Comment changer de banque professionnelle et potentiellement économiser de l’argent ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais avec l’arrivée des banques en ligne, puis plus récemment des néobanques, de nombreux professionnels se décident à changer de banque. Les raisons évoquées sont diverses :

  • Frais cachés dans l’ancienne banque
  • Nouvelles banques gratuites
  • Nouveaux services proposés (gestion, facturation, comptabilité…)
  • Rassembler ses produits (banque, assurance, crédit)
  • Besoin en financement non pris en charge par l’ancienne banque

Quelle que soit la raison de votre changement, voici un guide pour vous aider à y voir plus clair.

Comment changer de banque professionnelle

1. Choisissez une nouvelle banque

Pas facile de s’y retrouver tant les offres sont nombreuses et correspondent à des besoins très différents. Commencez par vous poser les bonnes questions :

  • Avez-vous réellement besoin d’un compte professionnel dédié ?
  • Combien payez-vous actuellement et pour quels services ?
  • Quels sont vos frais bancaires les plus élevés (virements, retraits, cb, etc)
  • De quels moyens d’encaissement (virement, espèces, chèques, site web, terminal de paiement…) avez absolument besoin ?
  • Quels sont les moyens de paiement (CB, chèques, espèces…) que vous souhaitez utilisez ?
  • Quels services complémentaires vous intéressent (financement, assurance, épargne, conseiller personnel, comptabilité, gestion…)

Une fois que vous aurez répondu à ces questions, il sera beaucoup plus facile de comparer les comptes professionnels proposés par les banques traditionnelles, les banques en ligne, et les néobanques. Si vous cherchez bien, il y a fort à parier que vous pourrez alors économiser sur vos frais bancaires, ou bien obtenir davantage de services pour le même prix.

Prenez le temps, renseignez-vous et comparez. N’hésitez pas à lire des avis détaillés et demander autour de vous et une fois la nouvelle banque choisie, vous pourrez passer à l’étape 2.

2. Listez les mouvements automatiques, mandats de prélèvement et autres mouvements réguliers sur votre ancien compte

Même si vous êtes pressé de changer de banque pour réduire vos frais ou simplement trouver enfin un service client à l’écoute, il faut prendre quelques disposition préalables à la fermeture de l’ancien compte. Prenez bien le temps de lister les éléments suivants :

  • Tous les frais annualisés
  • Virements récurrents
  • Prélèvements automatiques (mandats)
  • Tous les chèques émis non encaissés
  • Paiements CB en cours de traitement ou non encore enregistrés

Listez aussi les autres services bancaires que vous pourriez avoir mis en place :

  • Exports automatiques à votre comptable
  • Alertes email et SMS
  • Coffre-fort digital
  • Crédit
  • Découverts

3. Ouvrez votre nouveau compte professionnel

Mettez en place une période de transition pendant laquelle les 2 comptes seront ouverts avant de changer définitivement.

Demandez rapidement vos nouveaux moyens de paiement : au moment de l’ouverture, voyez avec la nouvelle banque pour les obtenir rapidement.

Laissez un peu de fonds sur l’ancien compte : prévoyez suffisamment pour couvrir les opérations en instance (chèque non encaisse, paiement CB non débité etc) et les éventuelles opérations le temps que vos nouveaux moyens de paiement arrivent.

Surveillez la bonne transition des virements et prélèvements permanents : c’est votre nouvelle banque qui doit se charger de prévenir les organismes de vos nouvelles coordonnées bancaires (URSSAF, Internet, EDF, Electricité, Impôts etc. La plupart du temps tout se passe bien, mais nous vous suggérons de bien vérifier !

Faites une dernière vérification : une fois l’intégralité des opérations en suspens réalisés, les nouveaux virements, prélèvements et services mis en place avec la nouvelle, vérifiez que rien ne manque, et que tout est en ordre (soyez attentifs si vous aviez des crédits ou découverts dans votre ancienne banque, la nouvelle peut ne pas accepter ou même ne pas être en mesure si elle n’accepte pas les découverts).

4. Fermez votre ancien compte professionnel

Vous pouvez maintenant sereinement fermer l’ancien compte. Pour cela, nous vous recommandons de faire une lettre recommandée avec accusé de réception. Restituez vos moyens de paiements. Voilà comment changer de banque facilement.