Activité

Restauration | 21 statistiques & 6 tendances pour 2022

Véritable institution dans la culture française, la restauration représente aujourd’hui l’un des secteurs dont les résultats et les tendances sont le plus influencés par les actualités. Depuis quelques années, les acteurs de la restauration en France et dans le monde ne cessent d’évoluer afin de s’adapter à de nouveaux modes de consommation, et le Covid n’a fait qu’accentuer cette tendance. Dans cet article nous avons recensé 21 chiffres clés ainsi que 6 tendances à connaître sur la restauration en 2022 !

21 statistiques et chiffres clés

Il y a plus de 175 000 restaurants en France dont 638 établissements étoiles

L’hexagone, berceau de la gastronomie compte aujourd’hui 175 000 restaurants. Paris et sa périphérie se hissent en haut du classement avec 115 restaurants étoilés tandis que le Guide Michelin en recense 20 à Lyon et 8 à Bordeaux.

Un chiffre d’affaires annuel sur le secteur de 35,6 milliards d’euros

En 2020, le PIB français connaît une chute de 7,9 % comparée à l’année précédente. La restauration n’y échappera pas et elle fera même partie des domaines les plus impactés par la crise sanitaire avec une baisse de 34,2 % sur l’année.

La France enregistre une augmentation de 25 % de livraison

Les mesures barrières et la fermeture administratives des établissements ont permis à la vente à emporter de connaître une forte croissance. Depuis le covid 19, nous observons une augmentation de cette activité de 25 %.

Le click & collect est utilisé par 13% des restaurateurs

Depuis 2019, le click & collect se fait une place dans le quotidien de 30% des Français. On estime une augmentation d’environ 50 % de l’utilisation du click & collect sur ces deux dernières années pour atteindre ce chiffre de 13 % en 2021.

La restauration rapide représente 43 % du secteur

En 2021, la restauration rapide constitue 43 % des visites du secteur de la restauration. C’est 7 points de marché de plus que la part qu’elle représentait en 2019.

Plus de 30 % des visiteurs ont plus de 50 ans

La restauration rapide diversifie ses offres, ses menus et s’adresse désormais à une cible de plus en plus large. Elle séduit, en 2021 entre 33 % et 40 % des visiteurs Français de plus de 50 ans.

Le montant d’un panier moyen d’un repas de snacking est de 10,7 €

Le montant du ticket moyen en restauration rapide augmente de 10,3 % depuis 2020, pour atteindre 10,7 € en 2021 et ce sont toujours les sandwiches qui restent en tête des ventes avec 41 % des parts de marché, suivis par la salade qui représente 33 % des ventes.

La restauration collective a généré 25 milliards d’euros

Dans ces 25 milliards d’euros générés en 2019, il faut compter 11 milliards de chiffres d’affaires générés par la restauration collective concédée (ou déléguée à un prestataire) soit 14 % du chiffre d’affaires dans le secteur de la restauration.

Seulement 17 % des femmes accèdent au poste de chef de cuisine

Si la parité semble, à première vue, respectée dans le secteur de la restauration avec 48 % de femmes employées, on ne peut en dire autant des postes à responsabilité comme chef de cuisine ou propriétaire d’établissement qui est occupé par 73 % d’hommes.

La consommation de produits bio représente 11 milliards d’euros

En 2020, la consommation de produits bio représente donc 13,5 % de plus que l’année précédente ! La consommation de produits bio dans la restauration hors domicile représente quant à elle 16,4 % de la consommation totale de produits bio.

Les produits bio, attendus par 77 % des Français dans un restaurant

De plus en plus de restaurants répondent au besoin des consommateurs vers une consommation plus responsable. En 2019, environ 43 % des établissements de restauration commerciale affirment proposer des produits bio dans leur menu.

La restauration hors domicile perd 38% de visiteurs

Le covid freine le développement du secteur de la restauration hors domicile. Fermetures partielles, gestes barrières… tous ces obstacles font reculer la fréquentation de ces établissements de 38 % depuis la pandémie.

Il y a plus d’1,7 million de personnes végétariennes ou vegan en France

Soit 2,5 % de la population en 2019 ! On estime la croissance de la population végétarienne ou vegan à environ 8,4 % entre 2015 et 2020.

Au restaurant, le panier moyen pour une famille avec un enfant est de 30 €

Les familles avec un enfant dépensent environ 30 € par repas. On observe également que dans 30 % des cas, l’établissement de restauration est choisi selon les préférences des enfants.

On retrouve 70 % des chefs français sur Instagram

Si certains possèdent un compte à leur nom, d’autres tiennent également un compte Instagram à l’effigie de leur restaurant. C’est assez pertinent quand on sait que 69 % des millénials déclarent prendre leur assiette en photo pour la partager sur les réseaux !

La réservation en ligne est disponible dans 47% des restaurants

La digitalisation est un incontournable auquel la restauration n’échappera pas. En 2021, 80 % des Français déclarent choisir un restaurant selon les informations trouvées sur le web. La présence sur internet est donc quasiment indispensable pour un restaurateur !

La restauration enregistre 450 000 employés sortants

Une enquête de la Dares indique qu’en un an, le secteur de la restauration a recensé environ 213 000 prises de postes pour 450 000 départs. On estime aujourd’hui des effectifs à 1,72 million d’employés contre 1,309 million l’année passée.

L’âge moyen d’un employé dans la restauration est de 36 ans

Alors que tous les secteurs d’activité confondus enregistrent une moyenne d’âge d’environ 41 ans, une enquête de Statista a démontré que l’âge moyen dans la restauration était de 36 ans. Cela s’explique par la forte affluence de jeunes travailleurs pendant les saisons et par les contrats étudiants plus faciles à décrocher en restauration que dans d’autres secteurs.

Le montant moyen d’un pourboire en France est de 2,8 €

On estime aujourd’hui que 85 % des Français donnent des pourboires lorsqu’ils vont au restaurant contre 71 % dans un café ou un bar et 48 % pour les services de livraison.

Les Français sont favorables à 71 % pour la dématérialisation des pourboires

Alors que 35 % d’entre eux déclarent ne pas laisser de pourboires par manque d’argent liquide, les Français donnent une réponse majoritairement favorable à la possibilité de laisser un pourboire directement depuis leur paiement par carte bancaire.

La France enregistre 638 restaurants étoilés

L’incontournable Guide Michelin a révélé qu’en 2021, 638 restaurants figuraient parmi la très prestigieuse liste de restaurants étoilés en France. 54 établissements ont obtenu leur première étoile tandis que deux d’entre eux se voient attribuer une deuxième étoile et que le restaurant MoSuke, ouvert pendant le confinement reçoit sa première étoile.

6 tendances dans la restauration pour 2022

Les restaurants se mettent au vert

Les tendances bio, végétariennes et vegan sont définitivement deux des plus grandes tendances dans la restauration. Les aspects écologiques et éthiques de ces régimes alimentaires séduisent les Français toutes générations confondues.

Les 18-24 ans se dirigent vers une consommation plus responsable. En 2019, on estime qu’1 plat végétarien sur 3 commandé en restauration hors domicile a été consommé par un visiteur de cette tranche d’âge.

Comme nous l’indiquions précédemment, 70% des Français souhaiteraient voir des produits bio dans les restaurants. Ainsi, depuis le 1er janvier 2020, les restaurants qui utilisent au moins 50% d’aliments issus de l’agriculture biologique dans leur menu pourront être certifiés par le label AB.

La dark kitchen tendance éphémère ?

Que faut-il penser de cette tendance née grâce à la pandémie ? Les dark kitchen sont-elles vouées à se faire une place définitive dans une société fortement impactée par toutes les contraintes liées aux mesures sanitaires ou ce phénomène va-t-il s’essouffler au fil des années ?

Pour commencer, il est important d’expliquer le concept de dark kitchen. Si la dénomination “dark kitchen” peut sous-entendre des activités un peu sombres, la dark kitchen ne sont rien de plus que des établissements sans salle, dédiés uniquement à la préparation de plats destinés à la livraison. La crise sanitaire a été un véritable tremplin pour ces établissements qui ont profité des nouvelles mesures et d’un nouveau mode de consommation pour mener un business assez rentable.

Ce modèle de restauration s’est d’ailleurs si bien développé qu’il existe trois grands types de dark kitchen : la traditionnelle (conçue uniquement pour de la livraison), l’hybride (qui peut avoir une ouverture sur la rue et permet la vente à emporter) et la dark kitchen de chef (plusieurs chefs s’associent pour créer une marque dédiée à ce modèle comme Editions by Deliveroo).

En effet, les dark kitchen ont permis de répondre à plusieurs problématiques. Premièrement, elles représentent un investissement moins coûteux car elles ne nécessitent pas l’ouverture et la gestion d’une salle. Deuxièmement, elles permettent aux restaurateurs de proposer plusieurs spécialités en créant des restaurants virtuels (comme Big Mamma avec Napoli Gang en juillet dernier ou encore Mory Sacko qui avait à l’origine ouvert Mosuke pour le transformer en Mosugo pendant le confinement). Finalement, les dark kitchen, aussi appelées ghost kitchen sont un moyen assez souple de proposer, en un seul lieu, plusieurs menus et spécialités de façon à proposer des cartes toujours plus variées pour une clientèle toujours plus curieuse !

Les chefs deviennent des emblèmes

Depuis quelques années déjà, le métier être chef dans un restaurant ne s’arrête plus à travailler dans l’ombre. Top Chef, Tous en Cuisine avec Cyril Lignac ou encore Cauchemar en Cuisine avec Philippe Etchebest, les émissions liées au monde de la restauration ne manquent pas et elles plaisent au grand public !

La communauté Instagram a tout de même ses petits favoris et celui qui a fait le buzz grâce à ses impressionnantes sculptures en chocolat n’est autre que le chef pâtissier franco-suisse Amaury Guichon (5,6M d’abonnés). Ce sont ensuite ses confrères Cyril Lignac (3,1M d’abonnés) et Cédric Grolet (2,2M d’abonnés) qui viennent compléter le podium avec des posts de leur création mais aussi quelques aperçus de leur vie privée.

Depuis quelques années maintenant TikTok prend également de l’ampleur dans la stratégie digitale des entreprises. Si le format de vidéos courtes permet de capter assez facilement l’attention, la cible reste tout de même plus jeune que sur des réseaux comme Facebook ou Instagram. Diego Alary, ancien candidat de Top Chef l’a bien compris et propose des vidéos condensées de recettes faciles à faire avec peu d’ingrédients sur TikTok et on peut dire que le succès est au rendez-vous ! Le jeune chef, qui a signé en 2021, un partenariat avec le Wanderlust (boîte de nuit parisienne), compte désormais plus de 2M d’abonnés sur TikTok et 408k abonnés sur Instagram.

La restauration et le marketing d’influence

La restauration se met, elle aussi, au marketing d’influence ! Aujourd’hui le fait d’aller au restaurant dépasse le simple besoin de se restaurer. Si le choix d’un restaurant se faisait, pour la plupart du temps, en fonction d’un menu consulté sur le site internet ou directement sur la devanture de l’établissement, on assiste aujourd’hui à un tout autre mode de consommation.

De nos jours, on choisit un restaurant non seulement pour le menu mais aussi suite aux conseils d’une personnalité publique. Blogueur, instagrammeur, critique culinaire… les Français accordent leur confiance à ces spécialistes qui partagent leurs aventures culinaires à travers des articles ou des posts sur Instagram.

Ils se laissent séduire par la beauté des plats qu’ils voient défiler sur les pages des influenceurs food mais aussi des établissements qui partagent du contenu de plus en plus esthétique pour plaire à une communauté qui devient elle aussi, un canal de promotion.

Des régimes particuliers pour tout public

Si les tendances vegan et végétariennes étaient à l’origine destinées à une cible précise, il semblerait que ces régimes alimentaires se démocratisent aussi auprès de tous les consommateurs ! En France, une enquête menée par Deliveroo révèle que depuis 2018, le nombre de restaurants proposant des plats vegan a augmenté de 74%.

En effet, les plats vegan, végétariens et même sans gluten plaisent de par leur diversité, leurs bienfaits pour la santé mais aussi leur esthétique ! Poké bowl, risottos et hamburgers végétariens, tous ces plats qui séduisent même les carnivores les plus curieux. Parmi les grandes nouveautés du régime vegan, nous retrouvons Beyond Meat qui propose des spécialités 100% vegan avec un look on ne peut plus carnivore !

Les chefs travaillent des recettes de plus en plus élaborées et diverses à la carte pour satisfaire les papilles des visiteurs en quête de nouvelles saveurs. En 2021, la cheffe du restaurant Ona, Claire Vallée décroche la toute première étoile pour un restaurant vegan dans le guide Michelin.

Les réseaux sociaux pour se rapprocher de leur communauté

La présence digitale est désormais indispensable pour quasiment tout type d’entreprise. Si la plupart des établissements disposent désormais d’un site internet pour assurer la livraison ou le click & collect, de plus en plus de chefs et de restaurants sont désormais présents sur les réseaux sociaux.

Bien au-delà d’une simple page Facebook pour renseigner des informations pratiques, les chefs et les établissements de restauration partagent du contenu plus “intime” et esthétique. En story certains restaurants embarquent leurs abonnés dans leur quotidien et les engagent dans une aventure qui va au-delà d’une simple expérience culinaire.

Les restaurants utilisent également les réseaux sociaux comme un moyen de contact. Beaucoup proposent désormais la prise de contact par messagerie directe sur Messenger ou Instagram.

FAQ

Quelles sont les grandes tendances de la restauration en 2022 ?

Selon nos informations, les tendances sont à la digitalisation de la restauration. Entre dark kitchen, présence des chefs sur les réseaux sociaux et influenceurs food, on ne peut que constater la digitalisation du secteur !

Combien y a-t-il de restaurants étoilés en France ?

La France compte au total 638 étoiles dont le tout premier restaurant vegan étoilé ONA, de la cheffe Claire Vallée.

Guillaume Robez

Responsable éditorial

Guillaume est le co-fondateur d'independant.io. Sa spécialité ? Décrypter les offres, lire les conditions générales et les grilles tarifaires pour vous dénicher les meilleurs produits et services.