Assurance

Assurance RC professionnelle spectacle : quelles obligations et quel tarif ?

Danse, musique, théâtre, avec des animaux, … Quelle que soit la performance, organiser un spectacle vous expose à des risques. La présence de nombreux tiers (spectateurs, artistes, bénévoles, …) rend ces risques encore plus importants. Heureusement, des assurances existent et vous protègent. Quelles assurances spectacles sont obligatoires ? Lesquelles sont conseillées ? Où et comment souscrire ? Retrouvez toutes les informations utiles dans cet article.

Assurance spectacle : obligatoire ou non ?

En tant qu’organisateur de spectacles vivants, vous êtes exposé à de nombreux risques que ce soit avant, pendant ou après le spectacle. De nombreuses personnes sont impliquées : artistes, spectateurs, salariés, partenaires, bénévoles. Pour ces raisons, il est indispensable de se protéger grâce à des assurances professionnelles adaptées à votre activité.

Information En tant que profession réglementée, vous êtes dans l’obligation de souscrire une responsabilité civile professionnelle (RCP).

On parle alors d’assurance RC Organisateur (RCO). Cette assurance doit être souscrite pour toute la durée de l’évènement, c’est-à-dire en incluant les jours de montage et de démontage, et vous couvre pour les dommages dont vous êtes responsable et subis par les tiers. Sans assurance, et en cas de dommages causés à un tiers, vous serez tenu responsable des conséquences financières, qui peuvent être lourdes. Grâce à une assurance RC Pro spectacle, c’est votre assureur qui prendra en charge l’indemnisation et la réparation du préjudice subi par le tiers.

Combien coûte l’assurance RC Pro pour les professionnels du spectacle vivant ?

Le prix d’une assurance responsabilité civile professionnelle varie en fonction de plusieurs éléments, et les professionnels du spectable n’échappent pas à la règle :

  • votre chiffre d’affaires ;
  • votre expérience ;
  • le type d’événements et les risques liés ;
  • la localisation ;
  • le nombre de spectateurs ;
  • les sommes engagées ;
  • le type d’équipements et de matériels utilisés ;
  • le type de garanties et les plafonds ;
  • le montant de la franchise.

Vous l’aurez compris, les situations sont presque uniques . Donner un prix moyen d’une assurance spectacle serait très peu représentatif de la réalité. Pour simplement vous donner un ordre d’idée, vous pouvez trouver des assurances RC pro spectacle pour quelques centaines d’euros par an. Les tarifs augmentent ensuite en fonction des différents éléments cités ci-dessus.

Que couvre l’assurance spectacle vivant ?

Quelques rappels sur la RC Pro

La Responsabilité Civile Professionnelle spectacle vous assure pendant l’exercice de vos fonctions, et permet de couvrir les dommages corporels, matériels ou immatériels causés à un ou plusieurs tiers, personne morale ou physique.

Les dommages matériels et corporels sont plutôt simples à comprendre, quant aux dommages immatériels, ils sont définis par opposition aux dommages matériels et corporels et concernent donc les dommages économiques, financiers ou encore moraux. On en distingue deux types :

  • les dommages immatériels consécutifs (conséquence de dommages corporels ou matériels définis au contrat) ;
  • les dommages immatériels non consécutifs (qui ne sont pas la conséquence de dommages corporels ou matériels définis au contrat).

La Responsabilité Civile d’Exploitation (RCE) vous couvre en dehors de la réalisation directe de votre activité d’organisateur de spectacles. C’est donc une assurance plus globale qui couvre les préjudices liés à la vie courante de l’entreprise (là où la RC Pro couvre les préjudices liés à votre activité directe).

Quelques exemples de risques où votre assurance d’organisateur de spectacles va jouer

L’organisation de spectacles implique la présence de nombreuses personnes, des spectateurs en passant par les artistes et les bénévoles. Les risques dépendent aussi du type de spectacles, du lieu, de sa taille et de toute l’organisation autour. Voici quelques exemples de cas pris en charge par votre RC Pro organisateur de spectacles vivants pour vous aider à y voir plus clair :

  • les gradins s’effondrent ;
  • un équipement tombe sur un artiste ou un spectateur et le blesse ;
  • un spectateur casse un élément de matériel vidéo indispensable au spectacle ;
  • les visiteurs subissent une intoxication alimentaire.

Comment comparer les assurances spectacle ?

Certains assureurs sont spécialisés dans ce domaine, d’autres proposent des offres dédiées mais vous trouverez aussi des contrats de RC Pro plus généralistes. Passer par un comparateur d’assurance pour votre activité d’organisateur de spectacles (ou un courtier en ligne) permet de choisir les bons contrats et les bons niveaux de garantie. Plusieurs éléments sont à étudier lors de la comparaison des devis :

  • les activités autorisées ;
  • le type de garanties (RCP, Protection juridique, RCE, … ) incluses ou en option ;
  • le niveau des garanties ;
  • le montant des franchises ;
  • les options complémentaires ;
  • le montant de chiffre d’affaires accepté (certains assureurs imposent des plafonds).
Trouvez la meilleure assurance au prix le plus bas

Un dernier élément qui peut faire la différence : vous pourrez aussi comparer la réputation des assureurs et notamment vous renseigner sur la disponibilité et la réactivité du service sinistre.

Chez qui souscrire une assurance spectacle ?

Les compagnies d’assurances ne proposent pas toutes des contrats RC Pro adaptés aux métiers du spectacle. Vous pouvez vous renseigner auprès des assureurs traditionnels, en agence ou en ligne. Mais vous aurez davantage de chances si vous vous tournez vers des assureurs spécialisés ou bien des courtiers (là aussi en agence ou en ligne) qui seront plus à même de vous proposer un contrat dédié au vu des risques de votre profession.

Les autres assurances à envisager

Plusieurs autres assurances semblent indispensables pour mener à bien son activité d’organisateur de spectacles vivants.

Tout d’abord, l’assurance annulation de spectacle vivant vous couvre si vous devez annuler ou reporter l’évènement. L’annulation peut être due aux conditions météorologiques ou à l’interdiction par des autorités compétentes par exemple. En option, les organisateurs de spectacle choisissent souvent la garantie « homme-clé ». Grâce à cette garantie, vous serez couvert si l’un ou les artistes ne peuvent plus assurer le spectacle et vous contraignent à l’annulation. Comme nous l’évoquions précédemment, la responsabilité civile d’exploitation (RCE) couvre votre entreprise pour les dommages corporels, matériels et immatériels en dehors de la réalisation directe de vos prestations, c’est-à-dire en dehors de votre activité d’organisateur de spectacles vivants.

Si vous exercez seul, souscrire à une mutuelle TNS haut de gamme et une prévoyance est recommandée. Dans le cas où vous avez des salariés, vous serez dans l’obligation de souscrire à une mutuelle d’entreprise. Ces assurances couvrent les frais de santé et les risques liés à un arrêt de travail.

Quant à la multirisque professionnelle, c’est généralement l’offre la plus complète. Elle regroupe plusieurs garanties dont la RC pro mais aussi, et selon les assureurs, la RCE ou encore la protection juridique. Plus spécifiquement liée à votre activité, elle peut aussi inclure l’assurance annulation, l’assurance Tous Risques Matériels, la protection de vos biens, …

FAQ

La RC Pro est-elle obligatoire pour les organisateurs de spectacles ?

L’activité d’organisateur de spectacles vivants faisant partie des professions réglementées, il est obligatoire de disposer d’une Responsabilité Civile Professionnelle.

Quel est le tarif moyen d’une assurance spectacle?

Il est presque impossible de donner le prix moyen d’une assurance spectacle tant les situations peuvent varier. Comptez en général quelques centaines d’euros par an pour une assurance basique.

Quels sont les risques à couvrir pour un organisateur de spectacle vivant ?

L’assurance RC Pro organisateur de spectacles vivants vous couvre lors de dommages corporels, matériels ou immatériels causés à un client ou un tiers dans le cadre de votre prestation.

Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.