Activité

Créer une ferme pédagogique en 4 étapes clés !

La nature vous passionne et vous portez un grand intérêt pour la cause animale ? Transmettre et partager des moments uniques avec de nouvelles personnes vous anime ? Le projet de ferme pédagogique est fait pour vous ! Plus de 1400 fermes sont implantées en France et accueillent en moyenne 10 000 visiteurs par an. Alors, qu’attendez-vous ? Ce secteur émergent nécessite quelques bases afin de vous lancer dans la création de votre ferme. Ici, vous trouverez toutes les clés pour assurer le développement de votre projet et sa réussite. 

Définition : qu’est-ce qu’une ferme pédagogique ?

Tout d’abord, en quoi consiste une ferme pédagogique ? Ce concept allie l’agriculture et l’élevage d’animaux à la pédagogie. Elle permet de créer une activité ludique à travers sa passion. Rencontrer de nombreuses personnes, échanger sur votre corps de métier, et transmettre vos connaissances feront partie de votre quotidien au sein d’une ferme pédagogique. Vous serez alors chargé d’accompagner vos visiteurs (enfants, familles, touristes, étudiants, ect.) dans les tâches qui participent au bon fonctionnement de votre ferme. 

Sachez qu’il existe différents types de fermes, en fonction de la nature de votre activité principale. Vous avez donc :

  • L’exploitation agricole : l’activité principale de la ferme reste la production agricole et la commercialisation des différents produits. Les visites pédagogiques ne représentent qu’une petite partie du chiffre d’affaires.
  • La ferme d’animation : à l’inverse, la majeure partie des revenus provient des visites et l’activité est davantage tournée vers l’accueil du public, grâce à différentes activités organisées.
  • La ferme pédagogique dite « mixte » : où l’exploitation agricole et l’accueil du public sont des activités représentées à part égale.

Quel que soit le type de ferme pédagogique que vous décidez de créer, elle devra répondre à tous les objectifs présents dans la circulaire interministérielle du 5 avril 2001, à savoir : 

  • proposer des approches pédagogiques variées ;
  • initier à l’économie agricole ;
  • appréhender les relations ville-campagne ;
  • contribuer au développement local ;
  • responsabiliser l’individu.

Quelle formation pour créer une ferme pédagogique ?

Vous pouvez créer une ferme pédagogique sans diplôme spécifique. Cependant, il reste fortement recommandé d’avoir suivi une formation spécialisée, afin d’acquérir des aptitudes professionnelles indispensables. Vous pourriez opter pour le Certificat de Spécialisation de Ferme Pédagogique, ou le Brevet Professionnel JEPS (de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport) en Ferme Pédagogique et Jardin. 

En revanche, s’il ne faut pas nécessairement de diplôme pour créer une ferme pédagogique, certains employés devront avoir des qualifications indispensables pour la création de la ferme. Voici quelques exemples des diplômes et formations requises pour les membres de votre équipe.

Le technicien d’exploitation agricole, chargé de toute la production agricole, devra posséder soit :

  • un Bac Professionnel agricole ;
  • un Brevet de Technicien Agricole ;
  • un BTSA en Technologies Végétales.

Pour l’élevage des animaux de votre ferme, vous devrez vous entourer d’un spécialiste chargé de l’entretien, de la reproduction mais aussi de l’alimentation. Dans ce cas, il devra avoir suivi :

  • un Bac Professionnel en élevage ;
  • un Brevet Professionnel de Responsable d’Exploitation Agricole ;
  • un BTSA en Productions Animales.

Du côté des animateurs, aucun diplôme n’est obligatoire cependant, certaines certifications sont fortement recommandées :

  • un Brevet Professionnel JEPS avec spécialité ferme pédagogique ;un BAFA en activité de découverte du milieu rural, ou activité relative à l’environnement ;
  • un BAPAAT (Brevet d’Aptitude Professionnelle d’Assistant Animateur Technicien) ;
  • un DEETS (Diplôme d’État Éducateur Technique Spécialisé) comblé d’une formation agricole.

Les animateurs auront pour rôle de faire vivre la ferme au travers d’animations ludiques mais aussi de respecter la démarche pédagogique de votre ferme en construisant une relation éducative avec les visiteurs afin de ls sensibiliser sur les enjeux sociaux et environnementaux de votre projet.

Quelle réglementation pour ouvrir une ferme pédagogique ?

Au même titre que tous les Établissements Recevant du Public, une ferme pédagogique doit se soumettre aux normes de sécurité et d’accessibilité propres à ces établissements afin de permettre la sécurité de tous les visiteurs. Il faut donc s’assurer que les normes de sécurité et d’hygiène soient respectées par les employés et les visiteurs. Tous les produits alimentaires doivent aussi être conformes aux normes sanitaires concernées par le Paquet Hygiène.

Bon à savoir Concernant le transport et la détention d’animaux vivants, la ferme pédagogique doit compter une personne titulaire à la fois d’un certificat de capacité, remis par la préfecture et d’un Certificat d’Aptitude Professionnelle pour le Transport d’Animaux Vivants, délivré par la Direction Départementale du lieu de résidence.

Créer une ferme pédagogique en 4 étapes 

1 – Réaliser une étude de marché

La première étape indispensable à la création d’une ferme pédagogique est l’étude de marché. Elle vous permettra d’analyser en détail le marché, d’en savoir plus sur les différentes tendances et d’examiner la concurrence. 

Cette étude est indispensable pour définir votre clientèle cible, ainsi que ses attentes. Vous en saurez alors plus sur votre projet, notamment quant à votre positionnement grâce auquel vous serez en mesure d’instaurer des prix attractifs. Vous pourrez également proposer des ateliers pratiques qui pourraient particulièrement intéresser vos futurs clients.

N’hésitez pas à aller rencontrer vos futurs clients pour appréhender au mieux leurs attentes. Vous serez alors en mesure d’adapter votre projet en fonction de ce qui est déjà proposé, de manière à ce que le projet soit viable et convienne au mieux à votre cible. 

2 – Travailler les finances

Votre étude de marché vous servira pour l’élaboration de votre business plan, permettant de concrétiser votre projet de ferme pédagogique mais surtout d’en étudier la rentabilité. Un business plan est généralement divisé en deux parties : une partie informative présentant le projet, et une partie financière démontrant sa viabilité.

Ouvrir une ferme pédagogique peut être un projet onéreux (achat de l’exploitation, travaux d’aménagement, acquisition d’équipement, recrutement, etc.). Ce business plan sera donc votre principal atout dans la recherche de financement, veillez donc à le faire avec soin. Les solutions de financement sont nombreuses, vous pouvez espérer avoir :

  • le soutien d’investisseurs ;
  • les prêts de banques ;
  • des fonds obtenus grâce à du crowdfunding (collecte de fonds basée sur le projet) ;
  • des subventions publiques (éducation à l’environnement, protection d’une zone fragilisée, etc.).

3 – Choisir le lieu adéquat

Choisir l’emplacement de votre ferme est une étape cruciale. L’étude de marché sera un moyen de vous aiguiller quant au choix du lieu parfait. Ne vous éloignez pas trop des lieux fréquentés par votre cible. Vous devez également vous assurer que le local corresponde aux différentes réglementations évoquées précédemment, notamment en termes d’accessibilité.

L’idéal reste d’être à proximité de zones urbaines, et surtout d’être accessible facilement, en voiture ou en transports en commun. S’installer dans une zone bien desservie permet une augmentation de la clientèle et d’optimiser votre développement. 

4 – Communiquer sur l’ouverture de la ferme pédagogique

Afin de communiquer sur l’ouverture de votre ferme pédagogique, il sera primordial d’être présent sur plusieurs canaux de communication. Il faudra :

  • communiquer sur les réseaux sociaux ;
  • inciter le bouche à oreille en parlant de votre projet à votre entourage
  • communiquer dans des zones d’influence (flyers, affiche, carte à disposition dans les boutiques)b;
  • veiller à être référencé dans des guides touristiques ;
  • s’inscrire sur des sites tels que Airbnb ou Tripadvisor ;
  • communiquer sur différentes plateformes en ligne, comme Facebook et Instagram.
>
Bon à savoir Vous pourriez également organiser un évènement spécial pour votre ouverture comme une journée d’initiation complète au métier de fermier grâce à plusieurs ateliers de bienvenue, et ainsi attirer des premiers clients. En effet, cette journée pourra être relayée sur tous vos canaux de communication et vous assure une visibilité dans votre secteur.

Quel statut juridique pour ouvrir une ferme pédagogique ?

Plusieurs possibilités sont envisageables pour le choix de votre statut juridique. Vous pouvez soit :

  • Ouvrir votre ferme sous forme d’association : créer une association peut être une option intéressante si vous souhaitez développer un projet à but non lucratif.
  • Céer votre ferme sous le régime d’entreprise : dans ce cas, les statuts les plus adaptés seraient la SAS, la SARL ou l’EIRL.

Afin de choisir l’option qui correspondra le mieux à votre projet, nous vous recommandons de vous rapprocher d’un professionnel du juridique ou de vous renseigner sur une plateforme juridique telle que LegalStart ou CaptainContrat.

Quelles sont les autres obligations pour créer une ferme pédagogique ?

Une fois que vous aurez effectué toutes les démarches de création, vous devrez répondre à quelques obligations telles que :

Afin de garantir une activité sereine pour vous et vos colaborateurs vous pourriez également songer à un logiciel de gestion qui vous permettra de gérer les plannings de tous les intervenants de votre ferme pédagogique.

FAQ

Quel budget pour ouvrir une ferme pédagogique ?

Un budget fixe ou moyen n’existe pas pour créer une ferme pédagogique. La taille de votre ferme, son emplacement et le type d’activités proposées sont déterminants dans l’élaboration de votre budget. Un business plan permet d’évaluer ces facteurs et d’évaluer l’investissement nécessaire au développement de votre activité en plus de sa rentabilité.

Quels animaux pour une ferme pédagogique ?

Pour commencer, il est conseillé de proposer des activités avec des animaux que l’on peut trouver dans une ferme traditionnelle : poules, vaches, cochons ou encore lapins. Cependant, si vous disposez des équipements et formations nécessaires, des animaux demandent plus de ressources tels que les chevaux peuvent apporter une réelle valeur ajoutée à votre ferme.

Quelle formation pour ouvrir une ferme pédagogique ?

Il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme spécifique pour la création de la ferme pédagogique en elle-même. En revanche, afin d’entretenir les élevages ou les productions agricoles et d’assurer l’animation des activités, des formations telles que le BTSA ou le BAFA sont obligatoires pour certaines activités.

Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.