Juridique

SIRET et SIREN : différences et démarches pour les obtenir ?

Qu’est-ce que le numéro SIRET d’une entreprise ? Quelle différence avec le numéro SIREN ? À quoi servent ces numéros ?

Vous êtes perdus au milieu de tous les numéros d’identification de votre entreprise ? C’est (presque) normal, rassurez-vous ! SIRET et SIREN sont très souvent confondus, et pour cause, ils sont très proches. Alors comment vous y retrouver et arrêter de les mélanger ? Zoom sur les différences entre SIRET et SIREN !

Quelques rappels sur le SIREN et le SIRET

En France, les numéros SIRET et SIREN sont des numéros stockés dans le répertoire SIRENE. Ce dernier sert donc d’annuaire géant des entreprises ! Pour rappel, l’acronyme SIRENE signifie : Système Informatique du Répertoire des Entreprises et de leurs Etablissements.

Il est géré directement par l’INSEE, et relié à tous les CFE (Centres de Formalités des Entreprises) et greffes de France. L’INSEE s’en sert notamment pour réaliser des études et statistiques.

Le numéro SIREN

Le numéro SIREN (parfois appelé numéro de SIREN) est un code affecté par l’INSEE lors de l’immatriculation d’une entreprise. Il se compose de 9 chiffres aléatoires et permet d’accéder aux informations juridiques et financières de cette dernière.

Toutes les entreprises françaises, qu’elles soient personnes morales (les sociétés), ou personnes physiques (micro-entreprise ou entreprise individuelle), sont concernées car le SIREN désigne numériquement une entreprise. D’ailleurs, le SIREN sert de base pour de nombreux autres numéros d’identification : le SIRET, le RCS, ou encore le numéro de TVA intracommunautaire.

Les associations sont également concernées par le numéro SIREN qu’elles obtiennent après leur immatriculation auprès de la préfecture.

Le numéro SIRET

Le numéro SIRET identifie les établissements (entités géographiques) des entreprises. Il est lui aussi attribué par l’INSEE, soit au moment de votre immatriculation, soit après la déclaration d’ouverture de chaque établissement.

Pour rappel, une entreprise peut avoir plusieurs établissements, et donc si le numéro SIREN est unique, pour un SIREN une entreprise peut tout à fait avoir plusieurs numéros SIRET.

Le SIRET se compose de 14 chiffres :

  • Du numéro SIREN de l’entreprise (9 premiers chiffres). Ex: 632 472 122
  • Du numéro NIC (Numéro Interne de Classement) attribué à chaque établissement (4 chiffres). Ex: 0001
  • Une clé de contrôle (dernier chiffre)

Les différences entre SIRET et SIREN

La différence entre SIRET et SIREN est donc subtile. Il s’agit avant tout d’une identification, d’une composition et d’une utilisation propres.

Un système d’identification différent

Le numéro SIREN est le numéro d’identification d’une entreprise. Unique, il la suivra toute sa vie, peu importent les changements d’adresse de domiciliation, l’augmentation de capital ou encore l’arrivée de nouveaux associés. Tant que l’entreprise est ouverte, elle conserve le même numéro SIREN.

Le numéro SIRET, lui, sert à localiser les établissements de l’entreprise. Il a donc un rôle purement géographique, et évolue au gré des déménagements ou des ouvertures d’établissements. Une société peut donc posséder plusieurs SIRET si elle exerce dans plusieurs villes en France par exemple.

Ce système d’identification est la principale différence entre le SIRET et le SIREN.

Un numéro pas toujours unique

Comme indiqué précédemment, le numéro SIREN est unique. Il suit invariablement l’entreprise au fil de ses évolutions et changements.

Au contraire, le numéro SIRET varie selon l’ouverture et la fermeture des établissements. Une entreprise peut en posséder plusieurs en fonction du nombre de lieux d’exercice, mais elle peut également en changer si elle transfère son siège social et que ce dernier est son seul établissement.

Une composition différente

Dernière différence entre SIRET et SIREN, leur composition.

Le SIREN est composé de 9 chiffres aléatoires qui ne répondent à aucune logique contrairement au numéro de sécurité sociale par exemple.

Le SIRET est composé de 14 chiffres qui ne doivent rien au hasard. En effet, SIRET = SIREN + NIC.

Exemple SIREN : 768 560 342 et SIRET 768 560 342 00016

Comment obtenir le SIREN à partir du SIRET ?

Obtenir un numéro SIREN à partir du SIRET est très facile maintenant que vous savez comment ils sont composés ! Il vous suffit de retirer les 5 derniers chiffres du SIRET pour trouver le SIREN d’une entreprise.

Toutefois, si vous voulez vérifier la validité d’un SIREN ou d’un SIRET, vous pouvez utiliser le moteur de recherche du site Infogreffe. Il vous permet de trouver le SIRET ou le SIREN d’une entreprise en quelques clics à partir de plusieurs critères.

Pourquoi vérifier tout cela alors que vous savez désormais obtenir un SIREN à partir d’un SIRET ? Tout simplement pour croiser les informations et vous assurer de l’existence et la légalité d’une entreprise. Une société qui vous fournit un SIRET et un SIREN complètement différents devrait vous mettre la puce à l’oreille et vous pousser à faire preuve de vigilance pour éviter fraudes et arnaques !

FAQ

À quoi sert le numéro SIREN ?

Le numéro SIREN sert à identifier une entreprise. Il concerne toutes les entreprises créées en France, de la micro-entreprise à la SARL.

Le numéro SIREN sert à identifier une entreprise. Il concerne toutes les entreprises créées en France, de la micro-entreprise à la SARL.

Le numéro SIRET permet de localiser les différents établissements d’une même entreprise.

Où trouver les numéros SIRET et SIREN ?

Les numéros SIRET et SIREN font partie des mentions légales d’une entreprise. Ils doivent figurer sur tous les documents destinés aux tiers : statuts, devis, facture, contrat, site internet, etc.

Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.