Activité

Ouvrir une agence de location de voiture : que faut-il savoir ?

L’automobile est aujourd’hui encore le moyen de transport favori des français. Pourtant beaucoup d’entre eux ne possèdent pas de voitures. Ils ont donc ponctuellement recours à des services de location de voitures, particulièrement en été où environ 50% des français louent une voiture. Le secteur de l’automobile est donc un secteur porteur avec une concurrence assez importante. Nous vous expliquons dans cet article tout ce que vous devez savoir pour ouvrir une agence de location de voiture.

Quelle formation pour ouvrir une agence de location de voiture ?

Vous pouvez tout à fait ouvrir une agence de de location de voiture sans diplôme particulier. Cette activité n’est en effet pas réglementée et il n’existe pas de formation dédiée à cette profession. Néanmoins, il reste fortement conseillé d’avoir suivi une formation dans le domaine du tourisme pour acquérir certaines aptitudes professionnelles. Vous pourriez opter pour un BTS dans le domaine du tourisme, ou une formation de conseiller en voyage par exemple.

Vous pourriez également effectuer une expérience en tant que chargé de clientèle idéalement dans le domaine de la location de voiture. Cela vous permettrait d’avoir une expérience concrète dans le secteur et de mieux préparer le lancement de votre agence. Sachez qu’une expérience comme celle-ci peut être requise si vous décidez de créer votre entreprise sous une franchise. 

5 conseils pour créer son entreprise de location de voiture

1 – Réaliser une étude de marché

La toute première étape, et l’une des plus importantes, est bien l’étude de marché. Pour réussir le lancement de votre agence de location de voiture, vous devez absolument réaliser une étude de marché approfondie. Elle vous permettra d’analyser le secteur de l’automobile en détail et vous en saurez plus sur vos différents concurrents. Étudier l’offre déjà présente et donc connaître les services proposés ainsi que leurs tarifs, est l’une des étapes indispensables de votre projet. 

Vous serez alors capable de définir la clientèle que vous souhaitez cibler, et appréhender certaines de leurs attentes. À ce stade, vous en saurez déjà beaucoup plus sur votre projet. Votre positionnement vous permettra d’instaurer des prix attractifs, et des solutions qui plus intéressantes aux yeux de vos clients.

2 – Travailler votre business plan

La prochaine étape consiste à rédiger un business plan, afin d’avoir une idée concrète la viabilité financière de votre projet. Le business plan est un document financier composé de deux parties :

  • La première partie est une partie rédigée visant à présenter globalement le projet d’agence de location de voitures.
  • La deuxième partie est axée sur les équilibres financiers : revenus, dépenses liées aux coûts et aux financements de départs. 

Les coûts à prévoir pour une entreprise de location de voitures sont assez élevés. Il vous faudra donc prévoir un budget conséquent car il comprendra les frais d’achat mais aussi d’entretien. Vous devrez en effet prévoir l’entretien complet des voitures, les pièces, l’essence et aussi l’assurance.

En ce qui concerne l’approvisionnement en véhicules, les options les plus intéressantes restent le leasing auprès des concessions automobiles. Vous pourrez alors profiter d’un contrat spécifique qui pourra notamment vous permettre de renouveller votre parc selon la fréquence préconisée.

Le business plan est le document que vous présenterez à vos potentiels investisseurs, veillez donc à ce qu’il soit complet et surtout convaincant. Vous pouvez ensuite espérer plusieurs types d’investissements, en plus de votre apport initial :

Nous vous conseillons d’opter pour plusieurs possibilités de financement, afin de maximiser vos chances d’obtenir des fonds pour votre projet. 

3 – Choisir entre franchise et indépendance

Vous pouvez ouvrir votre propre agence de location automobile ou plutôt intégrer un réseau de franchises tels que Rent A Car, Hertz ou encore Ooreka. 

Si vous décidez d’ouvrir votre propre agence, vous vous assurez une grande liberté quant à l’élaboration de votre projet, et une réelle indépendance dans vos choix. Cependant, créer son entreprise de location de voiture en tant qu’indépendant engage généralement des coûts initiaux bien plus élevés et demande plus de temps et d’effort, augmentant le risque d’échec. Surtout que le marché est de plus en plus concurrentiel, avec l’émergence de nouveaux services. 

Vous pouvez choisir de rejoindre un réseau de franchises, afin de diminuer le risque d’échec. Vous profiterez alors de la notoriété de l’enseigne, qui est rassurante pour les clients en plus de bénéficier de l’expérience et du savoir-faire de votre franchiseur, ainsi qu’un accompagnement dans la mise en place de vos services. Mais opter pour la franchise n’est pas forcément l’option la moins chère, car vous devrez payer des frais d’entrée. Vous perdrez également certains avantages, notamment financiers avec une perte d’un pourcentage de votre chiffre d’affaires, ou encore liés à l’indépendance dans l’exercice ou dans le choix des voitures.

À vous de voir si vous vous sentez capable d’ouvrir votre agence de location de voiture en indépendant et donc économiser certains frais liés à la franchise, ou si vous préférez opter pour la sécurité pour votre projet.

4 – Trouver un emplacement adéquat

Vient alors l’étape de trouver un local commercial, qui sera déterminante pour la suite du projet. Vous devez être capable de recevoir vos clients mais vous devez surtout avoir un parking à proximité pour pouvoir y stocker toutes les voitures.

Votre local devrait également se trouver dans une zone stratégique, située pour vous garantir un certain flux de clients. La zone géographique dépend de votre clientèle cible : en plein centre-ville, à proximité d’ une gare, d’un aéroport, etc. Finalement, vous devriez veiller à ce que votre local soit accessible en transports en commun facilement 

5 – Communiquez sur le lancement de votre activité

La dernière étape est d’établir un plan marketing afin d’attirer l’attention sur votre agence. Il existe de nombreux moyens pour communiquer mais la meilleure option sera de créer votre site web. Beaucoup de personnes organisent leurs voyages en avance et réservent leurs voitures de location directement en ligne, grâce à des sites Internet.

Pour créer votre site, vous pouvez faire appel à une agence, un indépendant, ou bien le faire vous-même à l’aide d’un logiciel de création de site.

Votre site Internet agit comme une vitrine, vous devez donc veiller à ce qu’il soit bien référencé. Vous devrez donc utiliser des mots-clés recherchés, des descriptions claires couplées à des photos attrayantes… Vous pourriez également dédier une partie de votre site à un espace commentaire pour avoir un retour des clients sur vos services. Cela permettra d’améliorer constamment vos services et encouragera peut-être vos clients à vous recommander à leur entourage. 

Finalement, soyez présents sur différents réseaux sociaux pour susciter l’envie des gens de faire appel à vos services. N’hésitez pas à rejoindre des plateformes de réservation de voyages qui offrent la possibilité de louer des véhicules. 

Quelle réglementation pour créer une agence de location de voiture ?

En créant votre agence de location automobile, vous devez vous soumettre à un certain nombres de réglementations avant toute location :

  • L’assurance responsabilité civile : est obligatoire pour ce genre d’activités, elle couvre à la fois les potentiels dommages matériels ou corporels que vos clients pourraient subir et les potentiels dommages causés aux véhicules (accident, vol).
  • L’information sur les conditions générales de location : que ce soit les tarifs, l’assurance, l’encadrement de location, les options de prestation, etc. Elles doivent être visibles ou facilement accessibles pour les clients.
  • La réalisation d’un devis : qui doit être partagé avant la conclusion du contrat, et qui doit comporter les différentes mentions obligatoires. Vous devrez alors songer à vous équiper d’un logiciel de facturation.
  • La demande d’un dépôt de garantie : qui supportera les potentiels dommages causés au véhicule.
  • La réalisation d’un état des lieux : avant chaque location, pour constater les anomalies du véhicule. Elles devront être présentes sur la fiche d’état du véhicule ou dans le contrat de location. 

Quelles sont les autres obligations pour ouvrir une agence de location de voiture ?

Afin de gérer correctement vos frais professionnels et de les distinguer de vos dépenses personnelles vous devrez passer par l’ouverture d’un compte pro. Il existe plusieurs banques professionnelles qui s’adaptent aux projets de chaque entreprise. Si vous souhaitez être suivi par une banque traditionnelle avec des espaces physiques, vous pouvez jeter un oeil aux offres de Axa Banque Pro, Credit Mutuel Pro ou encore Fiducial Banque. Si en revanche, l’idée d’un compte pro 100% en ligne vous intéresse Qonto, Paykrom ou encore Blank pourraient vous convenir.

En plus de ces obligations, vous devrez également vous équiper de certains outils indispensables comme :

  • un terminal de paiement, nécessaire compte tenu du montant des transactions.
  • un logiciel de gestion afin de gérer les plannings de vos collaborateurs mais surtout les entrées et sorties de vos véhicules. Il existe même des outils CRM gratuits et assez complets, mais pas forcément spécialisés sur le secteur de la location de voiture.
  • un logiciel de comptabilité afin de suivre régulièrement vos dépenses et revenus.

Quel statut juridique pour son entreprise de location de voiture ?

Il existe plusieurs statuts juridiques adaptés à l’ouverture d’une agence de location de voiture. Si le statut de micro-entrepreneur est envisageable, il reste néanmoins peu adapté car vous serez soumis à des dépenses assez conséquentes pour constituer votre flotte de véhicules. Les statuts les plus adaptés à votre agence de location de véhicule seront :

  • la SARL ou l’EURL : ces statuts juridiques semblent répondre au mieux à l’activité de loueur de voiture car elle garantit la sécurité de votre patrimoine en cas d’imprévus ou de difficultés financières. L’EURL qui n’est autre que la version unipersonnelle de la SARL est intéressante si vous souhaitez lancer votre projet seul.
  • la SAS ou la SASU : ces statuts permettent une gestion un peu plus souple de votre entreprise. De plus, laSASU apporte certains avantages dont la possibilité pour le président d’être affilié à la Sécurité Social des Assimilés Salariés.

Chaque statut porte son lot d’avantages et d’inconvénients, c’est pourquoi nous vous recommandons d’étudier chaque possibilité à la loupe.

Une fois que vous aurez choisi votre statut juridique, vous devrez déclarer votre entreprise soit en ligne, seul ou via une plateforme juridique, soit à l’aide d’un avocat ou d’un professionnel du juridique.

FAQ

Peut-on ouvrir une agence de location de véhicule sans apport ?

Il va être difficile d’ouvrir votre agence de location de véhicules sans aucun apport personnel. Vous aurez besoin d’investissements et un apport sera un réel atout pour les obtenir.

Peut-on créer une entreprise de location de voiture en auto-entrepreneur ?

Vous pouvez théoriquement créer une entreprise de location de voiture en auto-entrepreneur mais ce n’est pas conseillé car cette activité demande de lourds investissements de départ.

Faut-il être diplômé pour ouvrir une agence de location de voiture ?

Aucun diplôme n’est nécessaire pour pouvoir ouvrir une agence de location de voitures, mais vous pouvez privilégier une formation dans le domaine du tourisme pour acquérir certaines compétences.

Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.