Activité

Guide LinkedIn pour Freelance – Optimiser son profil & développer son activité

Lancé en 2003, le réseau social professionnel LinkedIn compte aujourd’hui plus de 16 millions de membres en France. La France est le deuxième pays après le Royaume-Uni (24 millions de membres) et LinkedIn ne doit donc pas être négligé lorsqu’on devient freelance. Il est primordial d’avoir un profil LinkedIn à jour et bien optimisé afin d’apparaître dans les premières positions des résultats de recherche : cela peut vous apporter des prospects et donc des potentiels clients !

Réelle vitrine pour mettre en valeur votre profil, LinkedIn va vous permettre de :

  • Mettre en avant vos compétences et vos expériences;
  • Connecter avec d’autres travailleurs et/ou des clients potentiels;
  • Développer votre activité.

Découvrez nos recommandations pour créer un bon profil Linkedin et développer votre activité :

A. Les 8 piliers d’un profil LinkedIn optimisé

Votre profil est votre outil principal sur LinkedIn. Il est important que ce dernier soit bien à jour et optimisé au mieux afin d’être trouvé et donner envie à vos prospects de collaborer avec vous. Voici nos 8 conseils :

#1 – Utilisez une photo de profil

Comme sur tous les sites professionnels, avoir une une photo de profil vous représentant est très important.

C’est la première chose que les gens voient et cela vous donne de la crédibilité.

Idéalement :

  • Il faut une photo de votre visage et non d’un objet ou d’une autre personne;
  • La photo doit vous représenter dans un contexte professionnel et doit vous mettre en valeur (sourire conseillé);
  • Evitez les selfies.

#2 – Travaillez votre « Titre »

Très vite après avoir vu votre photo, les visiteurs de votre profil tomberons sur votre titre (Headline en anglais). LinkedIn vous offre 120 caractères afin de décrire ce que vous faites, votre activité. Trouver un bon titre n’est pas chose aisée, il faut être créatif et trouver quelque chose qui va capturer l’attention.

>
Attention Le titre est ce qui va apparaître dans les résultats de recherche, assurez-vous donc qu’il soit convaincant et qu’il parle bien de vous.

Quelques conseils ci-dessous pour s’assurer d’attirer les gens sur votre profil avec un bon titre :

  • Utilisez 3 à 5 mots qui résument bien vos compétences;
  • Evitez le jargon, et préferez le vocabulaire simple : n’oubliez pas que vous vous adressez à des personnes qui ne connaissent peut-être pas bien votre activité;
  • Afin d’être bien positionné dans les résultats de recherche, utilisez des mot-clés relatifs à votre expertise.

#3 – Attirez l’attention avec votre résumé

Tout de suite après votre titre, se trouve un résumé qui doit contenir un aperçu rapide de vos compétences et de vos expériences. On pourrait comparer le résumé à un argumentaire commercial qui va déterminer si des potentiels clients vont vous contacter ou non.

Il est important d’écrire votre résumé à la première personne car cela va donner une touche humaine à votre profil.

Il est préférable de s’adresser directement à vos prospects. Gardez en tête qu’il s’agit d’un résumé, donc ce dernier doit être succinct pour plusieurs raisons :

  • Il doit être lu et compris rapidement par vos prospects, vous n’avez que quelques secondes pour convaincre;
  • Vous pourrez rediriger votre audience vers un site, un portfolio, un numéro de téléphone … et rentrer davantage dans les détails de votre travail.

LinkedIn offre plusieurs outils pour créer son résumé :

  • Visuels : Par exemple, si vous êtes un designer freelance ou bien photographe à votre compte, vous pouvez ajouter des visuels (de bonne qualité svp!) représentants vos travaux réalisés lors de vos précédentes missions. Même si vous n’avez pas un métier créatif, vous pouvez très bien utiliser des visuels comme des logos afin de mettre en avant les entreprises pour lesquelles vous avez travaillé. Vous pouvez mettre en avant votre travail via de nombreux formats (PDFs, images, présentations PowerPoint). Il est même possible de renseigner un lien vers une vidéo Youtube. Les visuels sont par nature plus accrocheur et mettent mieux en avant vos créations que du texte brut.
  • Texte : Vous pouvez également réaliser votre résumé de manière plus traditionnelle en utilisant juste du texte. Même si vous utilisez des visuels, il est fortement conseillé d’utiliser du texte, cela vous aidera à remonter mieux dans les résultats de recherche. Pensez à lister vos compétences, vos réalisations et l’impact de vos réalisations. Comme vu plus haut, n’oubliez pas d’écrire à la première personne, cela va personnaliser l’interaction avec vos prospects. Concluez avec une incitation à l’action comme « N’hésitez pas à me contacter pour échanger sur votre projet… ».

#4 – Détaillez votre Expérience

Il est important de lister sur LinkedIn toutes vos expériences professionnelles y compris les expériences que vous avez eu avant votre activité d’indépendant. En effet, c’est souvent grâce à des expériences salariées que vous allez vous former, acquérir votre savoir et qui vont faire de vous un bon Freelance. De plus, si vous avez travaillé pour des grandes entreprises, cela va crédibiliser encore davantage votre profil.

Concernant votre activité de Freelance, plusieurs choix s’offre à vous :

  • Lister toutes vos missions/clients sous une seule expérience :
Profil LinkedIn
  • Créer une expérience par mission/client :
Profil LinkedIn

Libre à vous de choisir le format qui vous convient le mieux. Le fait de lister les clients séparément prendra plus de temps mais permettra de plus détailler vos missions ce qui plaira au moteur de recherche de LinkedIn. Comme sur votre résumé, pour chaque expérience, n’oubliez pas d’ajouter des visuels (images, pdf ou bien encore vidéos).

#5 – Listez vos compétences

LinkedIn vous propose de lister de manière simple vos différentes compétences. Il est important de ne pas sauter cette étape car elle va permettre d’optimiser votre profil et donc d’être plus visible.

De plus, vos clients vont pouvoir aller recommander vos compétences en cliquant sur le + :

Compétences LinkedIn

L’idéal est d’obtenir un maximum de recommandations pour chaque compétence. Encore une fois, cela renforcera votre crédibilité auprès de votre prospect.

#6 – Mettez en avant vos réalisations

Il est possible de mettre en avant différents types de réalisations sur LinkedIn. Voici les plus importantes à renseigner selon nous si vous êtes Freelance :

  • Publications : Si vous êtes journaliste, rédacteur ou bien encore copywriter, vous pouvez référencer vos différentes publications;
  • Certifications : De nombreux éditeurs de logiciels, de solutions en SaaS proposent des certifications. Par exemple, Google propose une certification Google Ads. Une certification va permettre de prouver votre expertise à vos clients potentiels et existants. Il est donc important de lister toutes vos différentes certifications sur LinkedIn.

#7 – Utilisez le moteur de recommandations

Très souvent oubliées par les Freelance, les recommandations LinkedIn sont très efficaces pour remonter dans les résultats.

>
Avantage Les recommandations vous donnent de la crédibilité professionnelle.

Un profil avec des recommandations (positives bien sûr) a beaucoup plus de chance d’être contacté par un prospect qu’un profil sans aucune recommandation.

Il est possible d’en obtenir de la part de toutes les personnes avec qui vous avez travaillé comme votre ancien chef, vos collègues, vos clients, etc. Il n’est jamais trop tard pour en faire la demande : choisissez des personnes avec qui vous avez apprécié travailler et personnalisez votre email, cela vous permettra d’augmenter vos chances d’avoir un retour.

#8 – Laissez vos coordonnées

Il ne faut pas surtout pas oublier de renseigner vos coordonnées professionnelles (téléphone et adresse email) sur LinkedIn. Si quelqu’un est intéressé par vos services, ce dernier pourra vous contacter directement sans passer par LinkedIn (les InMails sont payants). Aucun crainte sur vos informations, seules vos relations directes pourront les voir.

Votre profil est maintenant terminé et vous êtes plus facile à trouver sur Linkedin. Vous pouvez maintenant passer à la seconde partie de notre guide Linkedin pour Freelance.

B. Nos 3 conseils pour développer votre activité sur Linkedin

Vous allez peut-être être directement contacté par des prospects. J’insiste sur le peut-être car c’est tout de même assez rare de recevoir des demandes entrantes, sans rien faire (comme trouver un billet de 50€ par terre, ça arrive, mais c’est rare, et quand ça arrive on est content).

Soyons clairs, afin de maximiser vos chances de trouver des missions, il va falloir être actif. Comment ? Nous vous conseillons les 3 stratégies suivantes :

#1 – Connectez avec vos prospects potentiels

Comme dans la vrai vie, il est important de travailler votre réseau sur LinkedIn.

Commencez par contacter  tous vos relations professionnelles : anciens collègues, clients, chefs, camarades d’école…

Dans un second temps, développez votre réseau en ajoutant des personnes qui peuvent avoir besoin de vos services. Par exemple, si vous êtes un Freelance rédacteur de contenu, essayez de trouver des Content Marketing Manager ou des Marketing Manager. Ces derniers pourraient un jour avoir besoin de vos services ou vous mettre en relation avec un autre prospect.

Pensez enfin à vos clients actuels et essayez de trouver des profils similaires en utilisant la fonctionnalité de recherche de LinkedIn, c’est assez facile, il faut juste y passer un peu de temps…

#2 – Surveillez le marché

Maintenant que vous avez développé votre réseau, il faut surveiller votre flux d’actualité régulièrement : il n’est pas rare que l’une de vos relations publie un post du type :

Recherche Freelance pour une mission de 6 mois, rémunération attractive. Vous connaisez du monde ?

Si vous tombez sur ce genre d’opportunité, ne trainez pas, contactez vos amis Freelances en orthographe, ils viennent de dégoter une mission. Plus sérieusement, contactez directement l’auteur du post en vous présentant et en donnant vos meilleures références. Il est très probable que le prospect vienne voir votre profil d’où l’importance d’avoir effectué le travail mentionné dans la première partie de l’article.

#3 – Faites vous connaitre

Vous êtes bons dans ce que vous faites ou bien suivez l’actualité de votre industrie de près ? Vous êtes un expert en quoi que ce soit (comptabilité analytique, finance d’entreprise, chatons mignons)? Alors faites le savoir sur LinkedIn, il y a toujours quelqu’un que ça intéressera (surtout les chatons).

LinkedIn propose deux formats pour vous exprimer autant que vous le voulez :

  • Post : Ce format est idéal si vous souhaitez partager du contenu tiers (vidéo, image, lien) avec vos relations. Par exemple, Clément Mondary, UX Designer en Freelance fait une très bonne veille liée à son activité et partage cette dernière sur LinkedIn. Cela lui permet d’augmenter sa visibilité au sein de son réseau mais aussi en dehors grâce à la viralité de ses posts, d’où l’intérêt de publier du bon contenu.
Post LinkedIn
  • Article : Privilégiez les articles lorsque vous souhaitez publier votre propre contenu, comme si il s’agissait de votre propre blog ou bien de Medium. Encore une fois, proposez du contenu de qualité pour espérer des réactions et des partages.

Maintenant à vous de jouer, suivez ces conseils pour commencer à améliorer votre profil. Rappelez-vous, un profil LinkedIn optimisé est un investissement en temps qui vous permettra de trouver et démarcher des clients.

Independant.io

L'équipe de rédaction