Gagnez de l’argent en rechargeant des trottinettes électriques

Profitez de votre statut indépendant et gagnez de l’argent en rechargeant des Trottinettes électriques

Bird, Lime…c’est quoi ?

S’il vous arrive de vous balader sur les trottoirs parisiens, vous avez forcément déjà croisé les trottinettes électriques Lime ou Bird (probablement garées devant votre porte ou au milieu d’un trottoir…). En moins de 3 mois, elles ont déjà remplacées les vélos (GoBee Bike, Ofo…) et entendent bien modifier le déplacement urbain. A voir le nombre de gens qui s’en servent, il semblerait que Lime et Bird, rejointes récemment par Bolt (Taxify), sont parties pour durer…au moins quelques mois !

Et comment on gagne de l’argent ?

Vous vous demandez peut-être pourquoi on vous en parle ? Et bien en tant qu’indépendant ayant un statut auto-entrepreneur ou entreprise (SIRET ou SIREN), vous pouvez gagner de l’argent en déplaçant et rechargeant des trottinettes électriques. Le besoin est croissant, et pourrait bien être rémunérateur pour les premiers sur le marché. Aux Etats-Unis, certains ont même industrialisé le processus en récupérant beaucoup de trottinettes chaque soir en camion. Ils gagnent jusqu’à plusieurs centaines de dollars par nuit.

L’exemple de Lime : les Juicers

Lime paie ses “juicers” indépendants 5 à 20€ par engin rechargé chez soi. Le tarif est lié à la position de la trottinette, et une fois rechargée vous devrez la reposer dans un des lieux signalés sur l’application. Aujourd’hui il n’y a que quelques centaines de trottinettes, mais ils prévoient de dépasser le millier rapidement. Certains utilisent même une voiture pour collecter plusieurs engins.
Pour trouver des engins à ramener, il faut se connecter à l’appli : vous verrez alors sur la carte combien chaque trottinette vide rapportera si vous la rechargez.

Avantages

  • charger une trottinette ne coûte pas énormément en électricité (voire 0€ pour ceux qui ont à disposition dans leur immeuble un garage à vélos électriques);
  • vous gagnez littéralement de l’argent en dormant;
  • job flexible;
  • certains y trouveront un aspect ludique (gamification) et/ou apprécierons ramener des trottinettes disponibles sur leur trajet habituel.

Inconvénients

  • trottinette à reposer avant 7h du matin dans un endroit précis;
  • besoin d’un véhicule pour que l’opération soit intéressante (les trottinettes font environ 11kg);
  • pour le moment ce service n’est disponible qu’à Paris, mais nous surveillons de près le lancement sur d’autres villes.

Après Lime, Bird a lancé un service similaire, les “chargeurs” et Bolt devrait suivre aussi.
Si vous avez un retour d’expérience à partager, n’hésitez pas à commenter cet article !