Activité

Comment devenir taxi ambulancier ?

La crise du Covid-19 a mis en lumière les métiers du secteur médical. Vous souhaitez aider les autres et être un acteur du secteur de la santé ? Pourquoi pas réfléchir au métier de taxi ambulancier ? Le métier de taxi ambulancier est peu mis en avant et pourtant affiche une embauche en CDI à 90% à la sortie de formation. Si ce métier vous intéresse, lisez cet article pour en apprendre plus.

Taxi ambulancier : les missions

Le taxi ambulancier se doit de transporter les patients entre leur domicile et un centre de soin adapté (principalement l’hôpital et les maisons de retraite). Les patients qui appellent en urgence sont blessés, âgés ou malades. Certains patients ont également une prescription de leur médecin pour qu’un ambulancier vienne les chercher. 

C’est un professionnel de santé qui peut être amené à effectuer les premiers gestes de soins. Un ambulancier axe son travail autour de ses trois mots : confort, soin et sécurité.

L’ambulancier doit également remplir des tâches administratives. Il s’occupe de tenir un journal de bord, de remplir les formulaires de remboursement ou de vérifier les prescriptions des médecins. 

Quels sont les préalables pour devenir chauffeur ambulancier ?

Avant de devenir chauffeur ambulancier, vous devez avoir fait une formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 1. La formation PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1) peut se faire par des antennes de protection civile ou des organismes comme la Croix Rouge. Elle remplace l’AFPS (Attestation de formation aux premiers secours). La formation dure un jour et demi et coûte en moyenne 75€.

Le taxi ambulancier se doit d’avoir un des diplômes suivants pour pouvoir exercer :

  • certificat de Capacité d’Ambulancier (CCA) ;
  • diplôme d’Etat d’Ambulancier (DEA).

Pour intégrer une formation vous devez remplir les conditions suivantes :

  • avoir le permis B ;
  • disposer d’un certificat médical attestant votre aptitude à être taxi ambulancier ;
  • avoir une formation aux gestes de premiers soins (PSC1) ;
  • avoir un carnet vaccinal à jour.

La préparation doit être faite dans des centres agréés par le ministère de la santé comme les instituts de formation ambulancier ou dans des organismes comme l’Ordre de Malte ou la Croix Rouge.

Information Le conducteur ambulancier doit également avoir le permis B certifié.

Notez également que votre casier judiciaire ne doit pas avoir de condamnation incompatible avec la profession.

Quelles sont les qualités requises pour devenir taxi ambulancier ?

Le taxi ambulancier travaille dans l’urgence et la santé d’autres personnes dépend de son travail.

Le taxi ambulancier doit avoir les qualités suivantes :

  • savoir gérer du stress et résister à la pression ;
  • avoir un bon rythme de vie pour tenir le rythme le week-end et la nuit ;
  • être à l’écoute ;
  • savoir être empathique pour rassurer les patients ;
  • être calme et réactif.

Vous devez également posséder les compétences suivantes :

  • savoir effectuer les gestes de premiers soins ;
  • savoir conduire efficacement et rapidement ;
  • savoir s’adapter aux changements des missions ;
  • savoir utiliser les appareils d’assistance médicale ;
  • savoir travailler en équipe.

Si ces qualités et compétences vous ressemblent, vous avez sûrement trouvé votre voie !

Quel statut juridique pour devenir chauffeur ambulancier ?

Vous avez plusieurs options pour devenir chauffeur ambulancier. Vous pouvez être salariés ou vous mettre à votre compte

En tant qu’indépendant, vous devez avoir un local propre et bien veiller à la maintenance et à l’entretien du matériel à bord du véhicule. Vous devez également avoir une ligne de téléphone joignable à tout moment.

Un mois avant de vous lancer, vous devez faire les démarches pour obtenir un agrément de la préfecture. La demande doit être faite auprès de l’agence régionale de santé.

Information Veuillez noter qu’en auto-entreprise votre chiffre d’affaires annuel ne peut pas dépasser 176 200€.

Si vous préférez créer une entreprise, vous pouvez choisir entre les statuts suivants : 

  • EI (Entreprise Individuelle) : plus complexe que l’auto entreprise car il expose votre patrimoine personnel.
  • EIRL (Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée) : n’expose pas votre patrimoine personnel mais vous payez l’impôt sur le revenu.
  • EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée) : votre patrimoine personnel et votre patrimoine professionnel sont séparés, vous avez également les avantages d’une micro-entreprise.
  • SASU (Société par Actions Simplifiées Unipersonnelle) : vous avez le même statut qu’un salarié mais c’est une option plus coûteuse.

Le choix de votre statut dépend de vos besoins, de votre taille et de vos projets futurs.

Quelle réglementation pour un chauffeur ambulancier ?

Vous devez avoir un véhicule adapté aux normes suivantes :

  • votre véhicule doit être un véhicule sanitaire léger (VSL) ;
  • il doit toujours y avoir au minimum deux personnes à bord dont l’une d’elles a un DEA ou un CCA ;
  • tous les membres doivent avoir un permis de conduire B ;
  • dans les véhicules, il doit y avoir les matériels médicaux requis ;
  • le véhicule doit avoir une autorisation de circulation de l’agence régionale de la santé ;
  • le véhicule affiche une croix bleue à six branches et le nom de l’entreprise.

Vous pouvez acheter votre véhicule neuf ou d’occasion. Si vous préférez le racheter d’occasion, vérifiez que vous avez bien un transfert d’autorisation de circulation. 

Quelles sont les autres obligations pour devenir taxi ambulancier ?

Immatriculer votre société

Si vous créez votre entreprise, vous devez impérativement vous enregistrer. Le taxi ambulancier est un métier artisanal vous devez donc vous enregistrer auprès de la chambre des métiers de l’artisanat. Il vous faudra ensuite y faire un stage.

Souscrire à une assurance professionnelle

Vous devez également souscrire aux assurances suivantes :

Ouvrir un compte professionnel

Si vous ouvrez votre entreprise, pensez à ouvrir un compte bancaire professionnel. Essayez de comparer entre plusieurs banques et prenez l’offre la plus adaptée à vos besoins. 

FAQ

Faut-il être diplômé pour devenir ambulancier ?

Pour devenir ambulancier, il faut seulement le Brevet des Collèges (niveau troisième).

Peut-on devenir ambulancier sans licence ?

Non, on ne peut pas devenir ambulancier sans licence. Pour devenir ambulancier, il faut obligatoirement avoir son DEA (Diplôme d’Etat ambulancier) ou son CCA (Certificat de Capacité d’Ambulancier).

Quel salaire pour un chauffeur ambulancier ?

Un chauffeur ambulancier qui débute peut espérer un salaire moyen de 1500€ brut par mois. En fin de carrière, le chauffeur ambulancier gagne en moyenne 2300€ brut par mois.

Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.