Activité

Ouvrir un cabinet de psychologie : que faut-il savoir ?

Si le métier de psychologue vous donne envie, et que vous rêvez d’ouvrir votre cabinet de psychologie, n’hésitez plus ! De nombreux psychologues approchent de la retraite et arrêtent donc d’exercer chaque année, il suffit juste de bien préparer votre projet et tout ira bien. De plus, vous verrez dans cet article qu’il existe de nombreuses spécialisations pour un psychologue, même si leurs différences ne sont pas toujours évidentes pour tout le monde. Vous pourrez donc évoluer dans le domaine qui vous plaît le plus. Voici donc tout ce qu’il faut savoir avant d’ouvrir son cabinet de psychologie.

Rappel : qu’est-ce qu’un psychologue ?

La profession de psychologue consiste à écouter et surtout accompagner et conseiller des personnes qui se sentent en souffrance morale. Il peut intervenir aussi bien auprès d’adultes que d’enfants ou d’adolescents. Le pyschologue peut accompagner des personnes considérées comme plus sensibles (personnes marginalisées, handicapées, des personnes victimes de traumatismes, ou des professionnels exposés à un grand stress par exemple). Il aide chacun de ses patients à se sentir mieux, à soigner leurs troubles qui peuvent par exemple être de nature :

  • psychologiques ;
  • comportementaux ;
  • de la personnalité ;
  • moraux ;
  • anxieux ;
  • dépressifs ;
  • addictifs ;
  • alimentaires.

Un psychologue peut aussi exercer de manière préventive, pour non pas soigner certains troubles mais tenter de les prévenir. Il peut par exemple se rendre dans des écoles, ou encore intervenir auprès de personnes plus à risque pour anticiper un quelconque mal-être.

Un psychologue a le choix entre travailler dans un cabinet privé, dans le domaine de la santé (centres médicaux, hôpitaux, cliniques, etc.) ou encore dans des lieux publics comme les prisons ou les écoles. Mais on reconnaît différents types de psychologues, qui s’adressent à des publics différents. Vous pouvez donc choisir de devenir :

ProfessionSpécialisationCible principaleMéthodes utilisées
Psychologue clinicienTroubles mentaux et émotionnelsPersonnes fragiliséesProcédés thérapeutiques 
PsychothérapeuteProblèmes du quotidien DiversesMoyens psychothérapeutiques
Psychologue socialAnalyse des relations interpersonnellesFamilles, couples, groupesÉtude du comportement humain
Psychologue du travailProcédés de formation et de recrutementEmployés au sein d’une entrepriseConnaissances en ressources humaines
Psychologue scolaireTroubles scolaires ÉlèvesDiverses
Psychologue libéralAucune en particulierDiverses, mais principalement des particuliersChoisies par le psychologue 

Dans tous les cas, le procédé pour s’occuper d’un patient est le même. Un psychologue doit d’abord faire connaissance avec son patient, en l’écoutant activement et en lui posant des questions. Il sera alors en mesure de comprendre les besoins de son patient, et les causes de son mal-être. Grâce à ces discussions, il va au fur et à mesure pouvoir proposer différentes solutions qui visent à améliorer l’état du patient. Généralement, il lui propose des petits exercices à faire dans certaines situations, et de se fixer des objectifs.

Être psychologue est un métier passionnant, puisque vous pourrez constamment explorer de nouvelles méthodes ou en découvrant d’autres soins complémentaires. C’est un métier qui n’a pas vraiment de limite, et où l’on apprend tout au long de sa carrière. Par exemple, les soins par l’hypnose sont plutôt récents et sont pourtant de plus en plus utilisés et grandement appréciés des patients. Vous pourriez également apprendre à maîtriser la psychanalyse, la thérapie comportementale, la sophrologie, et bien d’autres sujets intéressants. 

Quel diplôme pour ouvrir un cabinet de psychologie ?

Si vous vous demandez si vous pouvez ouvrir votre propre cabinet psychologique sans avoir de diplôme, la réponse est malheureusement non. Le métier de psychologue est un métier sensible, qui demande de vraies connaissances solides. Il n’est donc pas envisageable de devenir psychologue sans avoir suivi une formation au préalable. 

Pour pouvoir ouvrir votre cabinet psychologique, plusieurs cursus sont envisageables mais tous nécessitent un niveau bac+5. Vous aurez donc besoin de l’un des diplômes suivants : 

  • Un master en psychologie : et donc avoir effectué 5 ans à l’Université et réalisé un stage professionnel obligatoire ;
  • Un diplôme d’Études Approfondies (DEA) en psychologie : qui comporte lui aussi un stage professionnel ;
  • Un diplôme de psychologie du travail : délivré par le Centre National des Arts et Métiers (CNAM) ;
  • Un certificat délivré par l’EPP : soit l’École privée de Psychologues Praticiens.

Vous ne pouvez pas envisager d’exercer en tant que psychologue sans l’obtention de l’un de ces diplômes. Ce sont certes des études assez longues mais sont passionnantes qui impliquent beaucoup de pratique. Vous apprendrez à développer des compétences, mais également des qualités qui vous seront essentielles pour la suite.

Quelles sont les qualités requises pour ouvrir un cabinet de psychologie ?

Vous devez donc posséder certaines qualités, indispensables à la profession de psychologue. On retrouve parmi ces qualités :

  • Une grande capacité d’écoute : c’est l’essence même du travail de psychologue : écouter. 
  • L’empathie : avoir une facilité à se mettre à la place d’un patient pour mieux comprendre.
  • Une bonne capacité d’analyse : en donnant un avis scientifique sur des problèmes confiés par son patient, et en étant capable de suggérer des solutions.
  • La patience : tous les patients ne sont pas forcément prêts à parler, il vous faudra donc parfois vous armer de patience et persévérer.
  • Une aisance et une capacité à mettre en confiance : pour donner envie au patient de se livrer.
  • L’objectivité : et la neutralité, en toutes circonstances ;
  • Une certaine adaptation : car chacun est différent et les problèmes rencontrés ne seront jamais identiques.

Bien évidemment, il ne vous est pas demandé de maîtriser chacune des compétences présentes dans cette liste. Ces qualités représentent néanmoins des connaissances-clés pour exercer l’activité de psychologue. C’est un métier qui peut être parfois difficile, vous devez donc être motivé par une passion de venir en aide aux autres. De même, vous devriez vous tenir au courant régulièrement de la potentielle apparition de nouvelles techniques psychologiques.

Quel statut juridique pour ouvrir un cabinet de psychologie ?

Le métier de psychologue peut s’exercer sous plusieurs statuts, allant du micro-entrepreneur à la SASU. Parmi les statuts les plus courants, nous relevons :

  • le statut de micro-entrepreneur ;
  • l’EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limité) ;
  • l’EI (Entreprise Individuelle) ;
  • la SASU (Société par Action Simplifiée Unipersonnelle) ;
  • l’EIRL (Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée).

Afin de choisir le statut qui conviendra le mieux à votre projet nous vous invitons à vous rapprocher de professionnels du juridique ou de vous rendre sur une plateforme juridique telle que LegalPlace ou LegalStart.

Quelle réglementation pour ouvrir un cabinet de psychologie ?

La profession de psychologue est une profession règlementée. Vous devez donc vous assurer de respecter toutes les normes en vigueur avant d’ouvrir votre propre cabinet, notamment quant au code de déontologie propre aux psychologues. 

Comme dit précédemment dans l’article, vous devez absolument être titulaire d’un diplôme bac+5 en psychologie pour être en mesure d’exercer. Vous devez par la suite avoir votre numéro ADELI, indispensable pour débuter votre activité. Pour l’obtenir, vous devez vous inscrire auprès de l’Agence Régionale de Santé. Cela vous permettra d’être enregistré comme psychologue sur un fichier, en précisant votre spécialité. Vous aurez alors une attestation de psychologue, et obtiendrez votre numéro d’enregistrement. 

Une fois inscrit sur cette liste, il vous faudra souscrire une assurance de responsabilité civile, pour limiter tous les risques. Finalement, sachez qu’un psychologue devra toujours respecter le secret professionnel, peu importe la situation à laquelle vous êtes confronté.

Quelles sont les autres obligations pour ouvrir un cabinet de psychologie ?

Lors de l’ouverture de votre cabinet de pyshcologie vous devrez répondre à quelques obligations dont la création d’un compte pro banquaire, oligatoire pour tous les professionnels. Vous devrez également souscrire à des contrats tels que :

Afin d’organiser vos journées et de garantir la bonne gestion de votre planning vous pourrez également penser à vous équiper d’un logiciel de prise de rendez-vous en ligne.

FAQ

Quel diplôme pour ouvrir un cabinet de psychologie ?

Vous aurez besoin d’un diplôme de niveau bac+5 pour ouvrir votre cabinet de psychologie. Cela peut être un master en psychologie, ou un diplôme spécialisé délivré par l’État ou l’EPP.

Peut-on ouvrir un cabinet de psychologie sans apport ?

Ouvrir un cabinet de psychologie sans apport n’est pas impossible, mais cela reste très compliqué. Sachez qu’il sera toujours plus facile d’obtenir des investissements avec un apport personnel.

Comment bien choisir l’emplacement de son cabinet de psychologie ?

Une étude de marché vous permettra d’en apprendre plus sur vos clients mais aussi vos concurrents. Elle sera donc un moyen de définir l’emplacement idéal pour votre cabinet de psychologie.

Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.