Tout savoir du paiement par carte bancaire par téléphone

Que vous soyez commerçant ou client, comprenez comment fonctionne le paiement cb par téléphone.

independantio

Posté le 04 Jan 2019 dans

Paiement-CB-par-téléphone

Préambule : comprendre le paiement à distance et la VAD

Payer par carte bancaire par téléphone fait partie de ce qu’on appelle le paiement à distance, ou paiement vad (vente à distance).

La vente à distance (VAD) concrètement, c’est vendre un produit ou service à un acheteur sans que celui-ci et le commerçant soient physiquement dans la même pièce. On parle aussi de VPC (vente par correspondance).

La VAD parle aujourd’hui à tout le monde, avec l’explosion des achats sur Internet, mais il faut savoir que la vente à distance et le paiement vad existaient bien avant Internet (cf La Redoute, qui a bâti son succès sur son catalogue de vente à distance).

Aujourd’hui, la vente à distance couvre donc plusieurs manières d’acheter :

  • Sur internet
  • Par téléphone (on parle de paiement à distance par téléphone)
  • Par courrier (catalogue, bon de commande etc)

On s’intéresse aujourd’hui à la vente par téléphone, et particulièrement au paiement par carte bancaire par téléphone. Aller directement à la section vous concernant :

Commerçants et entreprises : comment accepter les paiements par carte bancaire par téléphone

Aujourd’hui, le paiement par carte bancaire et par téléphone est un outil pratique qui permet de booster les ventes des commerçants et des indépendants. La dématérialisation des moyens de paiement devient indispensable pour cibler plus de consommateurs ou d’utilisateurs, surtout si votre entreprise vend essentiellement à distance.

Les TPE, les PME, les entrepreneurs et les commerçants qui tiennent une boutique physique ou en ligne proposant un service de livraison (restaurants, e-commerçants, etc.) ou des interventions à domicile (serruriers, coiffeuses, infirmiers, indépendants, etc.), mais aussi pour ceux qui proposent un service de réservation (taxis, restaurants, hôtels, locations diverses, etc.) doivent désormais accepter ce mode de paiement moderne et pratique pour faire face à la concurrence et augmenter leurs chiffres d’affaires. Plusieurs options s’offrent à elles : le contrat VAD, ou bien des solutions de paiement en ligne sans vad.

Préambule : le contrat VAD

Un contrat monétique de vente à distance (ou contrat vad) est un contrat qui permet aux professionnels et aux entreprises de pouvoir encaisser leurs clients part carte bancaire, à distance. Toutes les banques françaises peuvent accorder ce type de contrat, mais elles n’y sont pas obligé.

Il est aussi possible de se passer des banques pour la vente à distance, comme avec Paypal ou HiPay par exemple. On parle alors de contrat vad sans banque.

Bon à savoir : Sogexia Business propose aussi un terminal de paiement virtuel par téléphone, avec un compte marchant sans contrat VAD

Option 1 : s’équiper d’un terminal de paiement (virtuel)

D’après des statistiques publiées par Business Insider, les paiements par téléphones mobiles s’élèveront à 503 milliards de dollars en 2020, et il s’agit d’une tendance qui va continuer à se développer. L’acquisition d’un terminal de paiement vous permettra de mieux répondre aux attentes de vos clients en permettant les paiement cb par téléphone

Qu’est-ce qu’un terminal de paiement virtuel ?

Le terminal de paiement électronique est un appareil qui permet d’accepter les paiements par carte bancaire en physique. Certains permettent aussi d’accepter les paiements par téléphone , mais aussi bien souvent les paiements en ligne.

Lorsque qu’on utilise un logiciel pour encaisser ses clients à distance, on parle alors de terminal de paiement virtuel.

Sachez que les deux options sont envisageables pour encaisser ses clients à distance : soit un terminal de paiement classique (couplé à un contrat monétique VAD), soit un terminal de paiement virtuel.

Pour utiliser un terminal de paiement ou un terminal de paiement virtuel, vous aurez donc deux choix, comme nous l’avons expliqué :

  • Passer un contrat avec votre banque
  • Passer un contrat vad sans banque avec un organisme comme Paypal ou HiPay

L’avantage des solutions de paiement en ligne sans contrat vad, c’est qu’en général, elles sont sans abonnement et sans engagement. Grâce à des fournisseurs spécialisés qui proposent des formules intéressantes, le coût de cette alternative de paiement devient plus abordable et plus adaptés aux besoins des PME et des TPE. En effet, les charges qui leur incombent sont proportionnelles au nombre de paiements acceptés et le pourcentage prélevé peut être dégressif en fonction du nombre de paiements reçus (selon les fournisseurs).

Faciles à mettre en œuvre et à configurer, les terminaux de paiement virtuels sont rapidement opérationnels et vous permettent d’accepter des paiements ponctuels à des tarifs plus abordables. Par ailleurs, grâce aux progrès en termes de sécurité, ce système séduit de plus en plus d’acheteurs qui ne souhaitent pas se déplacer avec des liquidités.

Quels sont les avantages et les inconvénients des terminaux virtuels ?

Comparés aux terminaux de paiement habituels, les terminaux de paiement virtuels vous coûtent moins cher (jusqu’à 40 % moins cher qu’un contrat monétique bancaire). En effet, vous n’êtes pas tenu de souscrire un abonnement pour utiliser cet appareil. Vous devez seulement vous acquitter d’une commission fixe à chaque transaction effectuée. On parle alors de tpe virtuel sans abonnement. Cette formule est beaucoup plus intéressante pour les TPE et les PME qui ne reçoivent que quelques paiements. Même les grandes entreprises peuvent y trouver leur compte, car certains fournisseurs (comme Klik and Pay par exemple) sont prêtes à négocier une commission plus avantageuse en cas de fort volume de transaction à distance.

Vous apprécierez également la facilité de souscription : en effet, elle ne dure que quelques minutes et s’effectue en ligne. Les formalités sont allégées et il n’y a pas de clause de domiciliation bancaire (contrat monétique).

Comment accepter un paiement par carte bancaire par téléphone ?

Une fois votre terminal de paiement (virtuel ou non)  configuré, encaisser un client par cb par téléphone est très simple. En gros, quel que soit le fournisseur du terminal, vous devrez suivre les cinq étapes suivantes :

  1. Connectez-vous à votre compte de fournisseur de paiement et choisissez l’option de paiement par terminal virtuel ou bien utilisez directement votre terminal physique.
  2. Suivez les instructions affichées sur l’écran de votre appareil : en général, vous devez saisir les 16 chiffres de la carte, sa date d’expiration et son code de sécurité. Le code sécurité de 3 chiffres est inscrit sur la bande de signature au verso de la carte.
  3. Comme le titulaire de la carte n’est pas présent, dans le cadre d’un paiement virtuel par téléphone, vous ne pourrez pas lui demander de saisir un code PIN. Ainsi, il doit vous communiquer des informations de sécurité supplémentaires telles que le nom du titulaire imprimé sur sa carte, son code postal et son adresse exacte.
  4. Pour envoyer les informations, il suffit de cliquer sur le bouton « soumettre » ou « terminer la transaction » (en fonction du fournisseur). Il faut noter que le client doit rester en ligne tout au long de la transaction. Vous pouvez leur demander leur adresse électronique ou leur adresse postale complète en attendant que le paiement soit effectif.
  5. Enfin, demandez au client, comment il souhaite recevoir son reçu après le paiement. Cette démarche est facilitée si vous devez envoyer un produit par la suite. Le reçu peut également être envoyé par courriel. Il est fortement recommandé d’indiquer sur la copie du reçu que le paiement a été effectué par téléphone pour être certain de ne pas oublier cette information plus tard.

Un zoom sur la sécurité des paiements par CB par téléphone

Pour plus de sécurité, depuis le 1er octobre 2017, le montant maximal d’un paiement sans contact est plafonné à 30 euros par transaction. Rappelons qu’avant cette date, ce seuil était de 20 euros. Au-delà de ce montant, chaque banque applique des seuils et des niveaux de sécurité qui lui sont propres. La plupart du temps, pour que le paiement soit sécurisé, des moyens de vérification supplémentaires seront appliqués : par exemple, le paiement peut être confirmé par un code envoyé par SMS (3D Secure), ou bien parfois directement dans l’application de la banque.

Depuis le 25 mai 2018, les commerçants qui proposent leurs produits et leurs services en Europe doivent aussi se conformer aux dispositions prévues par le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) : les systèmes de paiement doivent ainsi être configurés en tenant compte des principes de protection des données. Ainsi, seules les données strictement indispensables à la réalisation du paiement par carte bancaire par téléphone doivent être réclamées (numéro de la carte, date d’expiration, cryptogramme visuel, etc.) et ces informations ne doivent en aucun cas être conservées à la fin des opérations.

Si vous souhaitez augmenter les ventes de votre entreprise, pensez à vous équiper d’un terminal de paiement virtuel pour accepter les règlements par carte bancaire à distance. Lorsque toutes les dispositions sont prises pour maximiser la sécurité au cours des transactions, vous pourrez profiter de tous les avantages qui découlent de ces systèmes de paiement innovants et pratiques en toute sérénité. Vous offrez également à vos clients des options qui contribueront à les fidéliser. N’oubliez pas de bien comparer les offres des fournisseurs de tpe virtuels afin de choisir l’offre la plus adaptée à vos besoins (taille de l’entreprise, nombre de paiements virtuels acceptés au cours d’une période donnée, etc.).

Clients / particuliers : comment payer par carte bancaire par téléphone

Une procédure assez simple

Globalement, la marche à suivre pour payer par cb par téléphone est assez simple. Vous appelez le numéro de l’entreprise à qui vous comptez faire un achat.

Une fois les détails réglés (produit, quantité, livraison), votre interlocuteur vous demandera vos informations de carte bleue. Il faudra alors lui énoncer vos 16 numéros inscrits sur le recto de la carte, ainsi que le code de vérification de 3 chiffres inscrit de l’autre côté, ainsi que des informations complémentaires comme votre nom inscrit sur la carte, adresse, etc.

Attention : Il ne faut en aucun cas donner son code confidentiel (code PIN à 4 chiffres qui vous sert au distributeur) ou bien ses codes de connexion à sa banque.

Et la sécurité dans tout ça ?

Une question revient souvent : est-ce sûr de réaliser un paiement par carte bancaire et par téléphone ?

La réponse est oui, à condition de respecter certaines règles de sécurité de base :

  • Vérifiez bien le numéro que vous appeler pour votre achat, assurez-vous que c’est le numéro officiel.
  • Évitez de faire vos paiements par téléphone dans des endroits publics en criant tout haut vos numéros de carte bancaire. Ça parait évident, mais c’est du déjà entendu !
  • Ne donnez pas votre code confidentiel à 4 chiffres par téléphone
  • Ne donnez jamais vos identifiants de connexion à votre banque

Notez cet article

/ 5. Votes :

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tags :