Financement

Crédit auto-entrepreneur : comment ça marche ?

Vous êtes micro-entrepreneur et vous avez besoin de financement pour le lancement ou le développement de votre activité ? Des prêts pour micro-entrepreneur existent. Dans quels cas les utiliser et comment les obtenir ? Toutes les réponses à vos questions dans cet article. 

Que peut-on financer avec un crédit quand on est auto-entrepreneur ?

Un crédit pour auto-entrepreneur peut être utilisé pour financer différents types de dépenses, dès la création et tout au long de la vie de la micro-entreprise.  Lors du lancement de votre micro-entreprise, vous pouvez avoir des besoins en financement plus ou moins importants pour démarrer l’activité. Il peut s’agir de faire face aux dépenses liées à la création de la structure comme les services d’un expert-comptable en ligne ou à l’acquisition d’équipements, de matériel ou de stocks. 

Par la suite, alors que votre micro-entreprise se développe, des ressources financières supplémentaires peuvent être nécessaires. Elles peuvent servir à combler un fonds de roulement insuffisant, procéder à des achats imprévus ou encore investir dans le développement de votre entreprise. Plusieurs solutions de financement, plus ou moins faciles à obtenir, existent et permettent de faire face à ces besoins urgents en trésorerie.

Quelle différence entre crédit professionnel et personnel pour un auto-entrepreneur ?

L’une des caractéristiques du statut de micro-entrepreneur est que les patrimoines personnel et professionnel du dirigeant sont confondus. Ainsi, un crédit pour auto-entrepreneur peut en théorie être utilisé aussi bien à des fins personnelles que professionnelles et vice-versa. En effet, en tant que micro-entrepreneur, vous pouvez effectuer une demande de crédit pour financer des projets personnels. Dans ce cas-là, plusieurs options sont possibles. Mais on retiendra que les crédits à la consommation, c’est-à-dire affectés à une dépense précise, sont souvent plus intéressants qu’un prêt auto-entrepreneur. Si vous devez par exemple acheter une voiture, qui vous servira aussi pour votre activité professionnelle, vous vous verrez potentiellement offrir le choix entre un crédit auto (personnel) ou un crédit pour auto-entrepreneur. 

Pour toutes les dépenses liées au lancement ou au fonctionnement de votre micro-entreprise, les prêts pour auto-entrepreneur ont généralement pour avantage de ne pas nécessiter de justifier l’utilisation des fonds.

Cela signifie qu’un crédit micro-entrepreneur peut aussi bien être utilisé pour acheter du stock que de disposer d’un fonds de roulement en attendant de pouvoir encaisser ses premières factures, voire tout cela à la fois, sans devoir prouver l’objet de la dépense. 

Quelles sont les meilleures solutions pour obtenir un crédit pour auto-entrepreneur ?

Plusieurs organismes ou établissements proposent des solutions de financement aux micro-entrepreneurs et il existe ainsi différents types de crédits professionnels pour auto-entrepreneur. Il peut s’agir d’un microcrédit pour auto-entrepreneur, d’un prêt solidaire ou d’un prêt d’honneur par exemple. Les conditions d’éligibilité, d’obtention et les modalités des prêts varient. Voici quelques exemples, à vous de voir la solution la plus adaptée à votre situation et votre besoin. 

L’Adie

L’Association pour le Droit à l’Initiative Economique (ADIE) a pour mission (entre autres) d’aider les porteurs de projet et demandeurs d’emploi à financer la création de leur entreprise. Pour cela, elle propose d’une part des microcrédits professionnels jusqu’à 10 000€, avec notamment une offre spéciale pour les auto-entrepreneurs. L’obtention du crédit requiert l’accord du Comité de Crédit de l’association. Le taux fixe est de 7,45%. A cela s’ajoute une contribution de solidarité de 5%. 

>
Des prêts d’honneur à 0% dont le montant peut aller jusqu’à 3 000€ peuvent compléter les microcrédits de l’ADIE. Cette dernière solution de financement est particulièrement adressée aux créateurs sans fonds propres ni garanties suffisantes.

Mansa

Innovante sur le marché du crédit professionnel, Mansa est exclusivement spécialisée dans les crédits pour indépendants et micro-entrepreneurs. La start-up gère une plateforme en ligne qui permet de s’inscrire en quelques minutes, compléter un formulaire et réaliser une demande de prêt pour tous vos besoins professionnels et personnels. Votre profil est analysé digitalement et l’équipe de Mansa assure une réponse en ligne rapide et sécurisée. Les prêts peuvent aller jusqu’à 10 000€ et les taux d’intérêt se situent entre 2 et 8% sur 12 mensualités maximum. Réponse en 48h maximum.

Les sites de financement participatif

Il existe aujourd’hui de nombreuses plateformes de financement participatif. On parle aussi de prêts solidaires. Dans ces cas, des particuliers font des dons en ligne pour financer un projet, en échange généralement d’une contrepartie matérielle. Ces micro-prêts solidaires sont utilisés par les porteurs de projet pour financer le lancement de leur activité ou acheter ou produire du stock. Ils peuvent aussi être initiés par des micro-entreprises existantes qui souhaitent développer leur activité, lancer une nouvelle gamme de produit. Les montants et les taux varient selon les plateformes. On peut notamment citer Younited Credit, avec des prêts entre 1 000€ et 50 000€. MicroWorld et BabyLoan réunissent quant à eux des micro-entrepreneurs en quête de financement partout dans le monde. 

Une banque traditionnelle

Les banques professionnelles (en tout cas les banques traditionnelles) sont bien évidemment en mesure d’octroyer un prêt auto-entrepreneur, même si leurs exigences en matière de solidité et de solvabilité sont hautes et parfois rebutantes. Les montants et les taux sont variables et personnalisés en fonction de nombreux critères : ancienneté de la micro-entreprise, apport personnel, niveau de revenu, taux d’endettement, … 

Un courtier en prêt professionnel

Le recours à un courtier en financement professionnnel présente de nombreux avantages. Il constitue votre dossier de demande de prêt, il contacte les établissements partenaires et négocie les taux. Grâce à son réseau, ces taux sont généralement plus compétitifs que si vous vous y atteliez seul. Sa rémunération repose sur une partie du coût du crédit, qui reste généralement négligeable au vu des économies qu’il peut vous faire réaliser. 

Comment obtenir un microcrédit quand on est auto-entrepreneur ?

Globalement, l’obtention d’un microcrédit lorsque l’on est micro-entrepreneur n’est pas aisée, notamment chez les banques traditionnelles qui exigent de nombreuses garanties. Heureusement, d’autres solutions, comme Mansa, ont vu le jour et facilitent l’accès des micro-entrepreneurs à des solutions de financement. Les modalités de demande de prêt micro-entrepreneur varient selon l’organisme choisi, tels que ceux cités ci-dessus. 

Dans la majorité des cas, il vous faudra établir un dossier complet et détaillé afin de prouver la solidité et la fiabilité de votre projet ou de votre situation professionnelle. On y trouve généralement un business plan et/ou un plan de financement et différentes pièces justificatives tels qu’un ou plusieurs avis d’imposition ou des relevés de compte bancaire. Vous aurez aussi souvent à démontrer votre motivation lors d’un entretien (c’est le cas avec une banque ou un conseiller de l’ADIE par exemple). 

Pour les solutions de financement participatif, le processus est un peu différent, mais tout aussi exigeant puisque vous devrez convaincre et mobiliser vos futurs clients et partenaires à travers votre campagne. 

FAQ

Quel délai pour obtenir un prêt quand on est auto-entrepreneur ?

Le délai varie selon l’organisme fournisseur de la solution de financement. Il peut aller de 24 heures pour les plateformes en ligne à jusqu’à 1 mois pour les établissements bancaires traditionnels.

Où obtenir un crédit pour micro-entrepreneur ?

Selon votre situation et vos besoins en financement, vous pouvez obtenir un prêt micro-entrepreneur auprès de l’ADIE, de plateformes de financement en ligne spécialisées (Mansa), de plateformes de financement participatif, de banques ou grâce aux services d’un courtier en prêt pro.

Que peut-on financer avec un prêt auto-entrepreneur ?

Un prêt pour micro-entrepreneur peut servir lors de la création de la micro-entreprise pour financer les frais de création, l’achat de matériel ou de stock. Il peut aussi être utilisé lors de phases de développement, de lancement de nouveaux produits ou d’acquisition d’équipements.

Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.