Convocation entretien préalable

Modèle de lettre de convocation à l'entretien prélable à télécharger gratuitement.

100% gratuit
Rédigé par un pro
Modèle à jour

Vous êtes sur le point de licencier un de vos salariés ? Il vous faudra, dans le cadre de la procédure de licenciement, effectuer un entretien préalable au licenciement. Pour vous aider, voici un modèle de lettre de convocation à l’entretien préalable 100% gratuit et disponible au format Word.

Modèle de lettre de convocation entretien préalable

Vous pouvez télécharger le modèle de convocation à l’entretien préalable au licenciement au format Word en cliquant ici. Ce modèle est adapté à entretien préalable au licenciement pour motif personnel. Dans le cadre d’une convocation pour un entretien préalable pour licenciement économique, il faudra plutôt télécharger ce modèle.

Certains cherchent un modèle de lettre au format PDF. Aucun intérêt selon nous, puisqu’il vous suffit de télécharger la lettre de convocation à l’entretien préalable au format Word puis de la convertir au format PDF une fois remplie.

Notez que ces deux modèles sont fiables car ce sont des modèles officiels (source), mais qu’ils nécessitent comme tout acte formel une certaine rigueur lors du remplissage. Assurez-vous donc d’avoir la dernière version à jour avant toute utilisation.

Les mentions obligatoires sur une lettre de convocation à un entretien préalable

Même si la lettre de convocation à un entretien préalable de licenciement est une formalité relativement simple, celle-ci doit respecter un certain formalisme, en intégrant les éléments suivants :

  • raison de la convocation ;
  • date, heure et lien de l’entretien ;
  • la possibilité pour le salarié de se faire assister à l’entretien.

Convocation à l’entretien préalable de licenciement : quelques rappels

Le licenciement peut avoir lieu pour trois raisons majeurs

  • licenciement économique (la cause du licenciement n’st pas liée au salarié directement) ;
  • licenciement pour inaptitude (physique ou mentale, actée par un médecin du travail) ;
  • licenciement pour motif personnel (la cause du licenciement est inhérente au salarié).

Dans les 3 cas, les procédures diffèrent mais certains élements ne changent pas, vous devez :

  • convoquer le salarié à un entretien préalable ;
  • conduire l’entretien à la date prévue ;
  • envoyer la lettre de licenciement suite à l’entretien.

C’est donc pour la notifier le salarié de l’entretien qu’il vous faudra envoyer la lettre de convocation à l’entretien préalable de licenciement. Cet entretien aura lieu en respectant un délai minimum légal de 5 jours ouvrables après la remise de la lettre.

Comment envoyer la lettre de convocation à l’entretien préalable ?

Une fois remplie, vous n’aurez plus qu’à envoyer la lettre de convocation à l’entretien préalable au salarié concerné, en conservant un double signé. Attention, la loi exige d’être en capacité de prouver l’envoi de la lettre, et il est donc conseillé de l’envoyer par recommandé avec accusé de réception ou par voie d’huissier, ou alors de la remettre en main propre (contre décharge).

FAQ

Quel délai entre la convocation et l’entretien préalable ?

Un délai minimum de 5 jours ouvrables doit être respecté la réception de la lettre de convocation et la date de l’entretien préalable au licenciement.

Qui doit signer la lettre de convocation à l’entretien préalable ?

Il doit s’agir d’une personne ayant qualité à engager l’entreprise, mais pas forcément une personne qui sera là à l’entretien préalable.

Comment se déroule une procédure de licenciement ?

Les procédures de licenciement dépendent du motif, mais toutes les procédures de licenciement respectent un certain formalisme et des étapes communes, dont la convocation à un entretien préalable, le déroulement de l’entretien, et l’envoi du courrier de licenciement.