Activité

Comment devenir commercial indépendant en 2021 ?

L’activité de commercial indépendant connaît un réel succès dans le monde professionnel. Cette profession offre une rémunération intéressante ainsi que de nombreuses opportunités d’emploi. Beaucoup d’entreprises font appel à des agents indépendants pour réduire, voire supprimer les coûts liés à une formation interne. Vous avez donc tout intérêt à opter pour l’indépendance.

Rappel : qu’est-ce qu’un commercial indépendant ?

Un commercial indépendant a pour rôle de négocier différents contrats au nom et pour le compte d’autres entreprises afin de les conclure de la manière la plus favorable possible. Il est donc considéré comme un intermédiaire, et représente ses clients grâce à un contrat de mandat commercial, rédigé de manière à rappeler les différentes modalités (rémunération, zone géographique, missions confiées, durée, etc).

Les missions d’un commercial indépendant sont généralement très variées puisqu’il s’occupe de plusieurs types de contrats : que ce soit de la location, de l’achat, de la vente, de la promotion de prestations de produits ou services divers…

Un bon commercial doit donc posséder plusieurs qualités telles que l’organisation, l’ambition, l’aisance à la fois à l’oral et à l’écrit, un bon sens relationnel et surtout une capacité à se remettre en question pour être en mesure d’analyser un échec, en vue de comprendre, d’apprendre et de s’améliorer pour la suite.

Quelle formation pour devenir commercial indépendant ?

Vous pouvez très bien devenir agent commercial sans diplôme. Cette activité est en effet très peu réglementée et ne demande aucune formation spécifique. Cependant, l’art de la négociation ne s’invente pas, alors il est recommandé de s’orienter vers des formations telles que :

  • un BTS en négociation et relation client ;
  • un DUT en techniques de commercialisation ;
  • un BTS technico-commercial ;
  • un master d’école de commerce, si possible spécialisé en négociation.

En tant que commercial indépendant, vous pourriez également être amené à vendre des produits plus spécifiques, et certains clients préféreront un mandataire ayant réalisé une formation au préalable. N’hésitez pas à vous renseigner sur différentes formations disponibles si vous souhaitez vous spécialiser dans un domaine bien précis. Le suivi d’une formation vous permettra d’acquérir un savoir-faire et sera une réelle valeur ajoutée aux yeux de vos futurs clients.

Comment devenir agent commercial indépendant en 3 étapes

1 – Etudiez les secteurs

La première étape consiste à étudier les différents secteurs accessibles. En effet, un commercial a pour rôle de négocier des produits ou des services. Il doit donc avoir une parfaite connaissance du secteur dans lequel il intervient, pour être en mesure de trouver les bons arguments et convaincre ses interlocuteurs. Il existe de nombreux secteurs dans lesquels d’intervention pour un agent commercial, il se doit donc de les étudier et de choisir celui qui lui correspond le mieux. Le travail de recherche du secteur est très important et il doit correspondre le plus possible à votre personnalité pour vous permettre d’exceller dans votre activité.

Important Le choix du secteur aura d’ailleurs un réel impact sur le choix des entreprises que vous allez représenter. Gardez en tête que vous serez l’image de l’entreprise et qu’il vous faudra la défendre à chaque négociation. Nous vous conseillons donc de choisir une entreprise en adéquation avec vos différentes valeurs. Dans l’idéal, vous devriez trouver une entreprise qui vous inspire, et que vous connaissez et appréciez déjà.

2 – Constituez-vous un bon réseau

Une fois votre secteur défini, vous devrez vous lancer dans la recherche de contacts. Établir un réseau est une étape-clé pour trouver des clients, mais cela vous servira également tout au long de votre carrière. En tant que commercial indépenant, vous allez en effet devoir démarchez vous-même vos futurs clients.

Le bouche-à-oreille est particulièrement important dans un milieu comme celui-ci. La constitution d’un réseau bien réfléchi est un réel avantage pour trouver vos premiers clients. De même, veillez à toujours satisfaire vos clients une fois votre activité lancée, pour vous assurer qu’ils vous recommandent à leur entourage. Vous aurez plus de facilité à trouver des clients par la suite si vous avez été recommandés par leur entourage ou même leur réseau.

Vous avez plusieurs possibilités pour vous créer un réseau dans un tout nouveau secteur : démarchage par téléphone, par mail, sur les réseaux sociaux, etc. Le moyen classique, mais toujours efficace, reste la plateforme en ligne LinkedIn qui vous permet facilement de trouver des personnes et de les ajouter à votre liste de contacts. C’est un moyen rapide et accessible pour vous créer un réseau professionnel rapidement. Nous vous conseillons en revanche de trouver une solution originale pour attirer l’attention afin que les sociétés pensent à vous lorsqu’elles devront faire appel aux services d’un commercial. Veillez à privilégier les supports visuels comme une vidéo par exemple, plutôt qu’un simple texte aurait moins d’impact.

3 – Démarchez une clientèle qui vous correspond

Vous avez maintenant un réseau professionnel correspondant à votre activité. Vous devriez tout d’abord en profiter car de potentiels clients se trouvent probablement au sein de ce réseau. N’hésitez pas à les informer de votre activité et de son avancée.

Dans une démarche pour trouver une future clientèle, nous vous recommandons tout d’abord de vous rendre visible dans le secteur que vous avez choisi. De nombreux salons sont organisés chaque année alors n’hésitez pas à vous rendre dans ceux qui pourraient vous être utiles. Cela vous permettra de rencontrer des professionnels, et de leur présenter votre activité de vive voix. Vous pourriez également essayer de contacter différentes entreprises déjà présentes dans le secteur pour leur proposer un partenariat par exemple. S’ils sont satisfaits de votre travail, ils n’hésiteront pas à vous recontacter

Tous les moyens sont bons pour attirer des clients, et les méthodes sont vraiment multiples. Il faut toujours essayer de se présenter de façon professionnelle mais originale en essayant de marquer les esprits. De cette manière, même s’ils n’ont pas besoin de vos services dès maintenant, ils se souviendront de vous quand le moment sera venu.

Quelles sont les démarches à suivre pour devenir commercial indépendant ?

Choisissez un statut juridique

La première formalité à remplir avant de démarrer votre activité sera de choisir un statut juridique. La plupart des commerciaux indépendants choisissent des statuts adaptés à une personne qui démarre son activité, seule. C’est pourquoi nous avons remarqué que les statuts les plus utilisés dans ce champ d’activité sont l’Entreprise Individuelle (EI) avec éventuellement le statut micro ou bien la SASU ou l’EURL.

Effectuez les démarches d’immatriculation

Avant de pouvoir exercer son activité, un commercial indépendant doit absolument s’immatriculer au Registre Spécial des Agents Commerciaux. Vous devrez pour cela remplir un formulaire Cerfa AC0 en ligne et déposer votre dossier auprès du registre du greffe du tribunal de commerce correspondant.

Vous pouvez effectuer ces démarches vous-même, ou bien passer par un acteur comme notre partenaire Portail Auto-Entrepreneur.

Une fois ces étapes effectuées, vous serez immatriculé au RSAC, et vous recevrez votre numéro d’immatriculation SIREN. Cette immatriculation a une validité de cinq ans, et devra donc être renouvelée au besoin. En revanche, si votre activité d’agent commercial s’arrête avant cette échéance, vous devrez demander son annulation dans un délai de 2 mois après l’arrêt de votre activité.

Par ailleurs, si vous comptez exercer votre activité dans le cadre d’une société commerciale, vous devrez également vous immatriculer au Registre du Commerce et des Sociétés, et effectuer la démarche auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie.

Si vous avez opté pour une société commerciale, vous aurez deux possibilités.

La création en ligne vous permet de réduire vos frais mais notez que vous pourrez également vous faire accompagner lors de vos démarches en ligne.

Quelles sont les autres obligations pour devenir commercial indépendant ?

Ouvrir un compte bancaire professionnel

Afin de finaliser le lancement de votre projet dans les meilleures conditions, vous devrez effectuer des démarches d’ouverture d’un compte auprès d’une banque professionnelle. Il en existe énormément sur le marché alors veillez à vous diriger vers la banque qui correspond le plus à vos besoins.

Souscrire aux assurances obligatoires

Le choix d’une assurance est une étape à ne pas négliger lors du lancement de votre activité. Vous aurez alors le choix entre plusieurs compagnies d’assurances qui proposent divers types de contrats. Sachez que vous êtes dans l’obligation de souscrire a minima à une RC Pro.

Vous pourrez également souscrire à des contrats supplémentaires si vous devez assurer un local ou encore protéger des données qui transitent sur votre site internet (si vous gérer votre activité depuis un site).

FAQ 

Quel statut pour devenir commercial indépendant ?

Un commercial indépendant peut choisir entre l’entreprise individuelle qui est simple mais impose une limite du chiffre d’affaires à 72 500€, ou la création de société telle que la SASU ou l’EURL pour ne pas être limité.

Quel est le pourcentage de commission pour un agent ommercial indépendant ?

Un commercial indépendant est rémunéré non pas grâce à un salaire mais grâce à des commissions. Il s’agit en général d’un pourcentage de vente qui est décidé par les parties, sans aucune contrainte légale.

Quel diplôme pour devenir commercial indépendant ?

Vous pouvez devenir agent commercial indépendant sans diplôme mais il est recommandé de suivre une formation telle qu’un BTS en négociation et relation client, un DUT en techniques de commercialisation, un BTS technico-commercial ou encore un master d’école de commerce, si possible spécialisé en négociation.

Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.