Lettre de licenciement pour abandon de poste

Modèle de lettre de licenciement pour abandon de poste à télécharger gratuitement au format Word

100% gratuit
Rédigé par un pro
Modèle à jour

Vous êtes sur le point de licencier un de vos salariés pour abandon de poste ? Voici un modèle de lettre de licenciement pour abandon de poste 100% gratuit et disponible au format Word.

Modèle de lettre de licenciement pour abandon de poste

Vous pouvez télécharger gratuitement notre lettre de licenciement pour abandon de poste au format Word en cliquant ici.

Certains cherchent un modèle de lettre au format PDF. Aucun intérêt selon nous, puisqu’un PDF sera plus compliqué à remplir. Nous vous conseillons plutôt de télécharger la lettre de licenciement pour abandon de poste au format Word puis de la convertir au format PDF une fois remplie.

Licenciement pour abandon de poste : quelques rappels

Définition de l’abandon de poste

Le Code du Travail ne définit par précisément l’abandon de poste, c’est donc la jurisprudence qui encadre l’abandon de poste. Concrètement, dans le secteur privé, on peut parler d’abandon de poste dans les cas suivants (source officielle) :

  • une sortie du salarié non autorisée par l’employeur ;
  • des absences injustifiées ou répétées pendant les heures de travail ;

Que peut faire l’employeur face à un abandon de poste ?

Une fois l’abandon de poste constaté, l’employeur peut mettre le salarié en demeure de reprendre son travail et demander une justification des absences. Si le salarié ne revient pas et / ou n’est pas capable de justifier ses absences, l’employeur peut aller entamer une procédure disciplinaire.

Les conséquences de l’abandon de poste peuvent aller de la sanction disciplinaire au licenciement.

>
Attention Certains motifs comme la consultation d’un médecin, le droit de retrait ou bien le décès d’un proche ne justifient pas un licenciement pour abandon de poste.

Le licenciement pour abandon de poste suivra une procédure classique :

  1. Mise en demeure du salarié
  2. Convocation à l’entretien préalable de licenciement
  3. Notification du licenciement pour abandon de poste

C’est pour cette troisième étape que vous aurez besoin d’envoyer une lettre de licenciement pour abandon de poste, soit pour cause réelle et sérieuse, soit pour faute grave (selon la nature des absences). Dans les deux cas il faudra respecter un délai de réflexion imposé par la loi de 2 jours. La faute grave pourra être justifiée par les conséquences de l’absence du salarié (désorganisation de l’entreprise) ou par le fait que l’employeur avait mis en garde le salarié contre son absence.

Comment envoyer la lettre de licenciement pour abandon de poste ?

Une fois remplie, vous n’aurez plus qu’à envoyer la lettre de licenciement au salarié concerné, en conservant un double signé. Il est recommandé de l’envoyer par recommandé avec accusé de réception. Vous pouvez aussi tout simplement lui remettre sa lettre de licenciement pour abandon de poste en mains propres, si vous en avez le courage. Dans ce cas, demandez-lui de vous signer un papier attestant qu’il l’a réceptionnée. Une fois le licenciement acté et le salarié parti, pensez à mettre jour le logiciel de paie. Et profitez-en pour envisager de prendre un logiciel RH, ils sont nombreux à gérer les procédures de licenciement.

FAQ

Qu est-ce qu’un abandon de poste ?

Sont considérés par comme abandon poste une sortie du salarié non autorisée par l’employeur ou encore des absences injustifiées ou répétées pendant les heures de travail.

Quelles peuvent être les conséquences d’un abandon de poste ?

Les conséquences de l’abandon de poste peuvent aller de la sanction disciplinaire au licenciement pour cause réelle et sérieuse ou faute grave (selon la nature des absences).

Quelle différence entre abandon de poste et démission ?

Dans le cas d’une démission, le salarié exprime clairement et sans ambiguïté à son employeur sa décision de rompre son contrat de travail. À l’inverse, l’abandon de poste ne peut pas être considéré comme une démission puisque la décision du salarié de quitter l’entreprise n’est pas claire ni équivoque.