Mise à jour le 20/03/2020

Création SAS en Ligne : Les Meilleurs Sites

Découvrez les avantages de la création de SAS en ligne et nos conseils pour choisir le bon site pour créer votre SAS

Independant.io L'équipe de rédaction

Créer sa SAS est une procédure longue et complexe, dans laquelle il est facile de se perdre. Rédaction des statuts, remplissage et envoi de formulaires, publication dans un journal d’annonces légales… Il y a beaucoup à faire, ce qui vous coûte du temps et de l’argent. Cependant, grâce à des sites spécialisés, nommés Legaltech, vous pouvez réaliser la plupart de ces démarches et donc créer votre SAS en ligne.

Dans cet article, vous allez découvrir les avantages de la création de SAS en ligne, notre sélection de sites, et les démarches à effectuer pour l’enregistrement en ligne d’une SAS.

Créer une SAS en ligne : les avantages

L’avantage principal de la création de SAS en ligne est économique. La création vous coûtera beaucoup moins cher que par un professionnel du droit.

De plus, vous gagnerez également du temps en créant votre SAS en ligne. Vous pouvez rédiger rapidement vos statuts en remplissant des documents préconçus, vérifiés par des professionnels. Cette vérification peut aussi représenter un gain de temps parce qu’elle diminuera grandement les chances que votre dossier soit rejeté. De même, elle empêchera certaines erreurs dans la rédaction de vos statuts, qui pourraient vous entraver dans l’exercice de votre activité, ou même vous exposer à des sanctions pénales.

Enfin, les legaltech étant nombreuses, il y a un grand choix d’offres différentes, adaptées à tous les besoins et budgets. Vous pourrez facilement trouver la formule qui vous correspond le mieux, que ce soit pour votre création de SAS en ligne, mais aussi pour tous les actes juridiques dont vous pourriez avoir besoin pour la suite.

Sélection de sites pour créer votre SAS en ligne

Legalstart

Leader des services juridiques en ligne pour les entreprises, Legalstart vous permet de créer rapidement votre SAS en ligne.

Logo de Legalstart
10% de réduction
  • avec le code INDE10

Ce qu’on apprécie, c’est aussi que Legalstart va bien au-delà de la création d’entreprise avec un panel de services très étendu : conformité, recouvrement, assistance juridique et même comptabilité (ComptaStart). Pour en savoir plus, lire notre avis sur Legalstart.

Contract Factory

« Simple, Rapide, Efficace », la devise de Contract Factory est très proche de la réalité pour les création de SAS en ligne.

Contract Factory est donc un choix intéressant pour créer votre entreprise rapidement (Kbis en quelques jours) et à bas prix. La plupart des clients juge excellent l’accompagnement. Pour en savoir plus, lire notre avis sur Contract Factory.

Captain Contrat

Captain Contrat accompagne aussi les entrepreneurs sur la création de SAS en ligne.

15% de réduction
  • code CAP_INDEPENDANT

Rédiger ses statuts est un jeu d’enfant, mais ce qui nous plait et qui différencie Captain Contrat de ses concurrents est la possiblité d’être accompagné par un avocat partenaire de Captain Contrat. Pratique si la création de votre SAS est un peu complexe juridiquement (pacte d’associé etc). Pour en savoir plus, lire notre avis sur Captain Contrat.

Legalvision

Legalvision est une société bordelaise qui accompagne les dirigeants sur toutes les formalités juridiques, dont les créations de SAS en ligne font évidemment partie.

Logo Legalvision
15% de réduction
  • avec le code INDE15

La création de SAS en ligne est très simple chez LegalVision, et vous apprécierez l’accompagnement et les tarifs abordables.

Comment fonctionne la création d’une SAS en ligne avec une legaltech ?

Même si la création de votre SAS en ligne avec une legaltech est simplifiée, il vous faut tout de même suivre un certain nombre d’étapes. Les voici en détails.

Rédaction des statuts en ligne

Qu’importe la legaltech que vous choisissez, elle vous proposera un formulaire à remplir en ligne pour créer les statuts de votre SAS.

Bon à savoir Les formulaires proposés sont conçus par des professionnels du droit, et se remplissent en général en moins d’un quart d’heure.

Concrètement, il vous suffira de remplir les champs nécessaires, avec toutefois une grande attention : même si vous bénéficierez de la relecture d’un professionnel, moins il y aura de retouches à faire, plus vite vos statuts seront validés.

Publication de l’annonce légale

Vous devrez ensuite créer et publier un avis de constitution de votre SAS dans le journal d’annonces légales (JAL) du département où se situera votre siège social. La publication d’une annonce légale est facturée à la ligne, pour un prix variant en fonction du département concerné.

Dans l’annonce légale de constitution d’une SAS, les mentions suivantes sont obligatoires :

  • Date de création et de signature des statuts
  • La dénomination de la société
  • Sa forme juridique (SAS ici)
  • Son objet social
  • Sa durée de vie
  • Son capital
  • Son greffe
  • Son adresse
  • Civilité, nom et prénom du Président de la société
  • Adresse du Président (rue, ville et code postal)

La création de cette annonce est incluse dans la prestation de création de votre SAS en ligne, puisque les Legaltech incluent ces frais (qui sont obligatoires) dans la facture.

Préparation et envoi du dossier d’immatriculation de la SAS

Pour votre dossier d’immatriculation, vous devrez réunir de nombreuses pièces justificatives et documents, dont voici la liste :

  • Le formulaire M0 en trois exemplaires, remplis et signés.
  • S’il y a des apports, une copie du rapport du commissaire aux apports
  • Si un commissaire aux comptes est nommé, la lettre d’acceptation de son mandat
  • Si les formalités de la création de la société sont déléguées à un tiers, partiellement ou totalement, une procuration de pouvoir signée par le Président de la société
  • Si l’activité est réglementée, un justificatif de l’autorisation d’exercer
  • Un justificatif de l’occupation des locaux
  • Une copie de la demande de publication dans un journal d’annonces légales
  • Une copie des statuts de la SAS, avec date et signature
  • La somme destinée à payer les frais de greffe
  • Pour chaque personne de la société étant bénéficiaire effectif, un document précisant les pouvoirs qu’elle détient sur la SAS
  • Un extrait d’immatriculation au RCS pour chaque dirigeant personne morale, datant de moins de trois mois.
  • Une copie de pièce d’identité, une déclaration sur l’honneur de non-condamnation et une attestation de filiation pour chaque dirigeant personne physique
  • Une attestation de dépôt des fonds, correspondant à une partie ou à la totalité des apports en numéraire
    • La décision de nomination des dirigeants sociaux, exceptés s’ils sont nommés par les statuts

Dans certains cas, vous pouvez avoir à fournir d’autres pièces justificatives. Nous vous invitons à contacter votre CFE pour en savoir davantage sur les pièces que vous devrez fournir dans le cadre de votre projet.

Le site que vous aurez sélectionné vous accompagnera évidemment sur la constitution de ce dossier, puis leurs équipes se chargeront de le compléter et de le transmettre aux organismes concernés pour officiellement créer votre SAS.

Combien coûte la création d’une SAS en ligne ?

Bien qu’il soit plus économique de créer sa SAS en ligne plutôt que directement auprès d’un professionnel, vous devrez tout de même investir plusieurs centaines d’euros dans la manœuvre. Gardez bien en tête que ce qui suit ne comprend pas les frais liés aux apports, aux locaux ou encore au dépôt de la marque, mais uniquement les frais liés à la création.

Les frais légaux obligatoires

En créant votre SAS (sur internet ou non), il vous faudra régler des frais légaux obligatoires, inévitables quelle que soit l’option de création choisie. Vous devrez notamment régler les frais de publication dans un journal d’annonces légales, qui s’élèvent à 140-200 €. Notez qu’en passant par un prestataire spécialisé comme Legalstart ou Contract Factory, vous bénéfi

Comptez également 60 € à verser au Centre de Formalités des Entreprises, environ 25€ pour communiquer la déclaration des bénéficiaires effectifs et une dizaine d’euro pour inscrire votre SAS au BODDAC.

Les frais d’immatriculation peuvent s’élever de 40 € à 140 € environ, selon que vous pratiquiez une activité artisanale, industrielle, commerciale ou agricole.

Les prestations

Le coût de création d’une SAS en ligne par une legaltech peut grandement varier, en fonction de la legaltech et de la formule choisie. Par exemple, en passant par Legalvision, vous pouvez profiter d’une offre à 139 €, qui favorise la rapidité de création. Avec Contract Factory, il est possible d’accéder à une formule plus chère mais plus complète, avec davantage d’accompagnement.

Vous pouvez trouver des tarifs plus abordables comme plus élevés. Cependant, même en prenant les options les plus chères, passer par une legaltech vous reviendra moins cher que de faire appel à un professionnel du droit. Utiliser une legaltech vous coûtera en moyenne 100 à 150 €. Si on y ajoute les frais légaux obligatoires (parfois inclus dans la formule legaltech), créer votre SAS en ligne vous coûtera entre 350 et 400 €, parfois un peu plus selon les options choisies.

Les alternatives à la création d’une SAS en ligne

Si créer sa SAS en ligne présente un certain nombre d’avantages, ce n’est pas pour autant la meilleure solution pour toutes les SAS. Déjà, la SAS se caractérisant notamment par une grande liberté dans la rédaction des statuts, l’accompagnement en ligne peut être insuffisant ou pas assez personnalisé. Parfois, les formulaires de statuts en ligne ne seront pas adaptés aux projets que vous avez pour votre SAS. Voici les alternatives à la création d’une SAS en ligne.

Faire seul

En effectuant toutes vos démarches seul, vous vous épargnez le prix d’un prestataire externe. Vous pouvez également rédiger vos statuts en toute liberté.

Attention Vous vous exposez au risque de faire des erreurs, et devrez passez davantage de temps sur la création de votre SAS que si vous le faisiez en ligne.

Nous vous conseillons de créer votre SAS seul uniquement si vous avez une très bonne connaissance du sujet, et que votre projet n’est pas trop complexe.

La moindre erreur peut vous valoir un retour de votre dossier (et donc de repayer des frais de greffe), ou vous gêner dans la pratique de votre activité.

Si vous avez le moindre doute dans les démarches, passez par une legaltech. Vous devrez déjà débourser environ 300 € pour les frais légaux obligatoires. Avec ne serait-ce que 100 € de plus, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement, ce qui réduira grandement les risques de refus de dossier, et vous fera gagner un temps précieux.

Passer par un professionnel du droit

Faire appel directement à un professionnel du droit (avocat, expert-comptable, juriste…) vous garantira d’avoir des statuts conformes vis-à-vis de la loi, et adaptés à votre projet de SAS. Cette méthode vous fera gagner du temps, et sécurisera également la création de votre SAS, vous mettant à l’abri d’erreurs qui pourraient bloquer votre dossier ou vous limiter plus tard durant votre activité.

Néanmoins, faire appel à un professionnel du droit représente un coût important, notamment pour créer une SAS. Comptez au minimum 1 000 €, jusqu’à 2 500 € dans certains cas.

N’optez pour un professionnel du droit que si la complexité de votre projet le justifie, et que vous en avez les moyens. Même si l’argent n’est pas un problème pour vous, n’oubliez pas qu’en passant par une legaltech, vous pouvez économiser jusqu’à 2 000 € environ, pour un accompagnement et largement suffisants dans la plupart des cas.

Conclusion

Si plusieurs options s’offrent à vous pour créer votre SAS, effectuer les démarches en ligne avec une legaltech apporte de nombreux avantages.

Vous bénéficierez de tarifs très abordables, vous permettant d’être accompagné dans vos démarches, et de diminuer drastiquement le risque de faire des erreurs dans votre dossier. Si vous avez peur de vous tromper en faisant vos démarches seul, ou que vous ne souhaitez pas payer un professionnel du droit plus d’un millier d’euros, les legaltech sont une bonne alternative pour créer votre SAS en ligne.

FAQ

Combien coûte la création d’une SAS ?

La création d’une SAS coûte entre 250 et 3 000€, selon l’option choisie. En passant par un site spécialisé comme Legalstart pour créer votre SAS en ligne par exemple, comptez environ 450€ tout compris. Comptez environ 250€ si vous faites tout vous-même, et de 1 000 à 3 000€ si vous faites appel à un professionnel du droit.

Faut-il un compte bancaire pour sa SAS ?

Oui, créer une SAS fait partie des cas où il est obligatoire d’ouvrir un compte bancaire professionnel. Pour vous aider, nous avons aussi sélectionné les meilleures banques pour SASU et SAS.

👋 Inscrivez-vous à notre newsletter

Retrouvez tous les mois des nouveaux conseils pour développer votre activité