Activité

Ouvrir une poissonnerie : étapes et conseils

Vous aimez le poisson et les fruits de mer et vous souhaitez en faire votre métier. Pourquoi ne pas ouvrir une poissonnerie Nous allons vous expliquer toutes les démarches à suivre.

Peut-on ouvrir une poissonnerie sans diplôme ?

Il est impossible d’ouvrir une poissonnerie sans diplôme sauf si vous avez plus de trois ans d’expérience dans le domaine. Vous pouvez ouvrir votre poissonnerie après un CAP ou BEP poissonnerie.

Vous pouvez cependant contourner cette règle. Si vous n’avez pas de diplôme ni ces trois ans d’expérience, vous pouvez ouvrir votre poissonnerie avec quelqu’un qui a ses prérequis. Il est également conseillé de faire des stages.

Vous deviez effectuer un stage auprès de la chambre des métiers pendant trois jours pour vous initier à la gestion. Il n’est désormais plus obligatoire.

Quelle réglementation en vigueur pour ouvrir une poissonnerie ?

En ouvrant une poissonnerie, vous devez vous soumettre à de nombreuses réglementations puisque vous allez vendre des denrées alimentaires.

Vous devez respecter les réglementations suivantes :

  • la réglementation sanitaire pour l’entreposage, conditionnement et emballage des produits ;
  • les normes d’hygiène (concerne les réfrigérateurs, les sols, le matériel de découpe…) ;
  • les normes sanitaires pour le stockage et la conservation des produits.

Vous devez écrire les informations réglementaires sur vos produits comme la date de pêche, la provenance, le conditionnement, le calibrage ou la date limite de conservation.

Si vous souhaitez servir d’autres entreprises ou établissements, vous devez faire la demande d’un agrément sanitaire. La démarche peut se faire en ligne ou en papier auprès de la Direction Départementale Chargée de la Protection des Populations (DDPP) de votre département.

Pensez également à acheter le matériel obligatoire en vigueur comme la chambre froide, la découpe ou la balance.

Les démarches de création pour ouvrir une poissonnerie

Choisir un statut juridique

Choisir un statut juridique peut paraître compliqué, le choix est vaste. Il est déconseillé de choisir le statut d’auto-entrepreneur. Vous serez très vite limité et votre patrimoine ne sera pas différencié de celui de votre entreprise. Si votre entreprise fait faillite, votre propre patrimoine peut être utilisé. Vous pouvez choisir entre la SARL, la SAS, la SASU ou encore l’EURL.

Vous pourrez trouver des informations plus détaillées sur notre tableau comparatif des statuts juridiques. Regardez les caractéristiques de chacun des statuts et optez pour celui qui s’adapte le plus à vos besoins présents et futurs.

Déclarer l’entreprise

Vous allez devoir déclarer votre entreprise auprès du Direction départementale chargée de la protection des populations (DDPP) ou également appelée Direction départementale de l’emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations (DDETSPP).

5 étapes clés pour ouvrir sereinement une poissonnerie

Étudier le marché

Pour ouvrir votre poissonnerie, vous allez avoir besoin d’un business plan. Pour commencer ce business plan, vous devez réaliser une étude de marché. Cela vous permettra de connaître les contraintes et opportunités de votre marché.

En premier, commencez par connaître votre clientèle cible. Comment vos consommateurs consomment ? Achètent-ils en grande surface, dans des marchés ou dans des commerces de proximité ? Quand achètent-ils ? Quelles sont leurs habitudes alimentaires ? Répondre à ces questions vous permettra de définir vos services.

Ensuite, vous devez connaître votre concurrence. Combien de concurrents y’a-t-il dans les environs ? Quels services proposent-ils ? Quels sont leurs avantages et inconvénients ? 

En ayant toutes ces informations, vous allez être plus à même de commencer dans de bonnes conditions.

Réaliser un business plan

Le business plan est indispensable pour rassurer la banque et les investisseurs. Cela leur permettra de voir que vous avez bien pensé votre projet et qu’il est solide.

Grâce à votre étude de marché, vous allez pouvoir détailler votre projet en fonction de ce que vous avez remarqué (gamme de produits, lieu, circuit de distribution ou encore stratégie commerciale).

N’oubliez pas d’ajouter des documents financiers à ce business plan. Essayez de prévoir les documents suivants :

  • compte de résultat prévisionnel sur trois ans (estimation de vos dépenses et vos revenus) ;
  • bilan comptable sur trois ans avec les actifs et les passifs (estimation de vos biens et de vos dettes) ;
  • plan de financement (comment vous allez obtenir vos apports…).

Avec tous ces documents, vous allez pouvoir démarrer votre projet de manière sereine.

Trouver un emplacement stratégique

Les poissonneries se trouvent dans plusieurs endroits différents comme les grandes surfaces, les marchés ou les commerces de proximité. Vous devez déterminer quels endroits vous souhaitez choisir.

Essayer également de choisir une zone attractive avec d’autres commerçants à côté et des avantages pour les consommateurs comme les transports en commun ou un parking.

Communiquer sur le lancement de l’activité

Quand vous allez ouvrir, le plus dur sera de construire votre notoriété. Pour cela vous devez définir vos canaux de communications (réseaux sociaux, création de site internet, panneaux publicitaires, radio…). N’hésitez pas à avertir les commerces aux alentours pour qu’ils fassent votre promotion à leurs clients.

Fidéliser la clientèle

Le bouche-à-oreille est votre meilleur atout. Une fois que vous avez communiqué sur votre ouverture, vous devez fidéliser votre clientèle. En plus de votre capital sympathie et de la qualité de vos produits, vous pouvez également utiliser certaines stratégies. Vous pouvez instaurer un système de fidélité avec une réduction à la clé par exemple ou encore lancer des opérations commerciales à des dates particulières.

Quelles sont les autres obligations pour ouvrir une poissonnerie ?

Avant d’ouvrir votre poissonnerie, vérifiez bien si votre local respecte les normes incendie et accessibilité. Votre établissement reçoit du public et est considéré comme Établissement Recevant du Public. Il est donc obligatoire de respecter ces normes. Pour plus d’informations, renseignez-vous auprès de votre mairie.

Vous devrez également ouvrir un compte bancaire professionnel pour votre entreprise. Chaque banque aura des contrats différents à vous proposer. N’hésitez pas à en rencontrer plusieurs et comparer leurs propositions pour choisir la plus adaptée à vos besoins.

En plus du compte pro, vous devrez également souscrire à des assurances professionnelles ainsi qu’à une responsabilité civile professionnelle.

FAQ

Quel budget pour ouvrir une poissonnerie ?

Pour ouvrir une poissonnerie, il faut compter un budget de 60 000 €. Cela permettra de payer vos charges principales (loyer, stock, matériel…).

Qui peut ouvrir une poissonnerie ?

Tout le monde peut ouvrir une poissonnerie s’il a fait un CAP ou BEP poissonnerie ou s’ il bénéficie de trois ans d’expérience dans ce domaine.

Peut-on ouvrir une poissonnerie ambulante ?

Pour ouvrir une poissonnerie ambulante, ce sont les mêmes prérequis que pour ouvrir une poissonnerie soit trois ans d’expérience ou avoir fait un CAP ou BEP poissonnerie.

Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.