres : la loi Lang de 1981 fixe le prix du livre. Les détaillants doivent appliquer ces prix, et n’accorder qu’une réduction de 5% au maximum ;
  • la vente en ligne : La loi 2014-779 encadre ces conditions, en interdisant un rabais de 5% en cas d’expédition à des particuliers ;
  • le taux de TVA à 5,5% : pour tous les livres imprimés avec un contenu rédactionnel suffisant, dotés d’un véritable apport éditorial ou à certains types d’ouvrages spécifiques ;
  • les délais de paiement allongés : certains libraires ne sont pas soumis aux règles légales (délai de paiement à 60 jours à compter de la date d’émission de la facture) et peuvent fixer conventionnellement leurs délais avec les éditeurs.

FAQ

Quel budget pour ouvrir une librairie ?

Ouvrir une librairie demande un budget initial assez important, d’environ 100 000€. Cela peut paraître impressionnant mais il existe de nombreuses aides financières pour l’ouverture d’une librairie.

Quelles sont les qualités requises pour devenir libraire ?

Un libraire doit posséder quelques qualités indispensables. Il doit notamment être cultivé, curieux, organisé et sociable. Mais avant tout, un libraire doit être passionné et avoir envie de transmettre son goût pour la littérature à ses clients.

Quelles formations pour ouvrir une librairie ?

Aucune formation particulière n’est imposée à un libraire, mais elle reste néanmoins conseillée pour apprendre les bases du marché. Vous pouvez donc effectuer une formation type DUT, BTS ou CAP spécialisée dans le domaine de la librairie, ou encore effectuer une formation spécifique auprès de l’Institut National de Formation à la Librairie.

Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.